RUGBY. Promu époustouflant et identité forte : l'US Dax à 5 matchs d'entrer dans l'histoire de la ProD2
Jeff Dubois peut être ravi. Screenshot : Canal Plus
Fort d'un recrutement très intelligent et ciblé, de changements structurels et d'une identité de jeu intacte, Dax s'avance comme le meilleur promu de l'histoire de la ProD2, aux portes des phases finales.
L’an dernier, à pareille époque, on se demandait si l’US Dax en aurait assez dans le ventre pour résister à la cadence de la ProD2. Un championnat dense, long et rugueux, au sein duquel de plus en plus de grands talents émergent.
Malgré tout, après avoir eu quelques échos en coulisse et pour avoir suivi de près ce que proposaient les hommes de Jeff Dubois en Nationale, on écrivait ceci : "avec un effectif qui ne devrait pas connaître de départs majeurs supplémentaires (après celui de Marta vers Colomiers), on imagine qu’au vu du niveau affiché cette saison et si le recrutement tient la route, Dax pourrait avoir les épaules et le rugby pour se maintenir en 2ᵉ division."
VIDEO. PROD2. On a été transcendé par ce discours très rrrugby de clocher du capitaine de l'US DaxVIDEO. PROD2. On a été transcendé par ce discours très rrrugby de clocher du capitaine de l'US Dax
Douze mois plus tard et à l’heure du bilan, force est de constater que nous ne nous sommes pas trompés. Reste que si l’on voyait les "bouffeurs de maïs" tenir la route à la maison notamment et potentiellement finir dans le ventre mou de ce championnat, jamais ô grand jamais on ne les aurait imaginés aux portes de qualification à 5 journées de la fin
 
A l’heure d’écrire ses lignes et à la faveur de sa dernière victoire bonifiée sur Brive, Dax caracole à la 4ème place de la ProD2 avec 64 points. Et possède 4 points d’avance sur les premiers non-qualifiables : Colomiers et Grenoble. Quand le directeur général Benoit August nous parlait "d’une nouvelle opportunité qu’a le club de prendre un tournant pour rester dans les élites françaises, et se professionnaliser", on peut dire que son équipe n’a pas raté le coche. 
Mieux, les coéquipiers de l’emblématique J-B Barrère pourraient même entrer dans l’histoire de l’antichambre du Top 14 lors des prochaines semaines. En effet, jamais un promu ne s’est qualifié pour les phases finales de ProD2 depuis la création de la ProD2 en 2000. 
Et même si des équipes comme Lyon ou le Stade Bordelais avaient déjà affichés des bilans comptables encore plus impressionnants dans les années 2000, ces formations n’étaient jamais rentrées dans les clous de la qualification à une époque où les barrages n’existaient pas. 
Mais cette année, toutes les planètes semblent alignées pour que les Rouges et Blancs - meilleure équipe de la phase retour ! - marquent l’histoire et gravent dans le marbre leur aventure commune. Si rien n’est encore fait pour l’heure, le club a néanmoins son destin entre les mains et continuera de s’appuyer sur son identité forte, son pack "épais canapé" et ce jeu de mouvement qui fait sa force. 
"On ne compte pas pour autant changer notre philosophie de jeu", nous promettait August en juin dernier. Promesse tenue… 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Cedulos
    2290 points
  • il y a 1 mois

Nombreux sont ceux qui l'on déjà dit, mais quand tu vois que Dubois et Bru ont été licenciés du staff national !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
News
Vidéos
News