France Rugby. Olivier Magne sur Thibaud Flament : 'On ne peut plus s'en passer'
Olivier Magne a été impressionné par la prestation de Thibaud Flament face aux Pumas.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien international Olivier Magne est revenu sur le match France-Argentine, mais également sur la prestation du deuxième ligne, Thibaud Flament.

Si les discussions de cette semaine tournent autour de l'association Jalibert-Ntamack, il ne faut néanmoins pas oublier que d'autres joueurs du XV de France ont convaincu lors de ce France-Argentine. C'est notamment le cas du Toulousain Thibaud Flament, qui pour sa première sélection, a été très actif sur le terrain. Auteur du premier essai français, le deuxième ligne a tapé dans l'œil de beaucoup de monde.

Autumn Nations Series. Jaminet, l'envol du Flament, France/Argentine a électrisé les réseaux sociauxAutumn Nations Series. Jaminet, l'envol du Flament, France/Argentine a électrisé les réseaux sociauxL'un d'eux est l'ancien troisième ligne international Olivier Magne, qui a loué les qualités du jeune homme dans les colonnes du Midi Olympique : "J’aime l’idée d’avoir un deuxième ligne qui joue comme un troisième ligne. Les deux postes se confondent de plus en plus, avec des profils comme Retallick, Whitelock, Lawes, Itoje. On ne peut plus se passer d’un deuxième ligne avec cet abattage, mais aussi une telle technique. Son essai est intéressant car on a vu que les Argentins ne s’attendaient pas à ce qu’un deuxième ligne prenne cette direction de course, avec ce timing-là et avec cette possibilité de se relever très vite, pour finir avec un crochet. Fabien Galthié a bien senti qu’il nous fallait des joueurs de cette teneur-là".

VIDÉO. Équipe de France. Revivez tous les essais du match France-Argentine !VIDÉO. Équipe de France. Revivez tous les essais du match France-Argentine !"Charly" est également revenu sur la rencontre face aux Pumas, qui ne lui a pas déplu, loin de là : "J’ai vu de nouveaux joueurs qui nous ont donné satisfaction. J’ai vu un banc qui nous a aidés à gagner, car je ne suis pas sûr que nous aurions gagné ce genre de rencontre voici trois ou quatre ans. Sur l’aspect engagement physique et mental, l’équipe a répondu présent. Il faut comprendre que ces Pumas-là étaient parfois à la limite. Ils ont voulu nous prendre sur l’affrontement et j’ai été agréablement surpris par la réponse des Français. J’ai vu tous les tests de samedi après-midi et il n’y avait pas le même niveau d’engagement que pour France -Argentine".

France Rugby. Matthieu Jalibert sur son association avec Ntamack : 'on sent qu’on se trouve de mieux en mieux'France Rugby. Matthieu Jalibert sur son association avec Ntamack : 'on sent qu’on se trouve de mieux en mieux'Enfin, le troisième ligne aux 90 sélections chez les Bleus est formel : pour lui, nous pouvons battre les Blacks ! "Oui, on le peut (...) Moi, j’ai vu des avants français de plus en plus dynamiques, tout en assumant leur poste en termes de conquête. La prochaine Coupe du Monde se jouera sur les joueurs qui assumeront le plus de tâches, avec le plus de capacité de déplacement, de vitesse. Je pense que nous prenons ce chemin".

VIDÉO. Ça s'est passé un 14 juillet : la première victoire du XV de France en Nouvelle-ZélandeVIDÉO. Ça s'est passé un 14 juillet : la première victoire du XV de France en Nouvelle-ZélandeEn espérant que ce dernier ne se trompe pas, et que nous puissions enfin battre les Blacks à la maison, chose qui n'est plus arrivée depuis 21 ans.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    5435 points
  • il y a 3 semaines

Battre les AB ou les Bocks actuels j'ai comme un doute !!!!!
Quand on voit les deux matchs entre eux cet été même si cela n'a pas été des matchs
spectaculaires mais cela a été des matchs "d'hommes".....
Ces deux équipes sont au dessus du lot..
De plus les victoires des Australiens contre les Bocks cet été sont pour moi anecdotiques ......ils sorraient d'une série de test contre les les Lions Britanniques...

On pourrait par contre se passer des perpétuelles déclarations cire-pompes de Charlie. Que Bernie Krapul lui trouve enfin une sinécure à la FFR et qu'il reste dans son coin.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News