TOP 14.. ''Il l’a ramassée par terre, quand même !'' : exclu contre l'Ulster, Paul Willemse a pourtant ''chargé''
Paul Willemse a payé cher son plaquage haut contre l'Ulster. Screenshot : EPCR
Outre son reçu rouge reçu en Challenge Cup, le géant Paul Willemse s'était déjà puni lui-même. Assez lourdement...
Paul Willemse vit des temps difficiles. Avoir avoir manqué le Mondial 2023 pour une blessure musculaire contractée chez lui, lors d’un exercice somme toute banal, le 38 tonnes d’origine sud-africaine a connu la plus grande frustration de sa carrière en manquant l’événement français. 
D’autant que depuis, le Montpelliérain a vécu des problèmes de discipline. Qui, qu’on se le dise, ont déjà entaché sa carrière et sa réputation. D’aucuns diront qu’à l’issue de son carton rouge reçu contre l’Irlande en ouverture du 6 Nations et les 4 semaines de suspension écopées (ajoutez à cela l’éclosion de Meafou et Tuilagi), le gaillard de 31 ans a probablement terminé sa carrière en Bleu là-dessus. 
Triste, pour un joueur qui avait pleinement contribué à redonner au maillot tricolore ses lettres de noblesse, entre 2020 et 2023. Malheureusement pour lui, Willemse a récidivé en Challenge Cup face à l’Ulster il y a 2 semaines. Un plaquage en planche (sa spéciale) avec un point d’impact beaucoup trop haut, pour lequel sa grande taille (2m01) n’a pas aidé mais qui doit lui faire faire les efforts nécessaires pour éviter de récidiver. 
Car ce geste ne fut pas sans conséquences : déjà, le natif de Pretoria a écopé d’un rouge qui a plombé son équipe (le MHR menait à ce moment-là avant de complètement sombrer à 14), et d’une suspension de 5 semaines. Lourd. 
Mais physiquement, le semi-remorque des Cistes a aussi "chargé", comme on dit : "Paul Willemse a perdu un tiers de son oreille ! Il l’a ramassée par terre quand même !", expliquait son manager Patrice Collazo en conférence de presse
"Et le joueur de l’Ulster n’est même pas sorti sur protocole. Le notre, il est sorti, il a pris un rouge et derrière il a fallu lui recoudre l’oreille avec 10 points de suture," poursuit l’entraîneur montpelliérain au sujet de son 2ème ligne, sorti en sang.
 
Une absence de poids pour le MHR lors des prochaines semaines, qui doit déjà composer avec un retard à la moyenne de JIFF alignés en Top 14 cette saison et une 13ème place synonyme, pour l’heure, de barrage face au perdant de la finale de ProD2 dans quelques semaines. "C’est une problématique de plus car c’est un élément important. Mais ça fait partie du package de cette belle saison, on a pris le all inclusive." Mais à cœur de ciste, rien d’impossible, paraît-il… 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce qui rend son geste d'autant plus c..!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News