RUGBY. L’Irlande enflamme la presse après sa victoire face aux All Blacks
James Lowe qui exulte après son plaquage offensif sur Rieko Ioane à quelques minutes de la fin de la rencontre.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi 13 novembre, des Irlandais courageux ont mis les All Blacks au placard pour la deuxième fois d’affilée à Dublin.

Lors du dernier match opposant le XV du Trèfle aux All Blacks à Dublin, les coéquipiers de Jonathan Sexton ont connu la victoire. Bis repetita ce week-end, les hommes d’Andy Farrell ont eu raison de la Nouvelle-Zélande sur le score de 29 à 20. Un écart de 9 points qui peine à montrer à quel point le XV du Trèfle a dominé ce match et a fait souffrir les hommes de Ian Foster. Côté Océanie, la presse n’a pas hésité à féliciter des Irlandais courageux.RESUME VIDEO. L'exploit de l'Irlande qui fait tomber la Nouvelle-Zélande après un match épiqueRESUME VIDEO. L'exploit de l'Irlande qui fait tomber la Nouvelle-Zélande après un match épique

Le New Zealand Herald a d’ailleurs déclaré que : “l'Irlande a confirmé son statut de grand ennemi des temps modernes en enregistrant sa troisième victoire sur les All Blacks.” Effectivement, avec 3 victoires -sur les 5 dernières oppositions- sur les All Blacks, les Irlandais s’illustrent comme la bête noire des meilleurs joueurs du monde sur ces dernières années. Le média néo-zélandais Stuff s’illustre aussi via plusieurs titres d’articles comme “All Blacks : pas d’excuses, aucune plainte - l’Irlande mérite sa victoire” ou encore “L’Irlande enregistre un nouveau bouleversement et bat les All Blacks.”

Dans l’hémisphère nord, l’Irish Times raconte : “A la fin d'un après-midi palpitant, absorbant et souvent assourdissant dans un Aviva Stadium en ébullition, peu de gens dans le public avaient l'intention d'aller vite se coucher, ce qui est généralement bon signe. Au lieu de cela, ils ont préféré s'imprégner d'une performance irlandaise d'une intensité implacable et d'un courage inégalable dans son ambition, sans parler de la défense parfois étonnante des All Blacks.” Chez les Britanniques, le Guardian évoque cette victoire à travers la grandeur de l’adversaire. Il publie : “L'Irlande a célébré sa plus grande victoire de l'ère Andy Farrell en battant la Nouvelle-Zélande 29-20 au terme d'une rencontre palpitante à Dublin. Les Irlandais ont contrôlé une grande partie d'un match frénétique contre l'équipe la mieux classée au monde et ont renvoyé chez eux un public de l’Aviva Stadium enthousiaste.”RUGBY. Analyse. Que nous apprend la victoire de l'Irlande sur les All Blacks en 2018 ?RUGBY. Analyse. Que nous apprend la victoire de l'Irlande sur les All Blacks en 2018 ?

Le journal The Independent s’est lui centré sur l’ailier irlandais James Lowe, natif de Nouvelle-Zélande. Ce dernier exprime sa joie après cette victoire pleine de maîtrise face aux triples champions du monde :

Nous avons réalisé une belle performance contre les meilleurs du monde dont nous sommes sortis vainqueurs. On n'a pas souvent l'occasion de jouer contre la Nouvelle-Zélande. Personnellement, je ne les avais jamais affrontés (jusqu'à présent). Il y a eu quelques moments clés qui ont déterminé l'issue du match. Je vais me souvenir longtemps de cette victoire. Nous jouons le rugby que nous devons jouer. Évoluer contre la meilleure équipe, de la manière dont elle joue et la battre à son propre jeu à bien des égards, c'est énorme pour la confiance. J'ai l'impression que les gens vont se dire : "Merde, ce n'est pas l'Irlande d'autrefois, l'Irlande des coups de pied arrêtés". Il s'agit de jouer à l'improviste, dans des groupes assez serrés, en obligeant les défenseurs à prendre des décisions. C'est efficace et c'est ce que nous voulons continuer à faire.”

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et les Irlandais qui n'ont même pas de Top14, mais comment font-ils ?

Ça nous promet un tournoi 2022 très relevé...tant mieux !

  • oc
    16897 points
  • il y a 2 semaines
@pascalbulroland

OK , mais j'ose espérer que les arbitres se mettront à la maille pour que les efforts des bleus question discipline ne soient pas vains et que l'on puisse " discuter " à armes égales " ,parce que là , franchement , les roux sont costauds mais surtout ;;;costauds et pas dans les clous .(même si ça va un peu mieux ).
Il n'y a pas une protection du porteur de balle réglementaire , et les gars s'appuient avec ce qu'ils trouvent pour rester debout et bouter l'adversaire comme des kamikazes
Heureusement que ça joue derrière , ils honorent le standing .Pour le reste , il ne seront pas toujours aussi conquérant selon que l'on s'en tienne au règlement ou pas .

ben ça va être chaud pour nous....

@michaklaq

Face aux blacks ou face à l’Irlande au prochain tournoi ?
« les 2 mon capitaine » !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Vidéos
News
News
Vidéos
News