Top 14. Les matchs s'enchaînent, les blessures s'accumulent
Yoann Huget s'est très gravement blessé face au Racing 92.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
À quelques semaines des échéances finales de Coupe d'Europe ou Top 14, de nombreuses blessures s'accumulent. De quoi inquiéter les clubs, la faute sûrement à un calendrier infernal.

C'est une rengaine qui se confirme encore plus en cette période compliquée de Covid-19. On ne peut le nier, le Top 14 connaît un rythme effréné. Et encore plus aujourd'hui. À l'approche des phases finales, les matchs reportés sont désormais calés en semaine et certains clubs se retrouvent à jouer tous les quatre jours. Une nouvelle tendance dont s'était d'ailleurs plaint récemment Baptiste Serin dans des propos relayés par Var-Matin : ''C'est jouer avec la santé des joueurs [...] On nous parle de protection des joueurs, mais faire jouer les équipes qui ont pour la plupart toutes connu des épisodes Covid, et là sont obligées d’enchaîner en semaine avec des matches de haut niveau, durs physiquement et mentalement.'' Et force est de constater que les blessures s'accumulent dans une fin de saison où les organismes sont mis à rude épreuve. Surtout à l'approche des échéances finales entre finales des différentes Coupes d'Europe ou épilogue du Top 14. Le MHR peut d'ailleurs nous en dire des nouvelles. 

Top 14. Face au calendrier infernal du RCT, Baptiste Serin ne l'est pas vraimentTop 14. Face au calendrier infernal du RCT, Baptiste Serin ne l'est pas vraiment

Une équipe complète de forfaits à Montpellier

Le club le plus touché actuellement de l'hexagone reste donc comme annoncé plus haut Montpellier. À une semaine de la finale de Challenge Cup à Twickenham, les Cistes comptent une pléthore d'absent pour le déplacement au Stade Français prévu ce samedi. 15 en tout, soit une équipe complète ! Parmi-eux, les incontournables Fulgence Ouedraogo, Benoit Paillague et Alexandre Bécognée ou encore les internationaux français Anthony Bouthier, Vincent Rattez, Mohamed Haouas ou Paul Willemse. Sans oublier les Sud-africains Handre Pollard, Johan Goosen, Jan Serfontein, Henry Immelman ou Nico Janse van Rensbuurg. Enfin Gela Aprasidze, Gabriel Ibitoye et Titi Lamositele complètent la liste. Hallucinant. Comme le rapporte le Midi Libre pour certains il s'agit plus de ''bobo'' que réelles blessures. Il n'empêche qu'avec des matchs espacés d'un si court laps de temps, les corps sortent meurtris. ''Vu l'intensité des matches, c'est complètement fou. Au-delà de l'équité sportive, la santé des joueurs est en danger. Heureusement que les entraîneurs sont conscients des enjeux et font tourner l'effectif. De toute façon, on ne peut pas faire autrement. On ne déclare pas les joueurs forfaits juste par convenance. Mais vraiment parce qu'ils sont blessés et ne sont pas aptes à jouer trois jours après un match d'une intensité aussi forte'', déplorait Jacques Giordan l'un des médecins du club dans les colonnes du Midi Libre. À cette liste, il faut rajouter Vincent Martin, Thomas Darmon, Vincent Giudicelli, Mickaël Capelli, Bastien Chalureau, Misha Nariashvili et Kélian Galletier pour qui la saison est d'ores et déjà terminée. 

Toulon et le Stade Français pas vernis

Dans la course à la qualification, plusieurs équipes doivent faire face à de nombreuses absences au sein de leur effectif. C'est par exemple le cas du RCT, handicapés par plusieurs absences notoires devant. Si Eben Etzebeth a effectué son retour, la blessure de Romain Taofifenua victime d'une entorse cervicale est venue se rajouter à celle de Matthias Halagahu. Et récemment, deux membres importants de la première-ligne se sont ajoutés à la liste. Victimes d'une rupture des ligaments croisés, Christopher Tolofua sera absent plusieurs mois tout comme Emerick Setiano, souffrant d'une rupture du muscle pectoral. ''Le Club Rouge et Noir sera ainsi privé de deux de ses joueurs majeurs pour la fin de cette saison 2020-2021'', annonce le site officiel du club. La tuile. Toulouse a également connu une nouvelle blessure à l'approche de sa finale de Champions Cup. En plus de Sofiane Guitoune ou Lucas Tauzin, Yoann Huget s'est gravement blessé au tendon d'Achille entraînant une fin de carrière. Mais que dire du Stade Français ? Si le club de la capitale doit se passer depuis quelques semaines déjà de Marcos Kremer, Quentin Béthune ou encore Julien Delbouis victime d'une rupture des ligaments croisés, l'infirmerie s'est garnie avec la blessure de Sekou Macalou et surtout celle de Lester Etien. Ce dernier manquera même le début de la saison prochaine puisqu'il a subi une rupture du tendon d'Achille. Clermont de son côté compte toujours quatre blessés dont l'ouvreur Camille Lopez touché à une épaule lors du quart de finale de Champions Cup. 

Avalanche de blessés avant les phases finales du Top 14 : qui pourrait manquer à l'appel ?Avalanche de blessés avant les phases finales du Top 14 : qui pourrait manquer à l'appel ?Le LOU doit toujours de son côté faire sans Jonathan Wisniewski, Félix Lambey ou Matthieu Bastareaud, tandis que des clubs comme Castres, le Racing ou l'UBB retrouvent peu à peu toutes leurs forces vives même si Rémi Lamerat reste toujours absent dans les rangs girondins. Concernant les équipes en lutte pour le maintien, la Section Paloise doit toujours se passer de son capitaine Martin Puech gravement blessé face au Stade Français avant la fin de l'année 2020, tout comme Ignacio Calles, Julien Fumat ou encore Antoine Hastoy. Mais les Palois compteront sur leur nouvelle recrue, le Sud-africain champion du monde Elton Jantjies pour tenter d'assurer le maintien. Bayonne de son côté peut s'appuyer sur une infirmerie quasi vide à l'approche de cette dernière ligne droite. De son côté, Agen a perdu pour la fin de saison son ouvreur Hugo Verdu, opéré à la fin du mois d'avril d'une rupture des ligaments croisés.ANALYSE. Les fins de saison sont-elles synonymes de blessures dans l'Hexagone ?ANALYSE. Les fins de saison sont-elles synonymes de blessures dans l'Hexagone ?Alors si les clubs connaissent des fortunes diverses au niveau des blessures, on ne peut que se rendre à l'évidence devant la cascade de blessures (pour la plupart graves) qui touchent bon nombre de clubs de l'Hexagone. Les enchaînements des matchs ne sont sûrement pas comme dit précédemment, étrangés à tout cela et les joueurs sont à n'en pas douter, sur les rotules. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

il faudrait pas que cela vire au vinaigre quand même. Ce n'est jamais bon de se prendre une rouste juste avant une finale.

Il se pourrait bien que cela compte pour le final de cette saison, pour les 6 a se qualifier...

Bref on va aligné l'équipe junior

@Pancho34

franchement, c'est bien de donner une chance aux jeunes du club mais il faudra s'assurer qu'il y ait du spectacle quand meme

@Le Haut Landais

avec 17 mecs sur le carreau, le tout c'est pas de faire jouer des jeunes pour les envoyer au casse pipe, il faut qu'ils soient pret pour le haut niveau

  • Guiche
    3479 points
  • il y a 1 mois
@Pancho34

Les jeunes qui risquent de faire la feuille de match samedi ont déjà pour beaucoup mis un pied sur les pelouses de Top 14 ou de Challenge, certains même pour un voyage plaisant dans la ville rose...
Pour nombre de ces 17 mecs sur le carreau, ce sont des bobos qui demandent une bonne récupération avant la finale. Beaucoup de ces gars, cadres de leur état, ne pouvaient enchainer un match de plus sans risque réel. Ils vont pouvoir profiter de 10 jours de préparation pour ce match qui pourrait éclairer cette morne saison.
Effectivement, ce match semblera surement galvaudé sur la feuille, mais soyons respectueux des Arroyo, énorme à chacune de ces entrées, Duguid, Maximin, Langlois, Foursans, Vallée,... qui grapillent du temps et s'entrainent dans le groupe depuis le début de saison. Je suis convaincu qu'ils sont bien préparés. Eddie Jones avait fait des promesses aux jeunes Bleus de 2020, la presse anglaise avait prédit une farce avec cette prétendue équipe 3 à l'automne, ils se sont trompés. Ces espoirs vont apprendre et peut-être surprendre... ou pas.
En tout cas, je ne pense pas qu'ils aillent au casse-pipe. J'attends la compo et j'imagine que PSA préparera la saison prochaine avec ce match. Les jeunes vont prendre du temps de jeu face à une formation solide. Quelques anciens jeunes en manque de temps de jeu ou reprise pourraient les encadrer tels Guillamon (il est toujours dans l'effectif !), Delhommel, Du Plessis, Devergie, Reilhac Tisseron.
Pour les joueurs, affronter des grosses équipes est toujours un challenge excitant. Ils peuvent prendre la marée, c'est acceptable, en tout cas bien plus que déjouer face à une équipe de "même niveau".
J'espère voir un bon match. J'ai toujours préféré perdre beau que gagner moche... à non, j'aimais aussi gagner moche ! Mais à voir, je préfère des vaillants dépassés mais plein d'abnégation... romantiques.
Que vive le rugby

@Pancho34

c'etait cense etre de l'humour... pourri soit mais bon

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
Arbitrage
News
Transferts
News