ANALYSE. Les fins de saison sont-elles synonymes de blessures dans l'Hexagone ?
Camille Lopez a été touché à l'épaule contre Toulouse, dimanche dernier.
Le début du printemps a marqué un nombre de blessures exponentiel en France. Mais est-ce un évènement ? Y a-t-il une explication commune ? Éléments de réponse.

Avalanche de blessés avant les phases finales du Top 14 : qui pourrait manquer à l'appel ?Avalanche de blessés avant les phases finales du Top 14 : qui pourrait manquer à l'appel ?N’est-ce qu’une impression, ou les blessures se multiplient chez les équipes françaises ces dernières semaines ? Pêle-mêle, on pourrait en effet citer Camille Lopez, Camille Chat, Sofiane Guitoune, Antoine Hastoy ou Félix Lambey, tous touchés plutôt gravement lors des 20 derniers jours. Ici, on n’évoque pourtant pas Bernard Le Roux ni Virimi Vakatawa, tous deux privés de compétition à cause de blessures récentes finalement pas si bien cicatrisées que ça. Alors existe-t-il un lien avec un paramètre extérieur primaire, qu’il soit l’accumulation de la fatigue ou la faute à pas de chance ? Voici quelques éléments de réponse ci-dessous, établis à partir d'une liste certainement non-exhaustive des joueurs touchés ces derniers temps : 

Cette liste permet donc de se rendre compte de deux choses : la première, c’est que contrairement à la légende disant que l’accumulation des matchs à laquelle sont souvent soumis les joueurs de l’Hexagone favoriserait les blessures, il n'y a ici rien de clair et évident pour l'instant. L'on s’aperçoit que l’essentiel de celles-ci sont articulaires et donc souvent liées à un choc ou une torsion, et non pas à des tissus qui cèdent. Dans le même sens, les lésions musculaires ici recensées avec les cas Ramos et Plisson ne confortent pas la théorie du temps de jeu trop important, puisque ni le Toulousain (950 minutes) ni le Rochelais (803 minutes) ne font partie des joueurs « très utilisés » à proprement dit.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    2774 points
  • il y a 3 semaines

Oui photo complètement à côté de plaque...
En plus pas d'arbitrage vidéo alors alors qu'on passe 1/4 heure pour des actions moins litigieuses....
Cela dénature le match, au minimum aurait pu valoir un possible carton jaune à Toulouse et en plus avec Lopez qui nous dit que le ST aurait gagné....
Je ne suis un anti ST mais l'équité d'un arbitrage ce voit sur un match important.
En dehors de cela le succès du ST n'est pas scandaleux aux vu des fautes de l'aimais le staff du ST aurait dû être dans la retenu à l'issue du match...

  • mic4619
    2774 points
  • il y a 3 semaines
@mic4619

LIRE : fautes de L'ASM...
foutu correcteur automatique.....

  • mic4619
    2774 points
  • il y a 3 semaines
@mic4619

LIRE : Je corrige je ne suis pas un anti ST

Ouais, pour Lopez ça ressemble bougrement à une agression caractérisée, mais l'arbitre a trouvé ça normal, donc...

Prendre la blessure de Camille Lopez comme exemple dans cet article faudra m'expliquer. Il se fait charger sur une action très limite du toulousain. Début ou fin de saison, le résultat sera toujours le même sur ce genre d'action.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News