RUGBY. Toulon brille sur le pré, mais Mignoni vilipende un journaliste après le match
Si Toulon a montré de très belles choses sur le terrain, le manager Pierre Mignoni a pris à partie un journaliste de l’Équipe après la rencontre. (RCT)
Si Toulon a montré de très belles choses sur le terrain, le manager Pierre Mignoni a pris à partie un journaliste de l’Équipe après la rencontre.

Que c’est dommage. Alors que Toulon se remettait la tête à l’endroit après une belle victoire face à l’USAP (44-22) dans le Var, Pierre Mignoni a concentré l’attention après la rencontre. La raison ? Le manager toulonnais a pris à partie un journaliste en conférence de presse.

TOP 14. 4e choix, concurrence ''biaisée'', Aymeric Luc confie son désarroi à ToulonTOP 14. 4e choix, concurrence ''biaisée'', Aymeric Luc confie son désarroi à Toulon

Mignoni, la colère et le Droit

Dans une altercation dirigée contre les reporters de L’Équipe Karim Ben Ismaïl, puis Maxime Raulin, l’ancien entraîneur du LOU Rugby voulait des noms. En effet, l’agressivité de ce dernier était due à des informations parues dans le quotidien sportif, d’après des révélations anonymes faites par l’un des joueurs de son effectif aux journalistes concernés.

Dans l’édition du samedi 2 mars du journal L’Équipe, les deux reporters révélaient des propos tenus par Pierre Mignoni à ses joueurs récemment. Des révélations faites au sein d’un article qui cherchait à mettre en avant les “coups de pressions et discussions” qui crispent le vestiaire varois.

TOP 14. ''Je jouerai un jour'' à Toulon, Carbonel évoque son retour au RCTTOP 14. ''Je jouerai un jour'' à Toulon, Carbonel évoque son retour au RCT

Alors que ces derniers s’apprêtaient à partir en vacances après 15 semaines de compétition sans coupure, les Toulonnais ont reçu le message suivant de la part de leur manager :

reprise lundi matin… Poids et masse grasse lundi 10h… Pour les fumeurs, nettoyage de votre fumoir. Cette pièce sera fermée… L’institution RCT ne peut plus accepter ça. Si vous n’êtes pas content, tu (sic) peux changer de club ou m’appeler, je suis disponible.”

Mécontent qu’une telle information soit parue dans la presse, Pierre Mignoni a donc demandé au journaliste présent sur place de lui donner les noms des “coupables”. Une réaction où il invoquait le fait que "sa vie privée" aurait été divulguée, en y ajoutant diverses remarques inappropriées. Des demandes auxquelles le journaliste n’a pas pu répondre, invoquant le secret des sources.

Pour rappel, les journalistes bénéficient de cadres et d’outils légaux particuliers pour exercer leurs métiers, selon la loi sur la liberté de la presse de 1881. Parmi eux, le secret des sources permet à un journaliste de couvrir des sources anonymes lui révélant des informations et se doit de taire le nom de celui qui lui a communiqué l’information. Seul un juge, dans des conditions rares et précises, est en mesure de lever ce secret.

RUGBY. C’est quoi cet imbroglio entre Mignoni, le RCT et le XV de France ? On vous éclaireRUGBY. C’est quoi cet imbroglio entre Mignoni, le RCT et le XV de France ? On vous éclaire

Toulon, des offensifs au rendez-vous

En dehors des esclandres d’après-match, la performance toulonnaise sur le pré est également à souligner. Si le bonus n’a pas été conservé en seconde période, le RCT se sort d’une série de 3 matches sans victoire. Après un premier acte où ils peinent à concrétiser, les Varois sont revenus des vestiaires avec une belle inspiration offensive.

Si les Toulonnais avaient déjà un avantage conséquent au score, la suite du match se résume en un ballet entre les deux formations. Entre la 53ᵉ et la 75ᵉ minute, 5 essais ont été marqués, soit un essai toutes les 4 minutes et 25 secondes environ. Grâce à cette victoire, les Rouge et Noir s’assurent d’être dans le Top 6 avant leur déplacement chez un Racing 92 bien mal en point en ce moment.

RUGBY. ''J’aurais plus de responsabilités à Toulon qu’à Toulouse'', Melvyn Jaminet motivé pour la Champions CupRUGBY. ''J’aurais plus de responsabilités à Toulon qu’à Toulouse'', Melvyn Jaminet motivé

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand un employeur met à disposition un espace numérique, il n'est pas privatif car il permet à l'employeur de savoir ce qu'il s'y passe. C'est maintenant établi même si peu d'entreprises communiquent à ce sujet.
L'employeur peut en tirer des propos pour servir à charge contre un employé, un employé ne peut pas.

Autre commentaire: apparemment, l'entraîneur veut amener un changement d'attitude collective. Balancer ce type d'initiative par voie de messagerie n'est pas le meilleur moyen d'y parvenir.

Une annonce faite de vive voix devant le groupe suivie d'un rappel par écrit sur un ton neutre aurait fait moins de bruit.

L'erreur grammaticale est certainement révélatrice: l'avantage de ce type d'envoi est qu'il est sur une base personnelle, on ne s'adresse pas à un groupe mais à la personne lectrice. De là, l'attente non pas de la réponse d'un groupe mais de chaque membre du groupe une à une qui viendra le voir dans son bureau.

Une stratégie utilisée dans les sociétés libérales pour repérer les fortes têtes dont certaines furent accompagnées de pratiques terribles dans les plantations esclavagistes.

Cela dit, à diviser, on règne moins. A diviser un vestiaire, on n'unit pas. Un groupe désuni est moins apte à la victoire.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News