Champions Cup - Les 5 points à retenir de la finale entre le Leinster et le Racing 92
Champions Cup. Le Racing 92 a été battu par le Leinster en finale.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce qu'il faut retenir à chaud de la finale de la Champions Cup 2017-2018 entre Leinster et le Racing 92 à Bilbao en Espagne.

Teddy Iribaren, intérimaire de luxe

La blessure du demi de mêlée international Maxime Machenaud avait laissé planer un sérieux vent de doute sur cette finale côté racingman. Privé de son buteur et maître à jouer sur la pente ascendante depuis plusieurs mois, le Racing 92 avait-il les armes pour contrecarrer la province irlandaise ? Pour sa première finale européenne, Teddy Iribaren a fait preuve de beaucoup de lucidité et de sang-froid, avec notamment un jeu au pied précis qui a permis de soulager les siens. Il a fait preuve d'alternance et s'est montré précieux face aux perches après la blessure de Lambie. Seul point noir, ce moment à la 69e où, à quelques mètres de l'en-but, il n'a pas vu que le ballon était sorti du ruck pendant qu'il donnait des consignes.

Le Racing met les barbelés

Avant ce match, le Leinster c'était 31 essais marqués et des systèmes huilés capables de mettre à mal n'importe quelle défense. Celle du Racing a bien failli craquer au quart d'heure lorsqu'une redoublée initiée par Sexton a vu Nacewa échouer à quelques mètres de l'en-but. La meilleure défense du Top 14 et de la Champions Cup n'a pas failli, et ce, même sur cette pénalité rapidement jouée par Sexton, qui a feinté la touche pour jouer à la main, stoppée par un grattage de Chat. Les Franciliens ont construit leur match sur des plaquages incisifs et un replacement défensif ultra rapide. Et le tout, en se montrant discipliné. À l'inverse, celle du Leinster a concédé plusieurs pénalités. 

De l'intensité en pointillé

Conséquence de cette partie en mode attaque-défense - le Leinster ayant eu plus de 60 % de possession et d'occupation dans le premier acte - le match n'a guère offert sa plus belle publicité au rugby dans ce stade de football. Les Irlandais ont alterné le défi physique et jeu direct avec des lancements de jeu au large mais rien n'y a fait. Contraints de défendre durant une grande partie de la rencontre, les hommes du duo Travers/Labit ont fini par concéder des pénalités. Les Irlandais ont donc pris les points par Sexton jusqu'à égaliser avant l'heure de jeu (9-9). L'essentiel de l'action s'est ensuite cantonné entre les lignes des 10m avec un jeu de gagne terrain. 

Le tournant du match ? Une touche contrée puis concédée

Le Leinster a  attendre la 79e pour prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre. Sexton ayant connu deux échecs à longue distance, c'est le capitaine Nacewa qui a pris ses responsabilités à deux reprises. L'ailier a permis aux Irlandais d'égaliser puis de passer devant (15-12). Une 13e pénalité qui est intervenue après une ultime attaque de Leinster consécutive à une touche concédée par Thomas. Le Racing peut nourrir des regrets puisque quelques instants plus tôt, Nakarawa avait contré l'alignement irlandais, mais l'ailier a été enfermé sur la touche et n'a pu dégager. Derrière, les Tricolores ont réussi à récupérer le cuir sur le renvoi, mais le drop de l'égalisation de Talès, aligné de dernière minute, a fui les perches. 

Le Leinster dans l'histoire

Le Leinster rejoint le Stade Toulousain en remportant son quatrième titre européen. Les Irlandais ont joué quatre finales et les ont toutes remportées. Sans être spectaculaire, à l'instar de la sélection irlandaise titrée récemment dans le Tournoi des 6 Nations, la province est allée au bout d'une saison parfaite où elle aura remporté tous ses matchs. Pour le Racing 92, c'est une nouvelle déception après la finale perdue de 2016. Mais ce revers devrait laisser plus de traces car les Franciliens ont tenu la dragée haute à leurs adversaires jusqu'à la 79e. Solides en défense, ils pourront regretter d'avoir été un peu trop minimalistes dans leur jeu d'attaque. À trop défendre, ils ont été punis.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le 6ème point, c'est le climax du bout du bout de l'ennui de nos yeux affamés, mis à la diète intégrale par cette purge de rugby teambuildé... 0 prises de risques, des colliers de ballons rendus au pied, 6 tentatives d'égorgement, rideaux de fer, mines et barbelés, des chandelles et des par-dessus comme des hallebardes, deux équipes de mèmes et des coup de pieds au but ratés à l'identique, 10,53 cm de biais dans le deep learning... Travers analysa sur le pouce en exigeant du "pragmatisme"... Et Talès conclut l'ébat préservatifisé d'un Droopy-drop dont il a le secret... Pour voir du jeu, il fallait regarder le barrage entre le FCG et Oyonnax, l'outsider grenoblois explosant les études de marché des books en envoyant par toutes ses lignes... Bravo à ces joueurs en liberté... Qui rêvent sans doute de finale de Champions Cup cadenassée...

Bah par contre quelqu'un saura nous dire pourquoi Teddy Thomas retourne s'enfermer le long de la touche là ou son alignement vient pour la seule fois de réussir à la prendre aux Irlandais et par la suite amènera la pénalité qui les fait perdre. Ce mec a un physique, des qualités d’évitement mais court comme un poulet sans tête.

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans
@schallerthomas17

"Chicken run"

Perso je n'ai pas regardé le match, m'attendant à une purge avec le Racing et sa défense de fer d'un côté et le leinster et ses rucks incessants.

Bref quand je vois l'article et les commentaires, je suis content de ne pas avoir perdu 2h samedi...

@Puchpuch

C'est sûr.. Même pas besoin de marc de café...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@ginobigoudi

plutôt besoin de café devant le match...

Les Racingmen ont montré au'ils savaient défendre, ( quant à créer et attaquer en déstabilisant le leinster, c'est une autre histoire )
Ils ont illustré le fait que défendre en top 14 c'est bien mais en coupe d'europe devant des adversaires plus forts et plus joueurs qu'eux!
Cela prouve encore la imite du jeu des équipes en france ( et du 15 de france par extension )

@noComment

Le Leinster a fait la même... Leurs combinaisons en carton piquées à l'équipe d'Irlande les ont envoyés dans le mur ciel et blanc... Deux équipes de mèmes, aussi chiantes l'une que l'autre... On n'est pas passé loin des prolongations et des tirs au but... Au moins ça aurait fait un peu de spectacle...

@ginobigoudi

À la mi-temps c'est exactement ce que je me suis mis à espérer pour sauver le match : les tirs au but. Mais à 15-12 quand Talès a tenté le drop je me suis dit que finalement il valait mieux épargner de longues souffrance et mettre fin au match.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@noComment

je pense pas que ça prouve grand chose au contraire. le racing joue avec son semi de mélée remplaçant et les trois quart du match avec son 3e ouvreur, qui n'était même pas sur la feuille de match à l'origine. si ça avait été la même avec machenaud lambie, on aurait certainement vu un autre match de leur part.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

Un semis de Mélé...tu veux dire que c'est le fils de David ??

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

non semi de mélée, donc un ballon. quand le demi de mélée met sa petite graîne ovale dans sa grosse mélée, elle accouche d'un ballon voyons!!
certains sceptiques diront qu'elle accouche plus souvent d'une pénalité ou d'un bras cassé mais on va pas chipoter pour des histoires de génétique...

  • Pianto
    36233 points
  • il y a 2 ans

entre la météo, l'adversaire, les blessures aux postes clés, le racing a fait ce qu'il a pu je crois. Le drop n'est pas passé, les pilonnages n'ont rien donné, c'est ainsi.
Il faut aussi se rappeler que le Leinster était favori, assez nettement, vue la saison qu'ils ont faite. Au final, ça s'est joué à peu de choses.

La capacité des racingmen à plaquer sans reculer puis à ne pas être à la faute sur la zone plaqueur/plaqué est remarquable. Ils ont été souvent signalé hors-jeu en revanche.
Faut y aller pour avoir 15 points à scorer contre eux...

@Pianto

Remarquable sauf que c'est aussi ça qui les fait perdre... On ne gagne pas en défendant 80mn et en misant sur le "pragmatisme" qui consiste à exploiter un turn-over jusque dans l'en-but... Le Leinster ne le leur a pas donné, et le Racing s'est fatigué, donnant la pénalité qui fait gagner...

  • Pianto
    36233 points
  • il y a 2 ans
@ginobigoudi

le fait de bien plaquer, de savoir sortir de la zone, mettre les mains, lâcher, etc... ça les a fait perdre ?
Original...

Peut-être qu'ils avaient un mauvais plan de jeu. Peut-être qu'en jouant davantage, ils auraient gagné. Peut-être aussi qu'ils auraient fait tomber des ballons, qu'ils auraient pris des contres et pris une valise. On ne le saura jamais.

Moi aussi je me suis fait chier mais ce n'est pas pour ça qu'ils auraient eu plus de chances de gagner en jouant autrement. Je n'en sais rien et je ne me permets pas de dire après coup comment il fallait jouer pour gagner.

S'ils avaient joué, fait tomber des ballons, pris des contres assassins et perdu, on aurait entendu :"Avec cette météo et la charnière plus que remplaçante c'était une évidence qu'il fallait jouer petit. Ils ont perdu en voulant faire les malins. C'est très français ça, on n'est pas pragmatique."

L'action où Iribaren dans les 22 irlandais, ralenti le jeu, ne regarde même pas le ballon, à 1m du ruck, droit la tête dos au jeu pour placer ses avants.. Je me suis étouffé avec mon ricard!

@Androsfortdufruit

T'avais du boire trop de Ricard.
On vois très bien qu'Iribaren avait des consignes. Il est (parfois exagérément) dans la gestion.

@Marc Lièvre Entremont

Sûrement, et c'est dommage... Brider un tel joueur, capable de déclencher des mouvements rapides et de foutre le dawa dans une défense, c'est vraiment faire preuve d'un conservatisme navrant...

@ginobigoudi

J'avoue que je pensais qu'il aurait un peu plus de liberté. Il a joué à "l'irlandaise", en envoyant les gros et en tapant (intelligemment ) une pelletée de coups de pieds de pression.

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans
@Androsfortdufruit

Il faut arrêter d' incriminer Irabaren, c' était la "tactique" dictée par les coachs. Jeu à une passe, pilonnage, attente de la faute de l' adversaire...

@Androsfortdufruit

Ah oui quelle purge! Le jeu de rugby ne sort pas grandi de ce genre de match selon moi, heureusement que le SR comme d'habitude et le Pro14 nous offre un autre style de jeu.

Désolé pour Iribaren, mais malgré d'indéniables qualités, il a surtout fait preuve d'une lenteur exaspérante en sortie de ruck, laissant tout le temps à la défense adverse de se replacer, et leur a rendu trop de ballon faciles et sans pression au pied. On aurait dit une caricature de Parra.

@Waltervincent

Comme dit plus haut ce sont des consignes, c'était assez flagrant.
Pis au niveau patte, il a collé quelques beaux ballons en touche en faisant reculer le Leinster.

  • xeuz
    4205 points
  • il y a 2 ans

Ce travers dans ses propres 22 par Teddy THomas à 2 min du terme est digne de la très célèbre poitrenade , elle aussi dans le money time d'une finale de coupe d'europe. Mais qu'est ce qu'il lui prend ? A quoi pense t'il ? Il tente de sauver son équipe en partant de ses 22 et en retournant dans le trafic le long de la touche ? Tout ca dans le money time ?
Magique

Le rugby est un jeu.
Quand on ne joue pas on ne gagne pas( sauf si on est Irlandais), mais ça on le savait.
Jamais vu une purge pareille en finale.
Quand je pense que Brunel a choisi de s'entourer de Buenonato, Travers et Labit pour la tournée en.NZ.
On voit la vision que la FFR a du rugby.

@garcon63

C'est sûr, il n'a pas pris Collazo !... Qui aurait refusé, sans doute... La FFR, comme d'hab, creuse ses tranchées à regarder les trains qui passent, persuadés que les All Black et leur jeu d'attaque sont une mode éphémère...
Heureusement pour les Lolos que Lorenzetti n'avait pas gravé d'exigence comptable sur le disque dur de Labit 2 Travers...

@garcon63

Il aurait voulu s'entourer de mieux je pense. Mais la plupart ont refusé. Va savoir pourquoi ...

  • Jak3192
    57776 points
  • il y a 2 ans

A lire les posts,
je crois comprendre que dans le jeu du Racing,
"on" s'en remet à 1 joueur pour aller planter l'essai:
14 types font ce qu'ils peuvent (en défense) et le font bien,
et d'un coup, ya un gars qui va sauver l'équipe car à lire les commentaires,
il n'y a qu'1 seul "attaquant".

Perso,
je ne suis (du verbe suivre) pas vraiment le Racing,
mais sur ce que j'ai vu hier j'aurai tendance à suivre cette idée.
J'ai vu 1 mouvement collectif des ciels et blancs qui ont alors aligné 4 ou 5 passes.
Sur l'ensemble du match.
C'est quand même un peu chiche comme prestation collective en attaque.
Et plutôt surprenant.
Surprenant aussi qu'avec un tel fond de jeu,
ils soient
finalistes européens,
1/2 finaliste du Top14.

Le duo d'entraineurs du R92 part en NZ en juin...
Je me demande quelle sera leur fonction réelle pour l'EdF à ce moment là

Au fait,
ce match d'hier (comme souvent une finale)
une vrai purge
la victoire ou la défaite ne change rien à l'affaire.

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

"Le duo d'entraineurs du R92 part en NZ en juin..." avec l' entraîneur d' Oyo!

@AKA

Seigneur!

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

C'est une finale de coupe d'Europe, et c'est le Leinster en face.
Un contexte très particulier, qui fait qu'on ne peut pas juger le jeu du Racing sur ce match.
Te souviens-tu de l'époque où Toulouse empilait les titres ? Cette équipe avait la réputation pratiquement unanime de pratiquer un jeu flamboyant, mais combien a-t-elle gagné de finales avec des matchs tout ce qu'il y a de plus moches ?
Le Racing, certes, n'a pas gagné, ce que je veux dire c'est que dans le cadre d'une finale le visage proposé par une équipe n'est pas toujours représentatif.

@Ahma

Et oui, il y a eu des finales cadenassées pour le Stade mais pas que... En outre, le Racing, hors-finales, n'a jamais joué comme le ST... Normal, vu que ce n'est pas à Toulouse mais à Brive et à Castres que le duo s'est biberonné...

@Ahma

Petite pensée solidaire pour les 53 000 cochons de payants du San Mamès !... J'ai trouvé au contraire que le "jeu" du Racing était tout à fait représentatif des exigences de leur duo de coachs : pas de prises de risques, pas de fautes, se dépouiller en défense et attendre le turnover de la mort pour Thomas, Andreu ou Imhoff, à moins que ce soit une pénal-touche et un porté derrière la ligne...

  • Jak3192
    57776 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

et pour @aka
Oui,
je me souviens meme d'une finale ST / MHR au SdF (j'y étais),
et la aussi c'était une vrai purge (2011 ?).

J'ai qd meme (enfin, il me semble) vu plus de jeu du côté Leinster...
Qq part,
la morale est sauve

Mais bon,
je suis toujours attristé, lors d'une finale, comme on dit au Café du Commerce" de "constater que l'enjeu tue le jeu".
Et il me semble à lire juste en dessous, de la part de ton alter égo (🙂),
que le R92 est un adepte de ce jeu là...
Ce dont je me doutais,
ayant qd meme, cette année, entraperçu qqs matches

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

Depuis, la finale féminine a eu lieu, et là encore... eh bien ce fut une finale. On a vu de bien plus beaux matchs dans le championnat féminin cette saison.

  • Jak3192
    57776 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

oui
les nennettes au rugby
c'est pas mal du tout
plutôt bien meme

@Ahma

Il n'y avait rien à attendre d'un match sans Marjorie.

@Team Viscères

Aragon l'avait bien prévu :
"Elles travaillaient avec vaillance
Mais étant privées de Mayans
Tout à la fin elles ont perdu".
In "Est-ce ainsi que les femmes vivent", enfin, presque.

  • Jak3192
    57776 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Ah @Lelinzhou !
Merci
un peu de poésie et de fraicheur dans ce sport par trop souvent bien trop viril...

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Bien sûr que même le grand Stade savait "verrouiller" certains matchs. Je me rappelle notamment la finale ST/CO (95) où le Stade mené à la pause avait fermé les écoutilles et avait laminé le CO en 2ème 1/2 temps (Urios s' en rappelle encore). La différence c' est que le Racing joue pratiquement tout le temps comme çà, sauf quand ils ont bien cabossé les adversaires et qu' ils lâchent un peu les chevaux!

  • pupu09
    1485 points
  • il y a 2 ans

je ne comprends pas pourquoi avec la seule chose qu'ils savent faire ( la défense inversée ) ils ont fait joué le" nain" à l'aile , et laissé Imhoff sur la touche spécialiste du système de l'interception !!!!

c'est pas pour être gratuitement méchant, mais jouer une finale de coupe d'Europe avec Talès à l'ouverture, c'est un peu comme si ton jockey se pétait une jambe la veille du prix de Diane et que tu devais le remplacer par Carlos. Ton bourrin a beau être hyper performant, c'est pas gagné d'avance.

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans

Eh oui pas de jeu! Tant pis pour eux s' ils n' ont pas gagné avec leur jeu à 1 passe mais le problème c' est que le Top14 ne "joue" pas , l' EDF ne "joue" pas et après tout le monde chouine que notre rugby national dégringole!!!

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans

"Pas de jeu".
Les préjugés ont la vie dure. Le Racing ne joue pas sur un match, avec à la fois un parti-pris tactique qui aurait pu être payant, et une nécessité.
Mais non, malgré ce que l'équipe montre tous les weekends, elle n'a pas de jeu, c'est la lie du rugby français, une réincarnation de l'Afrique du Sud 2007.
Alors : 1) Perte des 3 dépositaires du jeu, le 10 qui joue s'étant entraîner en défense toute la semaine, et donc perte de repères collectifs. Sur la blessure de Lambie, il avait percé. C'est son seul ballon.
2) Pluie battante, ballon glissant, appuis glissants. Pour le coup le choix de jouer dans un stade de foot avec un synthé plus adapté à ce sport m'a surpris, on voyait que personne n'avait de bons appuis.
3) En face, le meilleur club d'Europe, avec la meilleure rétention de balle.
C'était pas un match très spectaculaire, mais c'était du très haut niveau. On fait ce qu'on peut, on s'adapte. Sans doute Nakarawa, Thomas, Nyanga, Vakatawa, Iribaren auraient voulu pouvoir mettre en place le même jeu qu'à Bordeaux. Les circonstances étaient quand même profondément différentes.
Donc merci au Racing, merci aux Lolos pour leur pragmatisme, et on y reviendra pour la gagner cette étoile !

@VivaRCF

Jouer ne dépend pas que 3 joueurs sur deux postes. La Rochelle arrive à produire un jeu de fou en replaçant Sinzelle en 10, cet argument ne tiens pas.

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

Déjà, quand bien même ton 10 titu n'est pas un 10 de formation, il reste dépositaire d'une part de ton jeu.
En plus le jeu de La Rochelle, très efficace et très impressionnant, s'appuie sur une distribution assez simple, avec beaucoup de solutions près du porteur de balle, et une grosse part de jeu debout. Dans cette logique, le 8 ou le 9 sont plus des dépositaires du jeu.
Et puis il ne faut pas oublier que La Rochelle a une capacité d'adaptation tactique proche du néant, ce qui leur a coûté beaucoup de points cette année.
Le Racing s'appuie énormément sur sa paire de demis pour organiser le jeu, accélérer ou ralentir, et la perte de deux ouvreurs et un 9 est donc extrêmement préjudiciable.

@VivaRCF

Un plan de jeu qui qui s'écroule parce qu'il manque un 1 ou 2 éléments est à mon avis bien trop faible.

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

J'ai pointé du doigt plusieurs éléments qui ont causé le jeu fragile du Racing hier, dont l'absence de 3 joueurs. Ce n'est donc pas la seule cause.

@VivaRCF

Ah oui... La pluie... Pourtant, dans des conditions climatiques identiques, le Leinster a plus monté.
La pluie... a était également était mise en avant la saison dernière du coté d'Ernest-Wallon...

Enfin, on ne vas pas me faire croire qu'hier nous avons vu un gros Leinster... Ils ont eut beaucoup de déchets (par rapport à ce qu'ils ont montré tout au long de cette campagne européenne).

Ces trois explications me semblent quand même bien maigrichonnes pour justifier une fermeture complet du jeux. Par ailleurs, le pragmatisme ne s'oppose pas au jeu.

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

Alors pour le coup le Leinster a mis de longues séquences mais pas montré grand chose non plus.
Le jeu d'attaque du Racing se fonde beaucoup plus sur l'offload que celui du Leinster (10 à 4 hier). Alors oui la pluie influence probablement plus notre jeu.
Le vrai problème a été la difficulté à s'adapter en tenant mieux le ballon.
Je ne dis pas qu'on a fait un grand match, juste qu'il n'est pas révélateur de la capacité du Racing a joué. Et si on a vu un "petit" Leinster, c'est que malgré l'incertitude de leurs nombreuses lignes, le Racing a systématiquement plaqué le bon joueur, et mis leur charnière sous une grosse pression. À la fin ça c'est joué à rien, comme prévu.

@VivaRCF

Le Leinster a essayé de joué, mais quelques petites scories techniques et une défense francilienne qui leur à pourri la vie ont fait qu'ils n'ont pas réussi grand chose, mais ils ont tenté.
Mais effectivement, grosse défense du Racing ! (le pari de l'interception s'est avéré payant)

@Vae Victis Brennos

Oui c'est vrai !
Mais La Rochelle n'a pas atteind la finale et n'est pas qualifiée pour les phases finales du top14 ! !!!
C'est pas forcément mal de critiquer mais il faut aussi savoir apprécier les résultats.

@math1907

Nan mais attends, de quoi on parle ? Les effectifs et les moyens fonciers des deux équipes non absolument rien à voir.
L'exemple de Le Rochelle est pris pour illustrer le fait que d'un vrai plan de jeux est possible.

Je trouve la France du rugby somme-toute assez dure à l'égard du Racing !
1/ Pour jouer une Finale européenne (mm mal) à considérer qu'il y a du avoir qd-mm 2 ou 3 matchs aboutis pour y parvenir non ?
2/ A considérer que Racing qualifié aussi pour 1/2 Top14 a joué le jeu (et c'est pas si souvent) pleinement pour exister dans les 2 compétitions.
3/ A considérer qu'on parle d'un Club représentant le Rugby hexagonal pas que par son N° d'affiliation mais bel & bien de par l'origine des joueurs composant l'équipe alignée.
4/ A considérer que la dimension Formation locale n'était hier pas quantité négligeable non-plus quand aux joueurs alignés, en tout cas bien au-delà de nombre de feuilles de matchs vues régulièrement chez d'autres en Championnat domestique.
5/ A considérer (ça a déjà été dit) que perdre les 2 (on peut presque dire 3 avec Machenaud) régulateurs du Jeu impacte nécessairement le rendement collectif.
6/ A considérer l'aspect contextuel...Finale en Pays-Basque, temps de Pays Basque...
7/ A considérer l'adversaire outre le "Pour bien jouer faut ètre deux !" qui, excelle dans la capacité à contrer et se projeter vite vers l'avant dès qu'un joueur offensif adverse est isolé, je ne vois pas vraiment quel autre schéma de jeu était envisageable...L'equipe d'Angleterre face au Clone du Leinster s'y est cassée les dents il y a qqs semaines ! Si qq-un à la clef pour s'y prendre autrement qu'il nous le dise...
8/ A considérer qu'un Drop qui passe ou pas, tient parfois à l'inclinaison du petit quiquin...
9/ Histoire d’être un peu polémique ! Doit-on s'étonner qu'une formation plutot représentative du gratin du Rugby hexagonal "performe" sur des bases somme-toute minimalistes ? Ne doit-on pas corréler ceci au parti-pris de BL époque Coach EDF d'ériger le sacro-saint pragmatisme en vertu cardinale ? Et si on considérait que l'élite du Rugbyman d'aujourd'hui n'en sont jamais que les dignes héritiers ? Les lendemains seront-ils meilleurs, la mire a t-elle été réajustée en matière de Formation ? J'espère sincèrement que oui, mais ne suis sur de rien...Cet a-midi à Villefranche s/Saône, je vais voir un Quart de Finale Crabos Racing-RCT peut-être aurais-je une part de réponse à mes questionnements qui sait ???

@MARCFANXV

Et donc ? Quel est la conclusion de cet argumentaire ?

@Vae Victis Brennos

Que dire "le Racing c'est nul et ça ne sait pas jouer" c'est une analyse d'une faiblesse abyssale même si on était sur le forum de Rugbyrama.

@Team Viscères

Bien sûr que non, le Racing n'est pas nul, il est hypermégasuperplus nul, la preuve : tout le monde le dit. Et l'est même pas moins nul quand il est délivré du lamentable Machenaud et du has beeen Carter. Et pour aggraver leur cas ces guignols sont en finale de la Cup et en demie du Potes à Gozes. Et les mêmes débiles bavant sur leur échec auraient marseillaisé cocoricotement à tue-tête s'ils avaient gagné. Le rugby pro est un sport à fort enjeu, pas un spectacle. Quand ils auront fini de tuer la poule aux oeufs d'or avec leur contingences financières, il restera encore des gosses jeunes ou plus vieux qui joueront par plaisir.
Comme toi, le jeu du Racing ne me provoque guère d'érections, mais comme toi aussi, en dehors de manifestations d'humour, je pense qu'on doit respecter le travail et la réussite de ce club dans ce contexte.

@Team Viscères

100% d'accord dans ce cas ! 😉

@Vae Victis Brennos

Marc reviendra probablement éclaircir son intention, mais à la lecture de son message et de certains commentaires ici c'est comme ça que je l'ai pris.

@Team Viscères

Team a bien résumé le sens de mon propos...Ce n'est ni un réquisitoire, ni une plaidoirie...Juste un état des lieux de l'état de notre Rugby. Sans concession,mais en poussant le raisonnement au-delà du trop entendu ou attendu: "Y sont nuls !"...Là je reviens du Racing-RCT en Juniors, victoire du RCT 16-10 au terme d'un match de qualité au vu des conditions...Alors que disons que l'avenir n'est pas complètement sombre....

On est durs avec le jeu du Racing, à un moment ils ont fait plus de trois passes d'affilés. C'est triste pour le Racing, mais aujourd'hui ils n'avaient que la défense pour gagner, et pour la beauté du sport c'est peut-être pas plus mal qu'une équipe qui pourrit tous les rucks et qui empêche toutes les attaques de se développer finisse par perdre...

On tombe facilement sur le dos de Thomas, mais c'est quand même un des seuls ailiers au monde à pouvoir réussir ce qu'il a tenté.
Moi perso quand je l'ai vu repiquer j'y ai cru. Un peu naïvement.
Les australiens, irlandais ou écossais ont dû se dire la même chose, peut-être.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

mais non, il faut réfléchir c'est à ça qu'on reconnait un grand joueur, tu es sous la pression, tes potes si filent pour piquer un ballon et toi tu leur rend le ballon quasiment en leur déposant à leur pied, c'est une faute professionnelle et il en fait trop souvent

@ced

Moi j'aime ces joueurs Fidjio-fantasques®. Imagine il passe comme il l'a déjà fait si souvent et offre le titre au Racing, comme il "offre" la demie.
On en fait un demi dieu au port Altio-Sequanais.

@Marc Lièvre Entremont

L'échec n'est pas toléré chez nous. Si tu marques tu es un dieu vivant mais si tu rates tu es une grosse merde, et il n'existe rien entre les deux. Il n'existe pas non plus de mémoire, comme par exemple les essais de Thomas contre le Munster qui emmènent le Racing en finale.
On notera aussi la schizophrénie du bon peuple qui pleure parce que ça n'a pas essayé de jouer mais qui lynche le seul joueur qui a essayé de jouer.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

justement il y a un juste milieu, on encense Thomas lors d'un exploit mais c'est justement un exploit et à côté de ça il passe son temps à se marrer et il ferait mieux de se concentrer un peu plus
les grands joueurs sont ceux justement qui sont au milieu, qui peuvent faire un exploit et qui sont lucides à des moments clés
par exemple je suis très content de récupérer David Mélé, c'est un joueur régulier qui joue juste dans ces moments clés, il lui manquera des exploits pour aller plus haut mais je préfère sa régularité aux exploits de Thomas

@ced

Tu ne peux pas faire d'exploit sans prendre de risque. On peut totalement ne pas aimer ce profil de joueur mais dans ce cas là il faut avoir de la cohérence, on ne peut pas chier sur un joueur qui prend un risque et se plante mais s'extasier sur des exploits individuels. Or beaucoup de personnes qui réagissent négativement ici sont les premiers à crier au génie quand Thomas ou un autre sortent un essai de nulle part.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

mais lui il prends pas des risques il fait n'importe quoi, justement il a aucune cohérence dans ce qui'l fait, qu'il réalise un exploit très bien mais qu'au moins il soit lucide sur temps qu'il passe sur le près.
ce qu'il a fait en rendant le ballon aux Irlandais alors que ces copains viennent de se sacrifier pour le récupérer c'est une faute professionnelle, à une autre époque il aurait pris un tampon d'un de ses gros et un autre par l’entraîneur

@ced

Dans l'esprit de beaucoup de gens, c'est n'importe quoi parce qu'il rate. Quand contre l'Écosse il ramasse une passe mal assurée et décide de se couper de son soutien pour s'enfermer dans la défense, c'est n'importe quoi aussi. En toute logique cela aurait dû transformer une possession française en ballon de contre-attaque ou en pénalité permettant de se dégager. Mais au final en faisant n'importe quoi, il plante un essai et tout le monde crie au génie, même s'il n'y avait même pas 5% de chances que ça marche.
C'est ça que je dénonce, qu'il réussisse ou qu'il rate il fait exactement le même choix et la même action mais les gens ne jugent qu'en fonction de l'issue. La plupart de ceux qui le lynchent aujourd'hui seraient en train de lui lécher les pompes (ou plus) s'il avait franchi par miracle. Pourtant son choix n'aurait pas été plus ou moins intelligent.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

je lui ai adressé un merci sur tweeter lorsqu'il s'est excusé d'avoir effectué une boulette qui avait fait perdre son équipe
ce type a besoin de grandir, malheureusement je pense qu'il ne grandira jamais, c'est dommage, pour lui et pour le rugby

@ced

En dehors du terrain c'est un gamin et il grandira peut-être. Sur le terrain je ne pense pas qu'il puisse fondamentalement changer, c'est juste le genre de joueur qu'il est. Je ne suis vraiment pas fan du joueur (même s'il m'avait agréablement surpris sur le Tournoi), mais je trouve qu'il y a une forme de malhonnêteté chez certains vis-à-vis de lui. On aime ou on n'aime pas les joueurs fantasques, mais on ne peut pas vouloir à la fois leur côté fantasque quand ça marche et fustiger ce même côté fantasque quand ça ne marche pas.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Le côté fantasque, qui marche parfois et parfois se plante...mais tu parles des commentaires de ced en fait !

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

m'en fout on est champion, parle à ma main

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@ced

Sacré Fidjien du Nistère, tu m'as encore déposé dans le couloir des cinq mètres.

@Team Viscères

C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

en fait Team EST Teddy
ça y est il est découvert

@ced

Impossible, je ne supporte pas d'arriver en retard.

@Team Viscères

Pour chier sur un joueur, vaut mieux choisir un nain.

Thomas qui revient vers l'interieur et concede la touche alors que l'alignement du Racing vient de voler un ballon brulant, c'est indigne d'une equipe qui veut gagner la coupe d'Europe

Puisse la tournée en Nouvelle Zélande apporter aux deux Lolos une autre conception de ce Jeu????

Je sais bien que l'on remarque beaucoup moins les erreurs que font les gros dans les rucks ou les mauls que celles que font les arrières,
Je sais qu'il est injuste de pointer du doigt une erreur commise à la 78e alors que l'on a oublié toutes les précédentes,
Je sais que le rugby est un sport collectif et qu'une défaite est rarement le fait d'un joueur
Néanmoins,
Si je m'etais fait chier 78 minutes à plaquer des types énormes lancés comme des frelons, que je m'etais levé le cul pour contrer une touche adverse et que je voyais mon ailier de 30 kg faire un travers de 50 m pour aller se jeter dans les bras des gros adverses et se faire pousser en touche comme une merde,
Alors je crois que je l'aurais mauvaise

  • epa
    36788 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est le jeu ma pauvre Lucette, si tu l'as mauvaise chaque fois qu'un de tes coéquipiers fait une boulette (un pilier qui s'écroule, un 3éme ligne qui se fait coffrer, un soutient en retard, un drop raté, un ballon tombé, un plaquage manqué, un gros qui répond à l'arbitre avec un 10m et trois points.....). Toute ressemblance avec la finale est complètement fortuite. A la fin tu es donc le type qui en veut à toute l'équipe parce que toi au moins tu t'es levé le cul....

@Grand Sachem aux sages commentaires

Et je me serais ravisé en pensant qu’il nous a quand même bien aidé en demi-finale et qu’on est aussi un peu là grâce à lui.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Puis je me serais rappelé que mon ailier est capable, comme il l'a fait 2 ou 3 fois, de passer là ou personne d'autre n'ose risquer un orteil tellement c'est serré, et je lui aurait pardonné par ce que ce coup-ci effectivement, ça passait pas.

@Marc Lièvre Entremont

Parce que vous êtes plus sages que moi

@Grand Sachem aux sages commentaires

N'abusons pas non plus.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu es plus courageux que moi. J'avais envisagé une réponse de ce style ( sans le talent ), j'ai pas osé, ils sont trop nombreux.

La défense ne suffit pas à gagner une coupe d'Europe... ouf!

On aura assisté à de grands moments d'héroïsme, quand par exemple Super Thomas tente un débordement à 3 contre 1 dans un couloir de 10 cm, dans ses 30m et à deux minutes de la fin... on aurait cru voir Jean II à Poitiers ou Vercingétorix défiant César à Alesia.
Un grand merci à Barnes aussi, qui ne distribue pas une biscotte pourtant bien méritée sur un en-avant volontaire dans les 22. A force de largesses il va falloir le récompenser quand même un jour, une légion d'honneur peut-être?

  • Cirth
    5269 points
  • il y a 2 ans
@potemkine09

Moi c'est le coup de sifflet sur le placage "cathédrale" (un pied décollé du sol de 5cm) de vakatawa sur un irlandais 2 minutes avant qui m'a laissé perplexe, je n'apprécie pas vraiment le racing et je n'ai vu qu'une partie de la 2eme mi temps mais l'arbitrage m'avait l'air très partial, genre houlà houlà ils sont foutut de gagner les cons il est temps d'envoyer les fautes (avec des hors jeu sifflés que d'un cotès etc).
Après je vois ptet le mal partout avec l'arbitrage anglo saxon, et c'est jamais simple une finale aussi sérée mais l'arbitrage de fin du match m'a semblé partisan (surement à tort vu que personne ne le relève d'ailleurs).

@Cirth

Gneugneugneu on croirait lire ceux qui ont critiqué l'arbitrage de Belgique-Espagne sans voir le match.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Cirth

Ta prise de conscience tardive de ta fausse route aurait dû te conduire à faire demi-tour, dommage.

Tout le monde se focalise sur le mauvais problème. C'est une finale Européenne, dans le Rugby moderne. S'attendre à un score type 32-27 n'est pas tout-à-fait raisonnable.

Le Racing gagnait d'une pénalité, parfaitement faisable sur ce match, le score toujours divisible par 3 de part et d'autre - personne ne bronchait et on vantait l'excellente défense et la maîtrise stratégique du nouveau champion français face à l'équipe nationale Irlandaise, qu'on remerciait au passage de nous avoir vengé pour le 6N en Mars dernier.

@Rémi teLamettra

En tout cas hier soir, la finale de Challenge (31-30 pour Cardiff) était magnifique à regarder.

@Ailier-Fort

Pas du tout le même niveau.
Une finale Champions Cup Leinster/Racing, c'est beaucoup plus proche d'un France/Irlande 6N.

  • vevere
    51819 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

...mais néanmoins le même enjeu : un titre européen 😉

@Rémi teLamettra

Que le niveau y soit ou n'y soit pas... en tout cas les deux équipes n'ont pas fermé le jeu, c'était tout de même une finale qui a été très intéressante de bout en bout.

  • Kad Deb
    29877 points
  • il y a 2 ans

Mon Dieu, que d'esprits chagrins et de jocrisses sur ce forum ! Comment vouliez-vous que les garçons du Racing puissent l'emporter, privés de Daniel Charretier et de Patrick Lagneau ?
Rémi Pythagore a fait son possible mais il n'est pas aussi décisif que ses alter ego, sans quoi il eut réussi son coup de pied tombé à l'ultime minute. Soyons charitables ! Pensons au chagrin immense de cher Jacky... Ah ! quelle détresse ce doit être de ne point pouvoir trottiner écharpe au vent autour de la table du vestiaire, encouragé par tous ces jeunes hommes ivres de joie. Courage Jacky ! Votre opiniâtreté triomphera des ricanements de la canaille d'outre-Loire !

  • VivaRCF
    17901 points
  • il y a 2 ans

Nyanga annonce la fin de sa carrière. Merci champion !

@VivaRCF

Nan ?! Vrai ?!

Teddy ... en poussins t'aurais déjà pris un tir pour un truc comme ça ...

  • vevere
    51819 points
  • il y a 2 ans

C'est donc ça une finale avec le Racing 92 Paris AccorHotels Aréna?

Encore merci à Grenoble et Oyonnax. 😉

@vevere

La même qu'en 2016... soporifique...

@vevere

Sans oublier Cardiff et Gloucester

Tu te fais chier à aller chercher le 10 des Blacks et le 15 des Boks pour finir par faire jouer un mec qui est en tribune depuis huit mois et qui n'était même pas au courant qu'il allait jouer 20 minutes avant le coup d'envoi. Heureusement qu'il était du voyage.

Ben voilà, le top du top du rugby européen a accouché d'une finale à 0 essai. Suis content de ne pas avoir fait le déplacement pour assister à cette purge à l'issue de laquelle le Racing a fini par perdre de 3 points malgré la constante mansuétude barnesque. Soulignons quand même la hardiesse des juges de touche osant signaler quelques fautes quatrevingtdouzièmes que le désopilant Mister Barnes ne voyait pas. Mais promis, l'an prochain il y aura du jeu.

Je n'ai pas compris la tactique de tout rendre au pieds aux irlandais, même sur la ligne médiane. Tu peux difficilement gagner sans le ballon.

euhhh tu perds Carter, Lambie ça influe un tantinet sur le jeu que tu peux envoyer non???

@MARCFANXV

Sans oublier Machenaud.

@MARCFANXV

Bah ?! Pourquoi ?! Remi Tales quoi !

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

C'est toi qui as perdu Carter et Lambie ?
Bravo, c'est malin.

@Ahma

Un pari stupide... Et je ne te parle pas de Goosen...

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Veux pas le savoir. Tu ne te couches pas avant de les avoir tous retrouvés.

@Ahma

Heureusement que j'ai pas paumé Andreu...

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ce serait dommage, c'est le seul joueur d'une taille normale.

@Ahma

Referenciel terrain ou ballon ?

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Référentiel pieds-qui-touchent-le-sol.

@Ahma

Ah... Referenciel nain alors.

Le jeu à la française, tout en défense et en pétage de joueurs d'en face...et en plus on fait des erreurs tactiques de minimes, genre Thomas qui repart en touche alors qu'on a récupéré le ballon et qu'il reste peu de temps! On s'étonne de notre EDF après...

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans

un 2e ligne qui joue à une main sous la pluie, un 10 qui te coûte 6 points sur les 15 encaissés et une (de plus) faute professionnelle de Thomas qui au lieu de balancer un coup de pompe pour soulager son équipe rend gentiment le ballon à l'adversaire
à ce niveau tu peux pas te permettre des approximations, les racingmens en ont fait beaucoup trop

@ced

Pour le coup, je crois qu'il était LE seul à penser qu'il puisse à la 78ème, relancer tout seul... côté fermé.... à 01 contre 03 ou 04 bleus.... C'était tellement plus simple que de balancer un coup de chausson en touche !
Mes yeux ont saigné !
Comment et pourquoi nom de zeus ?
Des fois, j'ai l'impression que certains ont les fils qui se touchent, je ne vois pas d'autre explication.
Par contre ce N'Yanga, quel jus !!!

@Uruk_Hai_Jaw

Quand Thomas relance seul face à 3 ou 4 Écossais pendant le Tournoi et va planter son essai, la France entière applaudit.

@Team Viscères

A deux minutes d'une finale européenne ?
Concernant ton exemple, tu parles de son premier essai ?
Regarde le lancement de jeu, où il se trouve (dans les 40 adverses) avec au moins 2 ou 3 soutiens. Je ne pense pas que les paramètres de comparaison soient les mêmes (si on parle de la même action bien entendu).

@Uruk_Hai_Jaw

Contre le Leinster il relance en étant à 15 mètres de la touche, avec 5 adversaires désorganisés devant de lui et avec Chouzenoux et Iribaren à proximité (Irribaren est 2m devant lui lors du départ de courses et Chouzenoux est littéralement dans la zone attaquée).

Contre l'Écosse il relance en étant à 10m de la touche, avec 4 défenseurs dans une ligne défensive, et le soutien le plus proche à 5m (Doumayrou). Le reste du soutien arrive après qu'il ait décidé de relancer, c'est donc inutile de les utiliser pour juger sa prise de décision.

Je ne vois aucune différence entre les deux prises de décisions : un joueur tente un truc impossible sans soutien réel. On ne peut pas utiliser des critères comme "le soutien a suivi / pas suivi" ou "il s'est fait coffrer" pour juger puisqu'ils sont postérieurs à la prise de décision.
Je ne dis pas que son choix est le bon. Je dis juste que la masse populaire ne réfléchit pas. Contre l'Écosse TT était un héros et contre le Leinster c'est une sombre merde, pourtant en faisant les mêmes choix le public l'aurait traité de débile s'il avait été pris contre l'Écosse et lui aurait érigé une statue s'il avait déchiré le rideau contre le Leinster alors que ce sont toujours les mêmes choix, pas plus ou moins intelligents.

@Team Viscères

Et bien là si tu ne vois aucune différence... entre une relance dans ses 22 m sans soutien à 02 minutes de la fin d'un match et la gestion d'une attaque (mal engagée avec passes dans les chaussettes) dans les 40 adverses... Restons en là.

@ced

Le Leinster aussi, ne pas oublier que par exemple le capitaine balance deux tatanes directement en touche. Plus les nombreuses fautes pas courantes chez les verts.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

C'est ce que je me disais aussi, des erreurs sont commises des deux côtés, la différence c'est la capacité à mettre le petit coup d'accélérateur décisif sur la fin.

@Ahma

Ou de ne pas faire la connerie de trop dans le momentum ...

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Si tu veux t'exprimer en latin traduis toute la phrase.

@Ahma

C'est pas du latin, Comté aime bien faire croire qu'il parle le galthien.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Alors il fallait ajouter supernombrus numericus.

@Ahma

Ç'aurait été cerisia super gatum.

@Ahma

Evitum al bourdum des momentum. Avé.

@Marc Lièvre Entremont

Et degringolavit de branca in branca et fecit pouf.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Pas mal. C'est à moitié en occitan mais pour un début on s'en contentera.

  • AKA
    49558 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

C' est le roi Loth? 😉

@AKA

C'est ça, c'est pas moi, c'est l'ot'.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@AKA

Je l'avais oublié lui, merci du rappel.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

je peux le refaire en Catalan ?

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@ced

Quoi ? Tous les commentaires de l'article ?
Chiche.
Peut-être même que ce serait le début du truc, là...comment vous dites...

Tactiquement, le Racing a très bien défendu en jouant l'interception face à un Leinster qui jouait très près de la défense. La solution logique était alors l'utilisation du pied pour faire reculer les franciliens, mais les joueurs irlandais ont pêché tactiquement.
Une autre solution eut été l'usure par le jeu. Ils l'ont peut fait, mais il a était frappant de voir la défense du Racing être de moins en moins agressive au fur et à mesure que les phases de jeux s'enchainer. Mais le Leinster n'a que trop rarement réussi à trouver le momentum.

De l'autre côté, le Racing est quand même d'une pauvreté offensive assez affligeante.

Pur conclure, je dirais que les irlandais avaient toutes les cartes en main pour remporter ce match, mais il se sont largement compliqué la tâche par un nombre trop important de petites scories. Dommage que le Racing n'est pas réussi à en profiter, bravo à eux d'avoir réussi à faire déjoué le Leinster, mais pour gagner il faut aussi jouer.

  • BoBoB
    7965 points
  • il y a 2 ans

Je suis triste pour les joueurs du racing mais la morale est sauve.
Le rugby ça doit être autre chose que de l'épicerie. Des petits tas et des exploits individuels ça peut suffire contre la médiocrité mais face à une vraie équipe ben... on voit le résultat.
Avec des épiciers à sa tête, le racing n'a récolté que ce qu'il a semé. Rien.
Putain avec de tels joueurs, y a quand même moyen de faire autre chose que cette purge de rugby.
Vraiment très triste pur tous ces grand joueurs.
Jackie quand à lui pourra aller se recoucher avec Michel en lui souhaitant qu'il n'ait pas la bite de travers.

@BoBoB

Totalement.

Deux très grosses défenses , de l’intensité et du combat : c’était pas la finale du siècle mais un gros match quand même.

@Rchyères

Ouais, un gros match chiant ^ ^ Y'a que les supporters des deux camps qui ont dû réellement vibrer.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ah non, pas que. Je me suis quand même laissé prendre à l'enjeu, à défaut d'être captivé par le jeu.

@Ahma

Allez pour l'enjeu, hormis le jeu à l'envers.

@Marc Lièvre Entremont

Ca change du jeu à Travers.

Le Racing n'a pas joué en 2ème mi-temps.
Ils n'ont pas arrêté de balancer des coups de pieds alors qu'ils possédaient certainement un trio 11-14-15 plus rapide que son vis-à-vis.
Pourquoi ne pas avoir joué davantage au large ???

Iribaren, je n'ai jamais vu ça. Le mec passe à chaque fois 15 minutes pour discuter avec ses gros, mais il faut tout simplement jouer !!! Le pire c'est que cette stratégie de ralentir le jeu à outrance a failli fonctionner. A l'image des Bleus, le Racing a su totalement perturber le jeu rapide des Leinstermen. Mais dès la 60ème, tu dois faire proposer autre chose. Tu ne peux pas faire ça tout le match.

Quand tu ne joues pas au rugby, tu ne peux pas gagner. Ce n'est pas cruel, comme l'affirme L'Equipe.fr. Y a rien de cruel. C'est au contraire tout à fait logique et tout le rugby français doit se demander pourquoi il ne gagne plus, au niveau national ou au niveau des clubs. Quand on renie le jeu, on perd comme ça de quelques points parce qu'on ne peut raisonnablement battre des Irlandais en tapant des chandelles à tout bout de champ.

Jouez messieurs !!!! Jouez !!!!!!!!

@artillon

Je suis d'accord sur le fond, mais au niveau de la forme je ne suis pas tout à fait d'accord. Jouer ça ne s'improvise pas du jour au lendemain, encore moins sur une finale se jouant sous la pluie.

@artillon

Et pour compléter, qu'on ne vienne pas me dire que les Irish eux aussi n'ont rien proposé.
Ce n'est pas vrai.
Ils ont franchi à plusieurs reprises (Nacewa au début, Henshaw vers la 50ème, Fardy + Nacewa à la fin). Le Racing n'a quasiment pas franchi.
Les Irlandais n'étaient pourtant pas très cliniques aujourd'hui...
C'est le manque d'audace des Racingmen qui a perdu le match, tout bêtement...

Voir les deux Lolo en N-Z ainsi que Buononato, c'est finalement assez ironique.

VA-T-ON INCULQUER A NOS PETITS BLEUS LES VALEURS DE LA PETITE EPARGNE ??? COMBIEN DE TEMPS ENCORE N'Y AURA-T-IL DONC AUCUNE PASSION DANS LE RUGBY BLEU ???

@artillon

Moi je te le dis, le Leinster n'a pas fait mieux. Les pseudos franchissements n'ont rien apportés. La preuve; 12-12 à la 78ieme, pas un essai, et pas une action d'essai des deux côtés.

Et ne "crie" pas, à la lecture cela n'apporte rien, bien au contraire.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu ne diras plus ça quand ta vue aura autant baissé que la mienne.

@Ahma

QUOI ? HEIN ?

@Marc Lièvre Entremont

Si le Leinster a eu 2 occaz d'essai :
- Nacewa rattrapé de justesse par le maillot par T. Thomas
- Fardy qui franchit sur le côté droit et passe après contact à Nacewa (il me semble).
De toute façon eux ils jouent leur jeu. Mais ils ont marqué pas mal d'essais dans leurs matchs jusque-là pour ne pas les soupçonner de jouer petit bras... Ils ont essayé au moins. Ils ont plus porté le ballon et à la fois plus tenté c'est un fait.
Le résultat est logique. Ce n'est pas comme à pile ou face à la 78ème, c'est victoire méritée pour l'équipe qui a proposé le plus de jeu.

@artillon

Je ne me souviens plus du deuxième, mais lorsqu'il est rattrapé par Thomas, Nacewa n'a eu aucune chance de marquer, c'est une phase de jeu assez banale ou Thomas se contente de coulisser et le reprends aisément. J'm'a pas levé de mon siège sur cette action (ni aucune autre d'ailleurs).
Le Leinster a beau être (un peu) plus emballant d’habitude, cela n'a pas été du tout le cas aujourd'hui.
Ça s'est joué à pile ou face cette rencontre.
Et franchement, j'ai une petite préférence pour le Leinster -hors le fait que j'aurais été content pour les copains supporters du Racing- mais même avec le cœur qui balance du côté des verts, ces derniers ne méritent pas plus que l'équipe à Jackie sur ce match.
D'ailleurs, même si... 2 occases... Franchement...

@Marc Lièvre Entremont

Si Thomas le rattrape pas, Nacewa va à l'essai. Même s'il me semble que Dupichot l'aurait peut-être repris au dernier moment en surgissant en travers.

@artillon

Pourquoi ? le Leinster a fait mieux ? Non, pareil. Ça se joue sur un détail ce genre de rencontre, et ça a tourné en faveur des irlandais.

J'aurais il est vrai préféré qu'ils les fassent déjouer en envoyant du jeu. Malheureusement je ne suis pas certain que l'équipe de Colombes en ait les moyens face à ce monstre européen. Dommage.

@Marc Lièvre Entremont

OK tu vois je m'en doutais... j'ai répondu plus haut.

@artillon

ouais, tu apportes une "précision" 5 minutes après ma réponse... Pas fair-play 😉

Franchement, j'attendais quand-même vraiment autre chose de cette confrontation. Match hyper cadenassé, loin loin de ce qu'on attends d'une telle finale.
Mis à part le suspense, il n'y a pas grand chose à retenir.
Ah si, attention au Racing, la clermontonite aiguë vous guette.

PS : il n'y a qu'un type de supporter du côté de Colombes ? Le clone de Jackie, la cinquantaine, un peu gras et friqué ? ^ ^

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Il faut reconnaître qu'à cet égard certains plans sur les tribunes étaient assez cruels.
Mais pour moi l'image du match restera cette scène hallucinante de la 36 ème minute : un supporter du Racing qui se lève et qui crie.

@Ahma

Un lumbago, probablement.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

J'en profite pour remercier sincèrement les Rugbynistres supporters du Racing, qui tolèrent généralement nos conneries avec une patience remarquable, prouvant par là même que ce sont des conneries.

@Ahma

Ils commencent à nous connaitre. Et puis... Ils ne sont pas si nombreux.

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu peux vraiment pas t'empêcher.

@Ahma

Mais quelqu'un qui s'emmerde en regardant jouer le Racing ne peut pas être tout à fait mauvais.

  • FRLab
    46256 points
  • il y a 2 ans

L'adage a changé: "Et à la fin c'est l'Irlande qui gagne....". Un peu cruel certes. A l'image des bleus cet hiver, il faut pouvoir faire plus que bien défendre, mais sans le ballon c'est quand même plus compliqué.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News