RUGBY. Top 14. Le Racing 92, Montpellier... Qui a le plus profité des doublons ?
Le Racing 92 a su relever la tête durant ces deux derniers mois.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après presque deux mois de doublons, faisons le point sur les équipes qui s'en sont le mieux sorties durant cette période délicate.

Après un Tournoi des 6 Nations fabuleux de la part du XV de France, retour à la réalité ce week-end, avec la 21 ème journée du Top 14. Un championnat qui, comme chaque année, a vu ses meilleurs joueurs indisponibles pendant près de deux mois. Une situation qui a handicapé de nombreux clubs, comme le Stade Toulousain ou encore Bordeaux-Bègles. Mais comme vous le savez sûrement, le malheur des uns fait le bonheur des autres : en effet, certaines équipes ont quant à elles profité de cette période afin de grimper au classement, au détriment d'autres formations privées de leurs meilleurs éléments. Faisons donc un point sur les clubs qui ont le plus profité des doublons.

Top 14. La 21 ème journée, premier (gros) tournant de cette fin de saison ?Top 14. La 21 ème journée, premier (gros) tournant de cette fin de saison ?Le Racing 92

Vous trouvez cela surprenant ? Et pourtant, l'équipe dirigée par Laurent Travers est celle qui a gagné le plus de places au classement durant ces doublons (hormis le RCT, qui avait 3 matchs en retard). Effectivement, le Racing est passé d'une 8ème place plutôt inquiétante vu son standing, à une 6ème place déjà plus acceptable. Si les gains au classement ne sont pas non plus énormes, c'est surtout au niveau des adversaires affrontés que les Franciliens s'en sortent bien. En effet, les hommes de Vakatawa ont eu la chance de défier sur leur pelouse Toulouse et Bordeaux, tous deux largement diminués. Des déplacements victorieux (de justesse), qui ont permis au Racing 92 de se retrouver dans le Top 6. Un scénario qui aurait certainement été différent, si les Ciels & Blancs avaient joué ces deux formations au complet. D'autant que contrairement aux autres années, le Racing a pu bénéficier de l'aide de joueurs comme Virimi Vakatawa, Bernard Le Roux, Teddy Thomas ou encore Camille Chat, tous non-sélectionnés avec le XV de France. Au final, seuls l'ouvreur Finn Russell ainsi que le centre Gaël Fickou étaient retenus avec leur équipe nationale.

Top 14. Occasion rêvée pour le Racing 92 face à un Stade Toulousain diminué ?Top 14. Occasion rêvée pour le Racing 92 face à un Stade Toulousain diminué ?Montpellier

Également peu touché par les doublons (Haouas, Willemse et Garbisi), le MHR a néanmoins dû faire face à une vague de blessures ces derniers temps. Et pourtant, l'actuel leader a su continuer pendant longtemps sa série d'invincibilité en championnat, avant de tomber il y a deux semaines face au Castres Olympique. Des résultats qui n'ont pas été impacté par la période de doublons, et qui ont permis à Montpellier de prendre la tête du championnat, dépassant l'UBB qui avait pourtant une dizaine de points d'avance fin janvier. Désormais premier avec 60 points, le MHR voit néanmoins sa bonne forme s'essouffler, avec notamment deux défaites de suite en Top 14, dont une assez lourde face au Stade Toulousain (35-10).

Top 14. Montpellier. Mourad Boudjellal l'affirme : le MHR va décrocher le BrennusTop 14. Montpellier. Mourad Boudjellal l'affirme : le MHR va décrocher le BrennusPau

Aux premiers abords, on pourrait croire que la Section n'a pas spécialement rayonné durant les doublons. En effet, elle est passée de la 9ᵉ à la 11e place et a certainement dit adieu aux derniers (petits) espoirs de qualification aux phases finales. Oui, mais voilà, Pau a fait face à de nombreux prétendants au titre durant cette période : le club béarnais a notamment failli battre le Racing sur sa pelouse (35-29), ou encore La Rochelle à domicile (16-22). De plus, les coéquipiers d'Antoine Hastoy ont fait tomber l'UBB et le Stade Toulousain en deux semaines. Là encore, inutile de rappeler que le calendrier aura été favorable à la Section. Toujours est-il que grâce à ces deux succès, le maintien est quasiment assuré pour Pau. De plus, la fin de saison s'annonce bien moins compliquée que pour d'autres équipes, avec les réceptions de Perpignan, du Racing et de Castres, ainsi que des déplacements à Biarritz, au Stade Français et à Toulon.

RUGBY. INSOLITE. Ces supporters palois ont osé... se faire tatouer en hommage à la SectionRUGBY. INSOLITE. Ces supporters palois ont osé... se faire tatouer en hommage à la SectionBordeaux a coulé, Toulouse relève la tête

Enfin, attardons-nous un peu sur les deux grands perdants de cette période de doublons : Toulouse et Bordeaux. Privés de leurs internationaux (sans compter les blessures), les deux demi-finalistes de la saison dernière ont vu leur avance au classement fondre à vue d'œil. Le Stade Toulousain est même sorti du Top 6, avant de le réintégrer grâce à son succès bonifié face au MHR. Finalement, Toulouse n'aura perdu qu'une seule place : insuffisant pour ne pas regretter cette période du côté de la Ville Rose, au vu des points égarés par le champion de France et d'Europe en titre. Concernant l'UBB, elle voit ses concurrents revenir à grande vitesse. En effet, Bordeaux ne compte plus que 8 points d'avance sur le 7ᵉ (La Rochelle), alors que le club en possédait 18 avant les doublons. Vous l'aurez compris, le retour des internationaux ne sera donc pas de trop pour ces deux formations, qui souhaiteront réenclencher une dynamique positive pour cette fin de saison.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Toulouse non ?

➡️Nos joueurs ont eu une semaine en plus de repos

➡️Ont a gagner les deux concurrents direct sans nos gros joueurs

➡️donc le match en retard sans eux contre le.MHR avec Bonus

➡️Nous avons relancer Le SF qui vont maintenant jouer 4 gros sur les 6 derniers matchs donc ca va leur faire mal.

➡️ ils nous ont bien enerver avec leur Doublons voir meme chambrer mais manque de po nous somme toujours la😁

➡️interview de Woki " mer*e ils sont revenus

  • Anonym
    1617 points
  • il y a 1 mois

Montpellier est impacté également par l’absence des deux joueurs georgiens en sélection en même temps que le tournoi. Par ailleurs, ils n’ont pas perdu deux matchs consécutifs puisqu’il y a eu une victoire contre Toulon entre Castres et le ST…
Au delà de l’impact de leur absence durant le tournoi, on peut aussi s’interroger sur l’impact du tournoi sur la forme mentale et physique de ces joueurs jusqu’en fin de saison. Cette année, le XV de France a été gâté car il a peu été sujet aux blessures (et c’est tant mieux). Mais parfois les corps réagissent à retardement.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
Arbitrage
Vidéos
News
Vidéos
News