Équipe de France. Zebo, Capuozzo... Ces joueurs qui auraient pu jouer pour les Bleus
Capuozzo et Zebo ont un point commun : ils auraient tous deux pu jouer pour le XV de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Bien que très gâtée à ce niveau, le XV de France de rugby aurait pu accueillir d'autres joueurs de niveau international.

Si la France a eu la chance ces dernières années de voir arriver dans son effectif de nombreux étrangers naturalisés (Kockott, Willemse, Raka etc...), d'autres talents auraient pu porter le maillot tricolore ! En effet, de par (bien souvent) leur lieu de naissance, certains joueurs avaient la possibilité, s'ils le souhaitaient, de défendre les couleurs de la France. Une opportunité qu'ils ont refusée, pour se consacrer à une autre nation du rugby. Découvrons donc ici 5 joueurs étrangers qui auraient pu jouer pour les Bleus.

Exclu : Naturalisé français, Maks Van Dyk veut jouer avec le XV de France !Exclu : Naturalisé français, Maks Van Dyk veut jouer avec le XV de France !Ange Capuozzo (Italie)

Il est l'exemple le plus récent de cette liste. Véritable cadre du FCG, Capuozzo ne cesse d'impressionner chaque week-end sur les terrains de Pro D2. Des performances qui ne passent pas inaperçues, puisque de nombreux clubs de Top 14 (dont le Stade Toulousain) veulent le recruter dès cet été. Né à Grenoble, l'arrière possède la double nationalité franco-italienne de par ses parents. Et après avoir été appelé chez les jeunes par l'Italie, on pensait que le XV de France allait s'empresser de "verrouiller" ce talent brut, en l'appelant à son tour. Malheureusement pour nous, le sélectionneur de la Squadra Azzurra Kieran Crowley a été plus rapide, et a convoqué l'arrière pour préparer le tournoi des 6 Nations.

RUGBY. 6 NATIONS. Ange Capuozzo, l'éclat de lumière dans la pénombre italienne ?RUGBY. 6 NATIONS. Ange Capuozzo, l'éclat de lumière dans la pénombre italienne ?Ultan Dillane (Irlande)

Solide deuxième ligne du Connacht, Ultan Dillane aurait lui aussi pu jouer pour le XV de France ! Né à Paris d'une mère franco-irlandaise et d'un père franco-ivoirien, Ultan déménage avec sa famille en Irlande à l'âge de 7 ans, dans le comté de Kerry. Après avoir fait ses débuts chez les pros en 2015, le seconde ligne est appelé pour la première fois en équipe nationale pour préparer le tournoi des 6 Nations 2016. Il y effectuera par ailleurs ses débuts face au XV de la Rose. Un avant très puissant (1 mètre 98 pour 119 kg), qui aurait, sans aucun doute, eu sa chance chez les Bleus.

De Paris au XV d'Irlande, en passant par Galway : la belle histoire d'Ultan DillaneDe Paris au XV d'Irlande, en passant par Galway : la belle histoire d'Ultan DillaneCameron Redpath (Écosse)

Le 3/4 centre de Bath n'aurait pas pu jouer pour 2, mais bien pour 3 nations différentes ! En effet, le natif de Narbonne avait bien évidemment la possibilité de jouer chez les Bleus, mais également pour l'Angleterre et l'Écosse ! Ce fut d'ailleurs le XV de la Rose qui l'appela en premier, lors de l'été 2018, afin de préparer la tournée en Afrique du Sud. Malheureusement pour lui, Cameron Redpath se blesse gravement au genou, et est contraint de déclarer forfait. Revenu au meilleur de sa forme, il représentait l'un des plus grands espoirs du rugby anglais. Mais voilà, possédant également la nationalité écossaise, Redpath fut appelé par Townsend pour préparer le tournoi 2021. Une convocation qu'il accepta, et grâce à laquelle il connut sa première sélection.

6 Nations - Né en France et fils d'une légende écossaise, qui es-tu Cameron Redpath ?6 Nations - Né en France et fils d'une légende écossaise, qui es-tu Cameron Redpath ?Simon Zebo (Irlande)

Simon Zebo est sûrement l'exemple le plus connu de cet article. Né en Irlande (plus précisément à Cork), le joueur du Munster aurait, lui aussi, pu porter le maillot du XV de France ! En effet, le père de Simon Zebo n'est d'autre qu'Arthur Zebo, un athlète martiniquais pratiquant le 800 mètres. Très attaché au pays de son père, Simon décide néanmoins de défendre les couleurs de son pays d'origine, l'Irlande. Il disputa notamment la Coupe du Monde 2015 avec le XV du Trèfle, et inscrit 9 essais en 35 sélections. Autant vous dire que l'ancien Racingman aurait eu sa place en équipe de France.

Racing 92 : Simon Zebo de retour avec le XV d'Irlande ? Il ne ferme pas la porte !Racing 92 : Simon Zebo de retour avec le XV d'Irlande ? Il ne ferme pas la porte !Samuel Marques (Portugal)

International portugais depuis 2012, Samuel Marques est pourtant né en France, plus exactement dans le Gers. Mais grâce à ses parents, l'ancien joueur de Brive et du Stade Toulousain a eu la possibilité de jouer pour la sélection portugaise. Il est par ailleurs l'un des cadres de l'équipe, et enchaîne les bonnes performances avec les Os Lobos. Désormais à Carcassonne, Samuel Marques espère sûrement pouvoir emmener son équipe nationale le plus haut possible, et pourquoi pas, de participer à sa première Coupe du Monde avec le Portugal.

VIDEO. Pendant ce temps-là, le Portugal de Mike Tadjer et Samuel Marques met la piquette à RussieVIDEO. Pendant ce temps-là, le Portugal de Mike Tadjer et Samuel Marques met la piquette à Russie

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Etant donné qu'"os" est déjà un déterminant défini (qui signifie les), on ne dit pas "les os lobos" mais "os lobos" ou "les Lobos".

Zebo a bien fait de rester Irlandais. Il a gagné un Tournoi lui. 😉

Même s'il était factuellement éligible pour le maillot bleu, le cas Redpath me semble légèrement capillotracté. Ça me fait penser aux cas Higuain et Haaland chez les footeux, des mecs qui sont nés dans les pays où jouaient leurs pères à l'époque, mais qui n'ont, j'imagine, pas tant d'attaches que ça finalement avec leur pays de naissance.

Dillane aurait pu avoir une belle carrière en bleu, ça aurait été intéressant de voir sa concurrence avec les mecs de sa génération, les Willemse, Vahaa, Tao, pourquoi pas Lambey, Iturria ou Gabrillagues. Ça rappelle un destin à la Flament un peu, mais bon pour le coup je pense que Dillane n'est pas non plus un ovni (pour reprendre un terme cher à FG) dans le XV du Trèfle

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News