Anciens clubs

RC Toulon
RC Toulon

De 2011 à 2019

Top 14
Stade Français
Stade Français

De 2007 à 2011

Top 14
Rugby Club Massy Essonne
Rugby Club Massy Essonne

De 2006 à 2007

Fédérale 1

Présentation

Nom : Mathieu Bastareaud
Date de naissance : 17/09/1988
Lieu de Naissance : Créteil
Nationalité : Française
Equipe actuelle : Toulon
Anciens clubs : Stade Français
Massy (Fédérale 1)
Créteil
Le parcours sportif de Mathieu Bastareaud en quelques points :
  Mathieu commence le rugby dans sa ville natale de Créteil.
  Après avoir intégré le lycée Lakanal, il signe pour Massy, grand club formateur.
  Sélectionné en équipe de France -19 ans, Bastareaud brille par sa puissance au centre de l’attaque Française.
 A la surprise générale, Bastareaud est appelé à disputer la tournée de l’équipe de France en Nouvelle-Zélande bien qu’il ne soit toujours pas professionnel, à 18 ans.
  Il signe un précontrat à Agen, devenu caduque suite à la descente du club en Pro D2. Le Stade Français parvient alors à arracher la signature du joueur.
  Critiqué pour son manque de technique, parfois surnommé « coffre à ballon », Mathieu est adulé pour sa puissance.
 Ses performances au sein de l’effectif Parisien et ses progrès techniques précipitent son retour en équipe de France à l’âge de 20 ans pour affronter les Gallois comme titulaire.
 L"affaire Bastareaud" fait moins de bruit et laisse le jeune espoir français s'épanouir en équipe de France où il s'impose pour remporter le Grand Chelem 2010. La saison noire du Stade Français n'altère cependant pas sa progression fulgurante.
Beaucoup moins en forme, Mathieu Bastareaud a des envies d'ailleurs. Il file au RC Toulon après un bras de fer avec le club parisien.
Après une saison décevante, Mathieu Bastareaud revient dans le droit chemin au point d'être appelé par Philippe Saint-André, sélectionneur de l'Equipe de France.
Il revient pour le Tournoi 2013, et il est retenu pour la tournée de juin en Nouvelle-Zélande après une excellente saison avec Toulon.
Champion d'Europe avec le RCT en 2013 face à Clermont, il est élu homme du match.


Mathieu Bastareaud dans les douches :
Mathieu Bastareaud, ou très certainement le plus gros tour de cuisse des joueurs de Top 14. Un joueur en pleine santé physique qui est capable de renverser n’importe quel joueur. Ce joueur a une pointe de vitesse et une accélération époustouflante pour une carcasse de 114 kg. Originaire de Guadeloupe, Bastareaud est le cousin de … William Gallas, autant dire que la famille est sportive. Bastareaud devait saisir sa chance sur la scène internationale, il l’a fait pour sa première sélection contre le Pays de Galles.
Mais Mathieu Bastareaud a également connu des mésaventures comme en Nouvelle-Zélande. Sélectionné dans le squad Français pour affronter les Blacks, il fait partie de l'équipe vainqueur des Blacks lors du match aller. La fête qui suivie le second test fut très sympathique aux dires des joueurs de l'équipe de France, mais pas vraiment pour Mathieu Bastareaud qui se présente devant le staff de l'équipe de France avec des blessures à l'arcade et aux côtes...Bastareaud déclare alors s'être fait frapper par 5 Néo-Zélandais particulièrement éméchés. L'affaire devient sérieuse, et la Fédération Néo-Zélande commande une enquête pour punir les fautifs sévèrement. L'affaire est prise très au sérieux chez les Kiwis. La police s'aperçoit dans l'enquête que Mathieu Bastareaud est rentré à l'hôtel sans aucune blessure... il avoue alors avoir menti. Trop ivre, il avait perdu l'équilibre dans sa chambre et avait heurté sa table de nuit. Par peur du staff Français, Bastareaud a menti et est rentré en France..."erreur de jeunesse" comme l'excuse Max Guazzini, connaisseur du monde de la nuit. L'affaire devient une véritable affaire d'Etat en Nouvelle-Zélande comme France, Mathieu Bastareaud perd alors les pédales et se fait hospitaliser pour troubles psychologiques graves. Certaines sources déclarent même qu'il aurai tenté de mettre fin à ses jours.
Il fait le bon choix en quittant Paris pour le RC Toulon où Bernard Laporte a réussi à le mettre de nouveau au travail.


Derniers articles