Champions Cup : Leone Nakarawa (Racing 92) élu meilleur joueur de la compétition
Après la défaite du Racing 92 en finale, Leone Nakarawa a reçu le titre de meilleur de la compétition

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dans la cruelle défaite de Racing 92 en finale face au Leinster (12-15), il est tout de même un point qui est venu égayer la tristesse de l’événement.

Leone Nakarawa (30 ans) a été élu meilleur joueur de l’année en Europe. Il devance son coéquipier Maxime Machenaud ainsi que trois joueurs du Leinster : Scott Fardy, Tadhg Furlong et Jonathan Sexton. Le Fidjien succède ainsi à l’ouvreur du XV de la Rose et des Saracens, Owen Farrell.

Elu par un jury composé de journalistes internationaux comme Brian O’Driscoll (BT Sport), Dimitri Yachvili (BeIn Sports), Stuart Barnes (Sunday Times), Chris Jones (BBC), Mathieu Lartot (France Télévision) et Emmanuel Massicard (Midi Olympique), Nakarawa l'a également été par les votes du public, où l’on recense le nombre record de 21000 suffrages exprimés en faveur du Fidjien.

Nakarawaouh

Cette saison en Champions Cup, l’ancien militaire a joué 720 minutes de jeu sur 720 possibles, soit l’intégralité des neuf matches du Racing 92 dans la compétition européenne. International fidjien à 7 et à 15, le joueur effectue sa seconde saison en France après avoir joué trois années aux Glasgow Warriors. Devenu un élément indispensable dans le système du duo Labit-Travers, le joueur plaît notamment pour sa polyvalence, entre troisième-ligne et seconde ligne, qui lui a permis de disputer trente-quatre rencontres cette saison (club et sélection) pour un total de dix essais.

Champions Cup - Les 5 points à retenir de la finale entre le Leinster et le Racing 92Samedi à Bilbao, Nakarawa a encore été sur tous les fronts, à l’origine de 13 ballons portés, fort de 4 passes après-contact (sa spécialité) ou encore en récupérant 5 touches (le meilleur ratio de la rencontre). Avec 24 offloads réalisés, il est le maître dans l’art de la passe après-contact. Néanmoins, il n’est pas en reste concernant les défenseurs adverses battus (23 sur toute la campagne européenne), soit 1 de moins que son coéquipier Teddy Thomas qui détient le record avec 24 défenseurs battus.

Monsieur Offload

Toujours plus fort, “Leo” s’est également vu recevoir le trophée du plus bel essai de la compétition pour son essai inscrit en quart de finale face à Clermont sur un énorme travail collectif. Dans un Racing souvent stéréotypé comme une équipe défensive, le XV Francilien peut tout de même se targuer de posséder dans ses rangs des éléments de la trempe de Teddy Thomas, Virimi Vakatawa ou encore Leone Nakarawa. Capables de mettre à mal toute une défense ou encore de faire jouer derrière eux, sans pour autant s'échapper dans les tâches obscures, ces derniers sont l’exemple d’un Racing pouvant se montrer joueur en dépit d’un pragmatisme exacerbé.

VIDÉO. Champions Cup - Racing 92 : Leone Nakarawa plane sur le 1/4 de finale face à ClermontMaintenant passée la déception de cette défaite face au Leinster, Nakarawa devrait être l’un des fers de lance de son équipe pour les phases finales de Top 14 qui approchent à grand pas. Le dernier bouclier soulevé par le Racing 92 date de 2016, quelques temps après avoir perdu une finale de Champions Cup face aux Saracens. Et si l’histoire se répétait ?

RESUME VIDEO. Champions Cup. Le Leinster crucifie le Racing 92 au bout du suspense

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gregi
    4747 points
  • il y a 2 ans

Bravo à lui, même s'il est moins éblouissant en cette fin de saison

Est ce que ce type de récompense compte dans un palmarès ? C'est pas un peu un truc du genre talent d'or?
Champion d'Europe c'est mieux non?

@Droitdevant

non : il y a 23 champions d'Europe alors qu'il n'y a qu'un seul meilleur joueur.

J'pensais pas que le trophée irait à un perdant, surtout en face d'irlandais.

Il a vraiment été très très bon du coup !

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Est-ce que les votes n'étaient pas clos avant la finale ? Ou sinon, en tout cas, la plupart des votants avaient dû s'exprimer avant.
Il faut tenir compte aussi de la présence de 3 Français parmi les 6 experts, et de la plus grande dispersion des votes entre les 3 joueurs Irlandais qu'entre les 2 du Racing.

J'allais demander si Teddy Thomas avait voté pour lui mais je vais m'abstenir

@Grand Sachem aux sages commentaires

Il est arrivé en retard, les votes étaient clos.

@Marc Lièvre Entremont

il était parti dans une mauvaise direction ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Il a botté en touche.

@Marc Lièvre Entremont

c'est un des travers du personnage

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans

Belle performance pour un manchot 😉 Le boulot de 2éme latte ce n' est pas que des off load!!!

J'adore ce joueur , c'est un monstre ! C'est pas du Retallic ou du Whitelock mais quand même quel deuxième pompe !

@Rchyères

Je ne dis pas qu’il est meilleur que la paire neoZ mais c’ Mon seconde latte préféré. Viva Leone!

Bien pour lui mais finale très moyenne. Il n'a pas été Monsieur Offload mais plutôt Monsieur Cagade. Il faut aussi savoir garder le ballon de temps en temps.
C'est spectaculaire mais est-ce toujours efficace ?
Les Irlandais sont champions avec... 4 petits offloads. On connaît leur volonté de garder le ballon à tout prix pour imposer leurs séquences, et à défaut de marquer toujours des essais, récolter au minimum des pénalités...
Bref, mettre en avant le offload c'est bien, mais encore faut-il que l'efficacité prime sur l'esthétique...

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans
@artillon

Il a eu 4/5 matchs où il est passé à côté avec ses offloads cette année (dont la finale), mais sinon le lampadaire fidjien est une arme incroyable en attaque. D'autant que pluie ou pas, c'est pas le genre de joueur à qui tu peux demander de se renier !

@artillon

On ne parle pas ici de la finale exclusivement mais de toute la compétition.
De toute façon Nakarawa joue comme ça, et je suis persuadé que les deux Lolo lui laisse carte blanche.
Tu peux pas brider ce genre de mec, et d'ailleurs ça permet au Racing de tenir le meilleur joueur de la compet.
Évidemment qu'il ne réussi pas tous ses coups, mais c'est le seul à pouvoir faire de telles choses.
T'es coach, tu l'engueules à la mi-temps ? J'en doute.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Faut déjà pouvoir pourrir quelqu'un en fidjien, c'est un module qui ne figure que depuis peu dans la formation des entraîneurs.

  • to7
    14494 points
  • il y a 2 ans
@artillon

en voilà une belle idée parce que c'était pas assez chiant comme ça, on va reprocher aux rares joueurs qui tentent des choses d'être trop spectaculaires maintenant?

@to7

Entre lui et Thomas, c'est exactement ça.
Ils ont l'obligation de réussir (demi-dieux) sinon ils se font pourrir (abrutis finis) ...

@Marc Lièvre Entremont

Avec l'arrivé de Russel l'an prochain, les supporter du Racing vont avoir une saison vive en émotion. Nakarawa-Russel ont aussi déjà jouer ensemble.

@Adderdabadder

Les supporters du Racing vivent tout cela plutôt bien, ce sont les autres qui beuglent ^ ^
En tout cas c'est comme ça ici.

  • to7
    14494 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

thomas c'est un cas particulier même quand il réussit et marque les gens lui reprochent d('être trop perso, quand il offre l'essai à machenaud de se la jouer; alors oui pour le coup thomas a fait une grosse cagade en fin de match sur la finale ; mais peut-on raisonnablement passer la moitié de son temps à se plaindre du manque de jeu, de panache etc et en même temps tomber systématiquement sur le coin de la gueule des joueurs à la première erreur? apparemment oui, parce qu'on est français.

@to7

Hum... pas faux, mais quand c'est pas bien réalisé et que le ballon tombe, c'est chiant non ?

  • to7
    14494 points
  • il y a 2 ans
@artillon

je ne suis pas statisticien mais je doute que les offloads ratés soient comptabilisés, sinon je suis d'accord que nakarawa n'a pas fait son meilleur match de la saison samedi mais bon sur un axe allant de d'irribaren à thomas je crois que ça n'a pas été le pire racingman sur la pelouse, il n'a juste pas eu le rendement offensif espéré comme thomas, vatakawa, andreu, il n'y a guère que dupichot qui a vaguement proposé des choses sans jamais réussir, talès et chavancy dont on n'attendait de toutes façons pas grand chose en attaque.
A leur décharge le leinster et ses choke tackle un peu beaucoup au pied de la lettre à mon goût ne leur ont pas laissé de place.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News