CHAMPIONS CUP. MHR. La malédiction des cartons rouges continue de s’abattre sur Paul Willemse
Le seconde ligne du MHR et du XV de France Paul Willemse a été sanctionné d'un carton rouge en Champîons Cup face à l'Ulster. Crédit image : Screenshot Youtube Investec Champions Cup & EPCR Challenge Cup
Le deuxième ligne du XV de France Paul Willemse a de nouveau été sanctionné d’un carton rouge lors du match de Challenge Cup contre l’Ulster.

Décidément, le seconde ligne du XV de France et du MHR devient un habitué des cartons rouges.

Après avoir écopé de deux cartons jaunes successifs face à l’Irlande lors du dernier Tournoi des 6 Nations, pour deux plaquages hauts avec l’épaule. Paul Willemse a encore été sanctionné et sorti du terrain pour avoir réalisé un plaquage dangereux et trop haut face à des Irlandais.

Un tournant de la défaite du MHR

Dès le début de la seconde mi-temps du match couperet de Champions Cup entre Montpellier et l’Ulster, le demi de mêlée du MHR, Aubin Eymeri, réalise un coup de pression de ses 22, jusqu’à la ligne médiane.

A ce moment-là, les coéquipiers d’Arthur Vincent mènent 17 à 7 face aux Irlandais et dominent globalement la rencontre, grâce à deux essais de Paul Willemse et d’Aubin Eymeri.

Mais le huitième de finale bascule à la retombée de ce coup de pied, montée bien haut dans les tribunes du GGL Stadium.

L’arrière de l’équipe irlandaise Will Addison capte le ballon dans les airs, avant de se faire faucher par le seconde ligne du XV de France, avec un contact au niveau de la tête. Un geste qui vaut logiquement un carton rouge au natif de Pretoria.

A 14, Montpellier va encaisser 33 points sans en marquer un seul, et finir par une défaite à domicile sur le score final de 40 à 17.

Des sanctions de plus en plus fréquentes

Depuis le début de sa carrière, Paul Willemse aura été sanctionné de 4 cartons rouges et 20 cartons jaunes.

Sur l’ensemble de ces cartons, on retrouve systématiquement le même genre de fautes, des plaquages trop hauts (souvent au niveau de la tête de l’adversaire) et à l’épaule.

Il faut dire que du haut de ses 2,01m et un peu moins de 130 kilos, l’ancien joueur de Grenoble et des Bulls doit faire l’effort de se baisser à chaque contact, pour éviter d’être pénalisé.

Or, dans le feu de l’action, le Tricolore a tendance à ne plus contrôler l’ensemble de son corps et plaque le joueur adverse trop haut.

Des gestes à l’encontre des mesures de protection de la santé des joueurs. World Rugby tente de minimiser les risques de blessures et de chocs trop violents en modifiant les règles, notamment au niveau des plaquages.

Ces derniers doivent être de plus en plus bas, pour éviter tout contact au niveau de la tête, synonyme de carton rouge.

Les directives des arbitres ont bien changé depuis les débuts dans l’ère professionnelle de Paul Willemse, il y a plus de 10 ans, en 2013.

Le seconde ligne du XV de France a donc tout intérêt à se montrer le plus vigilant possible pour lui et pour son équipe, en pleine lutte pour le maintien en Top 14.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

d'accord il s'engage à fond mais le joueur est en train de tomber. Willemse a les genoux fléchit. Je trouve cela sévère même si ce n'est pas aberrant. Pour le coup, je crois que c'est pas de cul pour lui car ce son geste n'est pas dangereux en lui même si le joueur adverse ne s'abaisse pas parce qu'il est plaqué par un autre joueur.

Derniers articles

Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News