TOP 14. 0 points, 163 pions encaissés et des roustes à domicile : l’USAP se dirige-t-elle vers la PROD2 ?
L'USAP n'y arrive pas dans ce début de saison. Screenshot ; Canal Plus
Après 2 saisons à se sauver grâce à l'access match, l'USAP est-elle en passe de vivre une saison bien plus difficile que les précédentes ?

Ils étaient nombreux, les supporters Catalans à se dire que la trêve de près de deux mois du Top 14 allait revigorer les troupes. Que malgré un premier bloc catastrophique, l’USAP allait retrouver des couleurs et faire engranger enfin des points à la maison face à Pau.

Top 14. Azéma veut “franchir un palier” avec l’USAP et s’en donne les moyensTop 14. Azéma veut “franchir un palier” avec l’USAP et s’en donne les moyens

Que nenni : à Aimé-Giral, les coéquipiers de Seilala Lam ont concédé une nouvelle défaite. Pire, ils en ont pris 40 face à un présumé concurrent direct au maintien, même si la Section pointe, à l’heure d’écrire ces lignes, à la 1ère place du Top 14. Mais tout le monde sait que bientôt, avec le retour des Mondialistes, beaucoup de choses rentreront dans l’ordre.
TOP 14. Castres réalise l'exploit, Pau toujours leader et Bayonne intraitable à domicile !TOP 14. Castres réalise l'exploit, Pau toujours leader et Bayonne intraitable à domicile !Du côté de Perpignan, on espère bien sur la même chose dans les week-ends à venir. Après 4 journées, force est de constater que tous les voyants clignotent en rouge : 0 points inscrits au classement, 163 pions encaissés et deux roustes subies à domicile. Le bilan chiffré est catastrophique, à tel point point qu’il n’est, ce lundi matin, pas fou de se demander si l’USAP ne se dirige-t-elle tout droit vers une saison galère, et la PROD2 pour 2024 ?


Dans l'attente des Mondialistes

A ce sujet, et comme le relevait l’Independant dans une chronique, plusieurs interrogations demeurent. Qu’en est-il du plan de jeu intronisé par Franck Azéma, censé être le nouvel homme fort du club catalan ? Pour l’heure, il peine a montrer ses contours, et l’USAP manque de consistance, aussi bien défensive que physique. Après une double préparation (cet été et pendant la trêve du Mondial) et des semaines à bosser collectivement, le topo a de quoi inquiéter.
XV de FRANCE. Posolo Tuilagi en 3 pour remplacer Uini Atonio ? ''À proscrire absolument'', selon cet ancien 1ère ligneXV de FRANCE. Posolo Tuilagi en 3 pour remplacer Uini Atonio ? ''À proscrire absolument'', selon cet ancien 1ère ligneLes recrues n’apportent pas (encore ?) de réel plus par rapport à la saison dernière, à l’exception peut-être de Patrick Sobela et Tommaso Allan, et dans le 66, on salive toujours en attendant l’arrivée du néo-champion du monde Marvin Orie en 2ème ligne. Le grand gaillard (1m98 pour 113kg), expérimenté (30 ans, 18 capes), à la grosse activité sur un terrain et patron en touche, pourrait amener beaucoup à son équipe.

Meafou, Jauneau, Tuilagi… Quels nouveaux talents pour intégrer le XV du France en 2024 ?Meafou, Jauneau, Tuilagi… Quels nouveaux talents pour intégrer le XV du France en 2024 ?

Après avoir fêté le titre avec les Springboks, il débarquera en Catalogne pour caler le pack aux côtés de Posolo Tuilagi, alors que les retours des très bons argentins De La Fuente et Oviedo sont également attendus comme le messie.

Cela sera-t-il suffisant pour redresser la barre dans les prochaines semaines, tant que l’écart au classement n’est pas encore si significatif (respectivement 4 et 5 points de retard sur Oyonnax et Montpellier) ? Premier élément de réponse le week-end prochain face à Toulon, qui vient d’en passer 40 à Oyo…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    77909 points
  • il y a 8 mois

Tout simplement un effectif amputé de ses internationaux pour une equipe qui n'a pas les moyens de lutter avec ses autres joueurs ?

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News