RESUME VIDEO. Champions Cup. Le Leinster crucifie le Racing 92 au bout du suspense
Champions Cup. Quatrième titre pour Johnny Sexton et le Leinster.
Découvrez le résumé vidéo de la finale de la Champions Cup entre le Leinster et le Racing 92 samedi à Bilbao.

Cette finale 2017-2018 de la Champions Cup ne restera pas dans les mémoires des supporters pour son déroulement. Ils se souviendront que c'est en battant le Racing 92 que le Leinster a décroché sa quatrième étoile de champion d'Europe. Les joueurs franciliens en revanche garderont certainement très longtemps à l'esprit la manière avec laquelle les Irlandais ont remporté ce match. En se montrant patient tout d'abord à l'instar du XV du Trèfle. Comme la sélection irlandaise, le Leinster maîtrise son sujet et ne s'affole jamais. Et ce, alors qu'il a buté durant toute la rencontre sur la féroce défense des Racingmen. Lesquelles n'ont jamais vraiment été en mesure de faire sauter eux aussi le verrou défensive adverse. 

Au final, c'est un match cadenassé auquel ont eu droit les supporters à Bilbao. Une rencontre où comme souvent, la discipline a fait la différence. Les deux camps sont longtemps neutralisés, Sexton répondant à Iribaren face aux perches dans un chassé-croisé qui a duré jusqu'à la 79e minute de jeu. Après une énième faute du Racing 92, le Leinster a choisi la touche, perdu le ballon sur un superbe contre de Nakarawa puis regagné la possession en obligeant Thomas à sortir des limites du terrain. D'aucuns diront que les Tricolores ont donné le bâton pour se faire battre et les Irlandais ne se sont pas priés pour lancer une attaque dont ils ont le secret. 

Un système en forme d'échec et mat puisqu'une faute a été commise face aux poteaux. Même Sexton, qui avait passé la main à Nacewa après deux échecs aurait pu la prendre, mais c'est le capitaine qui a scellé le sort de cette rencontre. Comme un symbole pour celui qui raccrochera les crampons. Son homologue Yannick Nyanga ne sera pas une nouvelle fois champion d'Europe (2010) mais il partira peut-être à la fin de la saison sur un quatrième Brennus. Un dernier baroud d'honneur du Racing 92 leur a permis de remonter jusqu'à la ligne des 22m avec l'espoir d'arracher la victoire voire une prolongation. Mais le drop de Talès, remplaçant de Carter lui-même remplaçant de Lambie, tous deux blessés, a fui les perches.

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Même si c'est dommage pour Marielle et les autres supporters du Racing, je dois avouer que j'ai poussé un ouf de soulagement quand Talès a raté son drop. La dernière fois qu'il a claqué un drop en finale il est allé au Mondial, je n'avais pas trop envie qu'on recommence...

Ah, j'avais oublié : avec Halfpenny le Racing gagnait la finale.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Amateur