RÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. Pour le retour de Bastareaud, le RCT se fait peur, mais s'impose face à l'ASM
Pour son retour en Top 14, Mathieu Bastareaud s'est imposé avec le RCT face à Clermont.
En clôture de cette 3ème journée de Top 14, le RCT a assuré l'essentiel face à Clermont, mais s'est néanmoins fait peur en fin de rencontre.

Il y a des matchs qui ont une saveur particulière. Les Toulon-Clermont en font partie, tant ces deux équipes ont pendant des années représenté ce qui se faisait de mieux en Top 14. Une rivalité toujours présente, même si le RCT, comme l'ASM, ne jouent pour le moment plus les premiers rôles sur le plan national. Toujours est-il que ce dimanche soir, dans un Mayol en fusion, on y sentait l'atmosphère des grands rendez-vous, certainement subjuguée par le retour au club de Mathieu Bastareaud, 3 ans après avoir quitté la Rade. Touché par de nombreuses blessures, dont une dernière très sévère qui a failli sonner la fin de sa carrière, l'international tricolore était par ailleurs aligné avec le numéro 8 dans le dos. Très actif pendant ses 50 minutes de jeu, l'ancien joueur du LOU a rassuré, que ce soit sur sa condition physique, mais également quant à son niveau de jeu. Un retour parfait donc pour le natif de Créteil, d'autant que le RCT a assuré l'essentiel en s'imposant face à Clermont, 30-29. 

RUGBY. Top 14. Leadership, puissance, qu'apportera Mathieu Bastareaud à Toulon ?RUGBY. Top 14. Leadership, puissance, qu'apportera Mathieu Bastareaud à Toulon ?Des trous d'air de chaque côté

Dans son antre de Mayol, Toulon se devait de l'emporter face à son vis-à-vis du jour, pour ne pas retomber dans ses travers de la saison passée. Et si l'objectif est rempli d'un point de vue comptable, le contenu, lui, laisse à désirer. Car aussi fou que cela puisse paraître, le RCT était tout proche du bonus offensif en début de seconde période ! En effet, et après deux cartons jaunes reçus par Clermont (Jedrasiak et Ojovan), les ouailles d'Azéma ont su accélérer le rythme, eux qui étaient menés jusqu'alors 6-8. Tout d'abord par l'intermédiaire de Gigashvili (35ème), puis grâce à un exploit personnel de Wainiqolo juste avant la pause, qui traversa la défense clermontoise avec une facilité déconcertante. 20-8, puis 27-8 dès le retour des vestiaires, après une superbe action initiée par West, et conclue par le jeune ailier Dréan. L'on se dit alors que le match est plié, que l'ASM ne pourra pas revenir dans la partie, tant les locaux semblent au-dessus dans le jeu proposé. Mais voilà, les coéquipiers d'Iturria ne veulent pas repartir du Var bredouille, et remettent la marche avant. Une force de caractère d'abord récompensée par un essai de pénalité, puis par une autre réalisation de l'ancien Toulonnais Hériteau (27-22). Si bien qu'en 5 minutes, le match était totalement relancé ! De plus en plus fébrile, le RCT doit s'en remettre une nouvelle fois à la botte de Serin pour se donner de l'air (30-22), avant de se faire une ultime frayeur, avec l'essai du troisième ligne Dessaigne (30-29). Malgré un dernier ballon d'attaque, le score ne bougera plus, et Toulon s'imposera dans la douleur dans une rencontre plutôt étrange. Quant à Clermont, le club auvergnat repart de Mayol avec un point précieux, mais pourra tout de même nourrir quelques regrets...

RUGBY. Top 14. Pourquoi l'Etat pourrait verser 4 millions à Toulon ?RUGBY. Top 14. Pourquoi l'Etat pourrait verser 4 millions à Toulon ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Clermont peut regretter sa première période.

Et le RCToulon peut aussi s'estimer chanceux car ils ont fait une énorme faute non sifflée sur le dernier maul qui donnait 3 points à Clermont.

Dans l'ensemble un match sympa à voir.
Par contre l'arbitre est tombé dans le piège de Serin et ses feintes pour mettre les clermontois hors jeu.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News