Pro D2. Abendanon, Flanquart... Tous ces joueurs qui raccrochent les crampons à la fin de la saison
Nick Abendanon prendra sa retraite de joueur mais restera dans le monde du rugby en devenant l'entraîneur des arrières et des skills de Bayonne. © screenshot youtube Rugby Club Vannes
Ce vendredi 5 mai se joue la dernière et ultime journée de Pro D2. A la fin de celle-ci, bon nombre de joueurs vont mettre un terme à leur carrière.

5 départs à Vannes

L’arrière anglais de VannesNick Abendanon va ranger les crampons à la fin de la saison. Désormais âgé de 36 ans et champion de France avec Clermont en 2017, l'arrière est à Vannes depuis la saison 2020-2021 et y a joué 41 matchs. Néanmoins, il devrait tout de même rester dans le monde du rugby en devenant l'entraîneur des arrières et des skills de Bayonne la saison prochaine. 

Ce départ vient s'ajouter à celui du troisième ligne et ancien capitaine du RC Vannes Jérémie Abiven. Il est contraint de mettre un terme à sa carrière à seulement 29 ans. En effet, celui qui a passé 6 années à Vannes a été victime de plusieurs commotions cérébrales le poussant à raccrocher plus tôt que prévu. 

À Vannes depuis 2009, le centre âgé de 35 ans Kévin Burgaud va lui aussi passer à autre chose à la fin de la saison. Il aura passé la quasi-totalité de sa carrière à Vannes et disputé 132 rencontres sous le maillot morbihannais. 

De plus, Vannes va aussi enregistres les départs à la retraite du champion du monde 2011 avec la Nouvelle-Zélande John Afoa (39 ans). L'arrière-ailier Quentin Etienne (32 ans) va lui aussi dire stop en raison de nombreux pépins physique. 

Alexandre Flanquart veut passer à autre chose

Ex-international français, le deuxième ligne de Provence Rugby Alexandre Flanquart (33 ans) va mettre un terme à sa carrière. Champion de France avec le Stade Français en 2015 et vaniqueur du challenge européen en 2017 avec les soldats roses, il est temps pour lui de passer à autre chose et de se concentrer sur ses projets d'après-carrière et surtout se rapprocher de sa famille. 

3 cadres de Béziers disent stop

Tout d'abord, le troisième ligne Jean-Baptiste Barrère va quitter Béziers cet été. Au club depuis 8 saisons, il va laisser une trace dans l'histoire du club. Libéré un an avant la fin de son contrat après plus de 155 matchs et 36 essais, il déclarait à la presse que "c’est une page importante qui va se tourner, voire même un gros chapitre". 

De plus, deux autres noms bien connus à Béziers vont prendre leur retraite à la fin de la saison. En effet, le talonneur international espagnol de 35 ans, Marco Pinto-Ferrer et ses 217 matchs en 10 saisons sous le maillot biterrois et l'ouvreur Adrien Latorre (32 ans) vont tout les deux connaître leur dernier match ce vendredi face à Agen.

4 joueurs de Soyaux-Angoulême tirent leur révérence

L'ouvreur de Soyaux-Angoulême Matthieu Ugalde va mettre un terme à sa carrière à l'issue du dernier match face à Oyonnax. Passé par Brive ou encore Grenoble, il aura seulement disputé 17 petits matchs depuis son arrivée en Charente en 2019. 

Le talonneur samoan Ole Avei, passé notamment pas le Racing et Bordeaux-Bègles va lui aussi prendre sa retraite à l'âge de 39 ans. Il aura notamment disputé 48 matchs avec Soyaux-Angoulême et surtout 109 en Top 14

L'ancien troisième ligne du Munster ou encore de Connacht, Robin Copeland va lui aussi abandonner le rugby professionnel. Arrivé en Charente à l'été 2020, il aura disputé 60 matchs sous les couleurs de Soyaux-Angoulême. 

Le dernier départ concerne le talonneur Kévin Le Guen (32 ans). Il a notamment joué pour Auch mais aussi pour le Racing 92. Il aura disputé en tout 102 matchs de Pro D2 et 40 de Top 14. 

L'homme d'un club arrête à Aurillac

Il aura passé toute sa carrière à Aurillac. L'ailier Albert Valentin va raccrocher les crampons à la fin de la saison. Au club depuis 2008, il aura joué près de 214 matchs et inscrit 41 essais pour le club du Cantal. C'est donc une page de l'histoire du rugby aurillacois qui va se tourner ce vendredi 5 mai après le match face à Biarritz

Il ne sera pas le seul puisque le talonneur néo-zélandais Adrian Smith va lui aussi prendre sa retraite à l'issue de la rencontre face à Biarritz. Au club depuis 2018, il aura pris part à 76 rencontres avec Aurillac. 

Mont-de-Marsan va dire adieu à deux joueurs

Le deuxième argentin ligne Leandro Cedaro va lui aussi arrêter sa carrière de rugbyman. À Mont-de-Marsan depuis 2018, l'ancien de La Rochelle aura disputé 81 rencontres avec le club des Landes. Mais sa carrière ne se stoppera pas ce vendredi puisque Mont-de-Marsan est qualifié pour les phases finales de la Pro D2 et espère encore monter en Top 14. 

Lui aussi aura fait toute sa carrière à Mont-de-Marsan. Après 142 matchs dans son club de toujours, l'ailier Julien Cabannes mettra un stop à sa carrière à la fin de la saison. Comme pour Albert Valentin à Aurillac, une page va se tourner à la fin de la saison. 

Dupont arrête à la fin de la saison

Il ne s'agit pas d'Antoine mais bel et bien de l'ailier Lucas Dupont dont on parle. Le joueur de Grenoble âgé de 32 ans mettra un terme à sa carrière à la fin des phases finales de Pro D2 et terminera peut-être avec la satisfaction d'avoir renvoyé Grenoble en Top 14. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bon vent à tous ces joueurs. Que la réussite soit avec eux et surtout qu'ils n'aient pas de séquelles neurologiques comme nombre d'autres joueurs malheureusement.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
Transferts
Vidéos
News
Transferts
Transferts
Transferts