TOP 14. VIDÉO. Réalisme et vista, comment La Rochelle a écarté Toulon de la course au Brennus ?
En 80 minutes, le Stade Rochelais a livré une leçon d’opportunisme et de réalisme à Mayol, face à un RC Toulon trop peu décisif. (Canal+)
En 80 minutes, le Stade Rochelais a livré une leçon d’opportunisme et de réalisme à Mayol, face à un RC Toulon trop peu décisif.

C’était un retour attendu à Mayol. Ce samedi 15 juin, le RC Toulon n’a pas connu la fête espérée face au Stade Rochelais, en barrage de Top 14. Sur les terres d’une autre mer, Antoine Hastoy et ses coéquipiers ont obtenu leur billet pour les demi-finales (29-34) et y affronteront le Stade Toulousain.

RUGBY. TOP 14. Toulon reste à quai, le Stade Rochelais fonce avec maitrise vers les demi-finalesRUGBY. TOP 14. Toulon reste à quai, le Stade Rochelais fonce avec maitrise vers les demi-finales

La Rochelle sait gagner

Pour leurs premières phases finales depuis 2018, les Toulonnais ont dominé presque tous les aspects de la rencontre. Au coup de sifflet final, ils comptent largement plus de possession (62%), d’occupation (65%), de mètres parcourus avec le ballon (468 contre 205) et de munitions en touche, que ce soit en valeur absolue (25 contre 10) ou en réussite dans l’alignement (88% contre 40%).

Mais voilà, comme le dit l’expression : “Dominer n’est pas gagner.” Ce samedi soir, les Varois en ont eu conscience et une frustration certaine a émergé. Après la rencontre, Baptiste Serin s’est exprimé face à la presse. Selon Rugbyrama, le demi de mêlée international sort de cette rencontre avec la mâchoire serrée :

Nous avons couru derrière le score toute la partie. C’était difficile, car nous n’avons pas réussi à mettre la main sur ce match. Il y a des erreurs, ce 50-22 anodin qui amène un essai, ce poteau qui amène aussi un essai… Nous sommes très déçus et frustrés.”

RUGBY. ''Je n'ai jamais vu pareil athlète'', un Anglais fait l'éloge d'un Tricolore (ce n'est ni Dupont, ni Penaud)RUGBY. ''Je n'ai jamais vu pareil athlète'', un Anglais fait l'éloge d'un Tricolore (ce n'est ni Dupont, ni Penaud)

En effet, pour le second essai rochelais (30ᵉ), Antoine Hastoy trouve un 50-22 après une course folle, petit côté. Ensuite, Jack Nowell joue rapidement la touche et Oscar Jégou fixe les défenseurs, pour servir son demi d’ouverture qui envoie Dillyn Leyds en Terre promise.

Sur la dernière réalisation rochelaise, les Toulonnais se sont encore laissés surprendre. Ici, le ballon touche le poteau (45ᵉ) après une tentative de pénalité d’Antoine Hastoy. À la retombée, les Toulonnais sont approximatifs et le redoutable Oscar Jégou en profite. Ces deux actions permettent aux visiteurs d’avoir presque 20 points d’avance, obligeant les Varois à marquer au moins 3 essais, dont deux transformés, pour revenir au score.

RUGBY. TOP 14. Cette première totalement inconcevable pour un joueur du calibre de Baptiste SerinRUGBY. TOP 14. Cette première totalement inconcevable pour un joueur du calibre de Baptiste Serin

Des parties

Ainsi, là où les Toulonnais ont pêché, c’est dans le réalisme. Avec 4 essais en 45 minutes de jeu, La Rochelle a surtout joué les bons coups. Preuve en est, parmi les quelques statistiques où les Maritimes se retrouvent devant, on retrouve les franchissements (7 contre 5) et les turnovers concédés (13 pour La Rochelle et 17 pour le RCT).

À l’inverse, les locaux n’ont pas su profiter de leur supériorité numérique, due à deux cartons jaunes successifs, que trop tardivement dans la rencontre. Pour cause, Toulon a aussi eu énormément de difficultés sur deux points clé du match : le jeu au sol et la capacité à jouer au large. Après la rencontre, le manager rouge et noir développe ses points en conférence de presse, selon des propos rapportés par L’Équipe.

Ce qui nous a manqué essentiellement, c'est notre point fort habituel, le jeu au sol. On a été complètement dominés. Je ne sais pas combien de ballons on a perdu au sol. Il n'y a pas eu de match par rapport à ça.[...] On a perdu le fil sur la stratégie. On n'arrivait pas à écarter cette défense qui nous a posé beaucoup de problèmes. Ils ont gratté des ballons, on fait des contre-rucks, ils ont été à la limite, mais très efficaces.”

Top 14. ''J’ai énormément de respect pour Toulouse, mais…'', O'Gara (La Rochelle) lance les hostilités !Top 14. ''J’ai énormément de respect pour Toulouse, mais…'', O'Gara (La Rochelle) lance les hostilités !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • DAV!D
    11523 points
  • il y a 4 semaines

Avant propos : on a mal joué, sans doute trop de pression, pas assez d'expérience, mais quelle que soit la raison on ne méritait pas de gagner hier soir. Bravo aux Rochelais pour leur victoire et leur réalisme !

Préambule : j'étais à Mayol hier. Pour ceux qui ne sont jamais allé voir un match "en vrai", il y a un monde entre le ressenti qu'on a après avoir vécu le match depuis les tribunes par rapport à ce qu'on perçoit devant sa télé où on voit mieux les choses et où on est influencé par les commentateurs et par les explications des arbitres que nous n'avons pas (encore ?) dans les tribunes.

À vous lire, La Rochelle a fait un beau match. Ça n'est pas du tout le ressenti que nous avions depuis les gradins de Mayol. Il nous a plutôt semblé que Toulon a fait un match exécrable et que nos adversaires se sont nourris de nos erreurs et de notre fébrilité. Pourtant on fini à 12 points (je ne compte pas le dernier essai qu'ils nous laissent).

Mais nous avons eu également un désagréable sentiment de grande tolérance de l'arbitre central vis à vis du comportement de nos adversaires. Skelton plongeait impunément dans les rucks, Leyds a (encore) fait 3 en-avant volontaires sans prendre le moindre carton jaune et des fautes qui (nous) semblaient flagrantes (placage sans les bras de Seuteni et croche pied de Cancoriet sur Villière) ont été ignorées jusqu'à l'appel de l'arbitre vidéo ou de ses assistants (des tribunes on ne pouvait pas savoir), tandis que d'autres sont purement et simplement passées à la trappe alors que tout Mayol les a vu.

Peut-être qu'on ne perd pas là-dessus, mais ça commence à être lourd cet arbitrage conciliant avec les fautes Rochelaises.

Quoi qu'il en soit, c'était une belle soirée : l'ambiance avant, pendant et après le match était merveilleuse ; même si je sais d'expérience que vous n'avez pas du trop vous en rendre compte car C+ atténue considérablement les chants de Mayol dans sa captation sonore, sauf pendant les transformations et pénalité adverses, curieusement. 😉

Bien entendu, ma perception est subjective, j'en suis conscient. Mais je voulais quand même la partager avec vous pour apporter un contre-point au discours unanime que je peux lire ici et qui me semble tellement loin de ce que nous avons tous vu hier soir à Toulon.

Enfin, je voudrais répondre au fort désagréable personnage qui s'appuie sur les élections pour faire passer le peuple Toulonnais dans son ensemble et les supporters du RCT en particuliers pour des abrutis en faisant le parallèle avec les résultats des élections européennes :

- Ici c'est un site de sport dans lequel parler de politique est hors sujet ;
- Faire l'amalgame sur 100% d'une population en se basant 19% de votes exprimés (36,82% des votes avec 51,56% taux de participation) est une grossière erreur mathématique. Ça laisse potentiellement 81% de la population Toulonnaise qui n'a pas voté RN aux dernières élections ;
- Suggérer que voter RN = abruti au stade me semble vraiment border-line. Je ne suis vraiment pas sympathisant RN (voir ci-dessous), mais je suis certain qu'il y a des gens biens et des abrutis qui votent pour tous les partis qui existent. Catégoriser globalement les gens est dangereux (c'est même ce qu'on reproche le plus souvent aux partis extrémistes) ;
- Je suis Toulonnais, abonné et supporter du RCT et descendant de juifs italiens. Inutile de dire que j'ai été forcément choqué de nous voir catégorisés de la sorte, moi et mes ami(e)s. Je ne viens pas sur le Rugbynistère pour me faire insulter de la sorte. Pour moi, le rugby est un loisir bon enfant et convivial. Un sport d'inclusion et de partage qui doit rester loin de ces amalgames dégueulasses !

Je tiens également à préciser que comme tout ceci est hors sujet, il est inutile de me répondre pour argumenter : le Rugbynistère n'est pas un endroit pour ça. Ça sera donc mon seul et unique message à ce propos, en espérant ne jamais revoir ce genre de m.... ici.

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News