VIDÉO. Ça s'est passé un 14 juillet : la première victoire du XV de France en Nouvelle-Zélande
Il y a 42 ans, la France s'imposait pour la première fois en Nouvelle Zélande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Il y a 42 ans jour pour jour, le XV de France battait pour la première fois les All Blacks sur le sol néo-zélandais. Une première historique.

Il était écrit, comme un symbole, que ça devait être le jour de la fête nationale française que le XV de France s'imposerait pour la première fois en terre néo-zélandaise. Jusque-là, jamais les Bleus n'avaient réussi pareil exploit face aux légendaires All Blacks. Il y avait depuis 1906 et le premier affrontement officiel entre les deux équipes, seules trois petites victoires à mettre à l'actif des Bleus, toutes donc sur le sol français, contre 12 pour les Néo-zélandais. C'est donc ce 14 juillet 1979, que le XV de France se déplace dans l'Eden Park d'Auckland pour une revanche, une semaine après avoir subi une défaite sèche face aux mêmes adversaires à Christchurch (23-9). Ils sont en tournée au pays du long nuage blanc, avec au programme huit rencontres, dont deux contre les fameux All Blacks. 

Ce jour-là, la France va prendre ses adversaires à la gorge, comme transcendée. Averous, Caussade, Codorniou et Gallion iront à dame alors que le pied de ce même Caussade et celui d'Aguirre donneront au score une ampleur plus conséquente. Si bien qu'à l'heure de jeu, les coéquipiers de Jean-Pierre Rives mènent 24 à 10 et semblent bien parties pour réaliser l'exploit. Les Néo-zélandais recolleront au score, mais la France résistera et s'imposera 24 à 19. Une première historique. Depuis, le XV de France n'est sorti vainqueur qu'à trois reprises sur le sol néo-zélandais. C'était en 1994 (deux fois) et 2009. Cette dernière reste d'ailleurs à l'heure actuelle, la dernière victoire des tricolores sur la Nouvelle-Zélande. Douze ans de disette. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le sauvetage de Costes et les commentaires de Roger Couderc et Pierre Albaladejo, un grand moment 😀

Quel bord.. en touche à l'époque...

@pascalbulroland

c'était le bord.. comme tu dis partout sur le terrain à l'époque, mais quel enthousiasme...

Nouvelle-Zélande : B. Wilson; S. Wilson, Robertson, Watts; Jaffray, Taylor; Donaldson; Mourie (cap), Seear, Rutledge; Haden, Oliver; Knight, Dalton, Johnstone.
France : Aguirre; Costes, Mesny, Codorniou, Averous; Caussade, gallion; Joinel, salas, Rives (cap); Maleig, Haget; Dubroca, Dintrans, Paparemborde.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News