RUGBY. Autumn Nations Series. L'égo des All Blacks va-t-il faire le jeu des Bleus ?
Les Blacks risquent d'être très revanchards ce samedi face aux Bleus. Peut-être trop ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après leur défaite face à l'Irlande, les Blacks voudront certainement se racheter en écrasant nos Bleus. Mais cela ne peut-il pas les conduire à leur perte ?

On le sait, les Blacks ne perdent que rarement deux fois de suite. C'est donc tout naturellement que ces derniers se présenteront au Stade France samedi avec l'envie de se racheter, après leur défaite face à l'Irlande il y a une semaine (29-20). Pour ce faire, les hommes Ian Foster déballeront certainement le jeu habituel, fait de conservation de balle, de vitesse, et de passe après contact. Mais à trop vouloir en faire, cela ne va-t-il pas les conduire à leur perte ? D'autant plus face à une équipe de France qui n'est jamais aussi bonne que lorsqu'elle n'a pas le ballon ? Les arguments sont partagés, et nul ne sait encore quelle stratégie sera la mieux adaptée samedi. Mais en attendant de voir ce que nous concocte Galthié et son staff, faisons un état des lieux rapide sur ce qui pourrait se passer, si les Blacks décident de monopoliser le ballon face à nos Bleus.

RUGBY. Après une défaite, les All Blacks passent-ils leurs nerfs sur leur prochain adversaire ?RUGBY. Après une défaite, les All Blacks passent-ils leurs nerfs sur leur prochain adversaire ?
Laisser la balle aux Blacks : le cadeau empoisonné des Bleus ?

Avant toute chose, il est inutile de rappeler que cette analyse ici est purement subjective, et qu'elle peut être très éloignée de ce qui nous attend samedi soir. Nous commencerons donc ce paragraphe sans prendre de risque, en affirmant que la Nouvelle-Zélande a été très secouée face aux Irlandais. Dépassés dans les rucks, sans solution en attaque, les coéquipiers de Beauden Barrett n'ont pu se nourrir que de quelques munitions, face à des locaux morts de faim. Ces derniers voudront donc certainement imposer leur patte face à la France, en voulant se rassurer dans leur jeu. Sauf que, comme dit juste au-dessus, Fabien Galthié n'apprécie pas vraiment avoir la possession de la balle. Pire, cela l'arrange même lorsque son adversaire s'épuise à vouloir attaquer, attendant la faute de main pour lâcher les chevaux. Et quand on connaît la qualité des joueurs français (Dupont, Penaud, Fickou etc...), on peut comprendre cette stratégie de contre-attaque. Il se pourrait donc qu'on assiste samedi à un match où les Blacks monopolisent le ballon, face à des Français qui se cantonneront d'abord à bien défendre, comme l'ont fait les Irlandais dans leur jardin. La longueur de pied du capitaine Antoine Dupont pourrait d'ailleurs faire du bien au pack tricolore. Mais attention, laisser la possession à son adversaire peut marcher si l'on défend parfaitement, mais en face samedi, ce seront les Blacks.

RUGBY. Les riches enseignements de la défaite des All Blacks en Irlande avant le match des BleusRUGBY. Les riches enseignements de la défaite des All Blacks en Irlande avant le match des Bleus

Laisser la balle aux Blacks : suicide annoncé ?

Si cette stratégie de "dépossession" a déjà fait ses preuves face à de grosses nations mondiales, marchera-t-elle face à ce qui se fait de mieux au monde ? Faut-il rappeler qu'en face, nous aurons le droit à Reece, Ioane, Havili, Jordan et j'en passe ? Pas sûr que nos Bleus puissent défendre leur ligne pendant 80 minutes face à des joueurs de ce calibre. La solution serait donc de garder un maximum la balle, pour éviter les assauts néo-zélandais. C'est en tout cas ce qu'a fait l'Irlande à Dublin ! Avec plus de 65% de possession, les coéquipiers de Sexton ont privé les Blacks de munitions durant une bonne partie de la rencontre. Et malgré cela, on a vu que sur un ballon, les Kiwis sont parvenus à remonter tout le terrain, d'une facilité déconcertante. Leur laisser le ballon serait donc une prise de risque énorme ! Car même si notre défense est très satisfaisante, il y a de bonnes chances qu'elle craque sur la longueur. Les dernières équipes à avoir battu les Blacks nous ont d'ailleurs montré la voix, en privant ces derniers de munitions. En revanche, si les Bleus décident de garder un maximum la possession, ils devront être très propres sur leurs lancements, pour ne pas s'exposer à des contres fulgurants.

France Rugby. Jonathan Danty, l'homme clé des Bleus pour vaincre les Blacks ?France Rugby. Jonathan Danty, l'homme clé des Bleus pour vaincre les Blacks ?

En attendant samedi soir et cette rencontre de folie, la question se pose donc, pour savoir quelle stratégie serait la mieux adaptée face aux Blacks. Ce débat en relance même un autre, celui de savoir si nous devons imposer notre plan de jeu face à nos adversaires, ou si au contraire, nous devons jouer en fonction des caractéristiques de l'équipe que nous affrontons.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • resp
    2183 points
  • il y a 1 semaine

Occupation, rucks et turn-over

Houla, c'est sûr que si on marche sur l'égo, bien souvent ça fait mal au pied...

Fabien Galthié n'apprécie pas vraiment avoir la possession de la balle. Pire, cela l'arrange même lorsque son adversaire s'épuise à vouloir attaquer, attendant la faute de main pour lâcher les chevaux.


Pas vraiment d'accord avec cette affirmation. Galthié le dit souvent en conférence de presse et on le voit aussi dans les images des rassemblements diffusées sur Youtube. Le mot-clef est "ESPACES" (oui, avec un S).

Ce que recherche l'EdF, c'est d'emmener le ballon là où il n'y a personne. Contre des rideaux défensifs extrêmement denses, l'espace est souvent dans le champ profond ou juste derrière le rideau défensif et donc le jeu au pied s'impose. Si l'espace est trouvé, la défense s'adaptera en mettant plus de joueurs en couverture, créant de nouveaux espaces au sein du premier rideau, ce qui nous permettra de jouer à la main. Les défenses ne bouleversant pas leur plan au premier coup de pied, il en faut parfois beaucoup avant que les choses ne changent.

Cela va bien au-delà de "se débarrasser du ballon et défendre jusqu'à une erreur adverse" qui est la caricature qu'on essaie de nous vendre.

Haha elle est bonne celle-là 😀

Nous, Français, réputés à travers le monde entier pour notre ego surdimensionné, et spécialistes de la défaite contre les petites équipes que nous prenons de haut, nous demandons si l'ego des All Blacks va leur coûter le match...

Tu me diras, s'il y a bien des spécialistes dans la matière, c'est bien nous

Perso je pense que si on s'entête à vouloir cacher le ballon on est mort.

On fait trop de fautes de main, et les contres des all blacks seront terribles.



Je pense qu'on ferait mieux de jouer comme d'habitude en leur laissant le ballon. Eux aussi peuvent être maladroit si ils sont sous pression. Et nous aussi on est très fort pour contrer.


Alors oui il faudra que la défense soit énorme, mais si on en est pas capable de toute façon on battra pas les blacks.

@arbitre31

Surtout que le pack français n'a pas dominé ses homologues géorgien et argentins...

@arbitre31

Avec le nombre de caméras autour du terrain de toute façon on ne trouvera jamais une assez bonne cachette.

@Team Viscères

on a quand meme l'avantage du terrain
suffit qu'un jardinier nous fasse un petite trappe, on fait un maul juste a coté et hop

@Team Viscères

C'est vrai qu'à l'époque où il y avait moins de caméras, ont gagnait plus facilement contre les Blacks.

Mais je ne pense pas que ça soit une histoire de ballon caché.

@arbitre31

Gagner je ne sais pas, mais pour cacher le ballon c'était un plus indéniable. Aujourd'hui en 30 seconde le TMO va trouver les images et la cachette. En plus même si personne ne le retrouve au pire l'arbitre demandera un autre ballon aux ramasseurs de balle.

@Team Viscères

Le problème du TMO c'est qu'il verra aussi les éventuelles marques d'agressivité, rudoyance et papédé™ qui étaient nécessaire à l'époque pour battre les Blacks.

@arbitre31

Ça c'est parce que la Fédé est incompétente, au Stade on a trouvé la méthode pour s'arranger avec les arbitres.

L’EdF ne sait pas jouer avec le ballon sur une longue durée, contrairement aux grandes équipes. On va donc défendre et tout miser sur une inspiration de l’un des artistes.

L'ego des All Blacks : un jeu de déconstruction de l'édifice France.

Alors qu'est-ce que L'EGO ?
Je vais essayer de repondre simplement une bonne fois pour toute à cette question😁.

L'EGO et bien, c'est comme votre ombre.
Dès que vous avez un corps physique, vous avez une ombre, n'est ce pas ? Sauf dans marche à l'ombre bien sûr 😅.
Alors, il faut quand même dire en fait que l'ombre elle même n'est ni bonne ni mauvaise 🤷‍♂️mais PAR CONTRE si le soleil 🌝 est au zenith, vous n'aurez qu'un peu d'ombre, à contrario, s'il est en-bas 😡, vous aurez une ombre bien plus grande, donc quelle que soit la manière dont la situation extérieure l'exige, c'est en fonction de cela que votre genre d'ombre sera défini et c'est aussi le genre d'ego que vous devriez avoir 🤗.

Leur rendre la balle, pour moi, ça serait tendre le bâton pour se faire battre! Ils ont quand même la meilleure ligne d'attaque de la planète, et dans toutes les situations et positions!
Je pense en revanche qu'on peut s'appuyer sur notre alignement très fiable et au-dessus du leur, il me semble. Alors du pied pour les repousser et le cantonner dans leur camp, oui, mais en touche et surtout pas dans les bras de leur triangle arrière de feu!

L'égo des All Blacks va-t-il faire le jeu des Bleus ?"
Et lycée de Versailles.

@lelinzhou

on surtout avoir besoin d'un mur de briques en défense

Ça sera une question d équilibre le jeu de depossession oui mais a bon escient surtt que notre défense n est pas une assurance tout risque sur cette tournée et quand il y aura l occasion de conserver et leur faire mal il faudra aussi le faire. La aussi je trouve qu on est pas hyper performant en se debarassant trop vite du ballon. Bref je suis un peu inquiet quand même je trouve qu on a fait trop d essais pour bien prépare ce match et arriver au top

@fredo69007

si les test-matchs ne servent pas à essayer, quand allons nous le faire ? #objectifcdm2023

@fredo69007

Pour la défense c'est surtout un problème d'engagement, quand on fait une rush défense il faut que les plaqueurs s'engagent à font et réalisent des plaquages offensifs. Sinon notre défense était particulièrement propre face à l'Argentine : 92% de plaquage réussi.

@Martin dede

Défense propre mais qui manque globalement d agressivité je trouve qu on subit beaucoup et reculer au rugby c est jamais bon!!!

@fredo69007

Vrai, peu de plaquages offensifs et de mètres gagnés...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News