Top 14. Lam en rodage, la promesse Dweba, quel bilan pour le recrutement de l'UBB ?
La qualité plutôt que la quantité à l'UBB.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'UBB n'avait pas effectué un gros recrutement pour la saison 2020/2021. La qualité plutôt que la quantité. Un choix payant pour les Girondins ?

Guido Petti, deuxième ligne

Le Puma faisait partie des belles recrues du Top 14 l'an passé. Et son expérience en France a bien failli tourner court suite à l'affaire des tweets xénophobes. Il aurait pu être sanctionné voire licencié, mais la formation girondine comptait sur l'ancien joueur des Jaguares pour conforter ses ambitions de titre. Petti a finalement été largement mis à contribution avec 16 titularisations en 17 matchs. Il était sur le pont dès le mois de septembre pour les phases finales de la saison européenne 2019/2020 puis à enchaîné avec l'exercice 2020/2021 avec quatre titularisations en autant de rencontres de Champions Cup. L'Argentin s'est facilement intégré à l'effectif bordelais où il a principalement évolué au poste de numéro 7 où sa mobilité et sa puissance font des ravages. Preuve de sa polyvalence, on l'a aussi vu dans la cage, mais seulement à trois reprises. Très fort dans les rucks, il a surtout apporté toute sa science en touche au sein d'un alignement très solide avec le Tricolore Woki.Guido Petti pardonné par l'UBB après ses publications racistesGuido Petti pardonné par l'UBB après ses publications racistes

Ben Tameifuna, pilier

On ne savait pas trop à quoi s'attendre avec Big Ben. Après cinq saisons au Racing 92 où il s'était imposé comme un titulaire avant de cirer le banc, l'international tongien s'était lancé un nouveau défi à l'UBB. Il y a joué pas moins de 23 matchs cette saison mais seulement 13 comme titulaire. Il faut dire que son gabarit le freine sans doute quand il s'agit de jouer 80 minutes et même 60. Pourtant, le pilier est un joueur technique, puissant et bon porteur de ballon. C'est finalement dans un rôle d'impact player face à des défenses fatiguées qu'il a été utilisé par Christophe Urios. S'il a été déçu dans un premier temps, il a accepté d'être un finisseur alors que Vadim Cobilas, plus solide en mêlée aux yeux du staff, débutait les rencontres. Tameifuna a donc accepté ce rôle, prouvant notamment face à Clermont, qu'il pouvait aussi débuter les matchs.VIDEO. Top 14 - Racing 92. ''Big Ben'' Tameifuna claque une pénalité de 40m en coinVIDEO. Top 14 - Racing 92. ''Big Ben'' Tameifuna claque une pénalité de 40m en coin

Joseph Dweba, talonneur

Débarqué en Gironde en provenance du Pro 14 et des Cheetahs, le Sud-Africain ne s'est pas imposé comme un titulaire en puissance lors de cette première saison. Il n'a débuté que trois de ses 14 matchs joués. Cependant, cette première expérience en France n'a pas été une catastrophe. Dweba est un joueur explosif dans la veine des talonneurs modernes qui avait tendance à marquer beaucoup d'essais sous ses anciennes couleurs. Avec l'UBB, le Sud-Africain n'a inscrit que cinq essais, dont trois en Top 14, et a dû se contenter d'un rôle d'impact-player derrière Clément Maynadier à l'instar de Tameifuna. Mais Dweba a l'avantage de n'avoir que 25 ans quand le Tricolore a dépassé la trentaine. Il pourrait très bien s'installer au centre de la première ligne dans les années à venir. D'aucuns aimeraient cependant plus voir l'international U20 Maxime Lamothe succéder à son compatriote pour le bien de l'équipe de France.Champions Cup. En 10 minutes, Dweba et Ducuing envoient Bordeaux pour la première fois en 1/4 de finale [VIDÉO]Champions Cup. En 10 minutes, Dweba et Ducuing envoient Bordeaux pour la première fois en 1/4 de finale [VIDÉO]

Ben Lam, ailier

La première saison de Lam en Top 14 est une demi-déception. On attendait énormément de la part du Néo-Zélandais. D'une part parce qu'il devait faire oublier Semi Radradra. Et surtout parce qu'il débarquait du Super Rugby avec des stats affolantes. En 2018, il avait inscrit 16 essais en 16 titularisations sous les couleurs des Hurricanes. On savait pertinemment que le passage du Super Rugby au Top 14 ne serait pas évidement. D'autres avant lui s'y sont cassé les dents à l'instar de Julian Savea, depuis retourné chez les Canes. Cependant, on a senti une certaine montée en puissance chez le Kiwi, qui a finalement inscrit 6 essais dans le championnat de France. Joueur puissant et rapide, il a peu à peu trouvé sa place dans l'attaque girondine et fait parler ses qualités de finisseurs. La saison 2021/2022 doit être celle de la confirmation pour Lam. L'UBB compte sur lui pour faire mal aux défenses et permettre au club d'aller au sommet du rugby français.Top 14. Ben Lam marche sur Coville et Bordeaux roule sur le Stade Français [VIDEO]Top 14. Ben Lam marche sur Coville et Bordeaux roule sur le Stade Français [VIDEO]

Nathanaël Hulleu, ailier

Nathanaël Hulleu est un joueur sur lequel le club compte pour l'avenir. Son contrat court en effet jusqu'en 2023 et peut imaginer qu'il sera prolongé s'il poursuit sur sa lancée. Avec Grenoble, où il a été formé, l'ailier avait inscrit quatre essais en autant de titularisations (5 matchs joués). Son ratio avec l'UBB a été un peu plus faible (3 essais) mais il a joué deux fois plus en termes de minutes. Ce qui lui a permis d'engranger de l'expérience. Il a notamment marqué les esprits avec cet essai incroyable face à Clermont en coin qui a permis à son équipe de battre l'ASM, 37 à 36. Il sortait alors de deux rencontres compliquées face au Stade Français et au Racing 92, sous la pluie, mais a su saisir sa chance et montrer au staff qu'il pouvait compter sur lui. S'il a pas mal rongé son frein en début de saison, il faut confiance à son entraîneur et sait que s'il n'est pas sur la feuille de match, c'est qu'il doit encore travailler. On rappellera qu'il n'a que 21 ans.VIDEO. Top 14. Nathanaël Hulleu (UBB) résiste au découpage de Raka pour la victoire !VIDEO. Top 14. Nathanaël Hulleu (UBB) résiste au découpage de Raka pour la victoire !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RobinDB
    760 points
  • il y a 1 semaine

Pour Ben Lam, il n’a peut-être pas marqué beaucoup d’essais mais j’aimerais bien voir la stat de dernière passe si vous avez, parce que dans mon souvenir des percées sont à l’origine de beaucoup d’essais 🙂

Il faudrait rendre justice aussi à ses qualités défensives : il a récupéré énormément de ballons sur des joueurs adverses qui percent, qu’il plaque et se relève très vite pour contester ensuite ! Et ça tout au long du match : il les finit sans avoir donné l’impression d’avoir fait un effort tellement il est facile physiquement

Et enfin : quel impact player en phases finales ! Sa demie (de top 14) contre Toulouse est incroyable

Bonne analyse sur ces joueurs qui doivent maintenant montrer leur vraie valeur !

  • Timmaman
    15304 points
  • il y a 1 semaine

On peut aussi rajouter Uberti et Moefana qui ont fait leur première vraie saison en pro et ont explosé !

  • cahues
    138405 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

Effectivement Moefana est tout prêt des meilleurs à son poste dans notre top 14.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News