VIDÉO. TOP 14. Toulouse a eu des sueurs froides face à Pau, puis Lebel a délivré Ernest Wallon
Alors que les poursuivants se rapprochent, Toulouse a failli perdre une partie de sa précieuse avance face à Pau en Top 14. (Canal+)
Alors que les poursuivants se rapprochent, Toulouse a failli perdre une partie de sa précieuse avance face à Pau en Top 14.

Le stade Ernest Wallon n’était pas dans ses meilleurs jours. Pour cause, la tension a régné pendant une bonne partie de la rencontre, avant que Matthis Lebel ne vienne libérer Toulouse face à Pau, à la 79ᵉ minute. Finalement, les deux équipes se quittent sur le score serré de 31 à 29, dans le cadre de la 20ᵉ journée de Top 14.

RUGBY. Top 14. Le secret de la réussite du Stade Toulousain ? 55 Joueurs et une force collective éprouvéeRUGBY. Top 14. Le secret de la réussite du Stade Toulousain ? 55 Joueurs et une force collective éprouvée

Devant un public inquiet, les Toulousains se sont fait peur et ont cru à une correction inattendue sur leurs terres. Face à eux, des Palois réalistes pensaient réaliser le hold-up de l’année en Haute-Garonne. Ce samedi, le Stade Toulousain n’a pas montré un glorieux visage. Surpris d’entrée par Émilien Gailleton, en grande forme, avec un essai à la 3ᵉ minute de jeu, les locaux se sont ressaisis par la suite en inscrivant 3 essais en l’espace de 10 minutes.

Dans leur antre, les Rouge et Noir voulaient jouer, peut-être trop. Auteurs réguliers de fautes de mains, la Section Paloise s’est délectée des erreurs toulousaines et de son inattention. Consciencieux, les Béarnais faisaient le dos rond avec leur défense et s’en remettaient ensuite à des trois quarts flamboyants, lors de turnovers bien négociés.

PAU. RUGBY. Le sorcier Piqueronies a rendu la Section Paloise ''adulte'' en Top 14PAU. RUGBY. Le sorcier Piqueronies a rendu la Section Paloise ''adulte'' en Top 14

À la 66ᵉ minute de jeu, Théo Attissogbe s’est même trouvé à l’origine d’une action qui aurait permis aux siens de repartir avec 4 points au Béarn. Sur un ballon vomi par les avants toulousains, l’arrière a tapé un long coup de pied dans l’axe et s’est retrouvé à défendre sur Paul Costes, 60 mètres plus loin.

Ensuite, le centre toulousain a offert un cadeau empoisonné à Lucas Tauzin. Ce dernier ne pouvait pas dégager au pied et a tenté de trouver Matthis Lebel, mais s’est fait intercepter. Les Palois sont ensuite allés à l’essai, montrant leur qualité folle à jouer les bons coups.

TOP 14. Il a du Teddy Thomas en lui : à la découverte de Théo Attissogbe, le surdoué des PyrénéesTOP 14. Il a du Teddy Thomas en lui : à la découverte de Théo Attissogbe, le surdoué des Pyrénées

En fin de rencontre, Toulouse s’est battu pour ne pas perdre la face. Après presque 4 minutes dans les 22 mètres palois, la formation d’Ugo Mola a fini par trouver la faille en envoyant la gonfle à l’aile pour son ailier. Matthis Lebel libère Toulouse après un match à 9 essais et leur permet de conserver 8 points d’avance sur le Racing 92, 3ᵉ du Top 14.

Après la rencontre, Antoine Dupont a évoqué cette prestation approximative du Stade Toulousain face à la Section Paloise. Dans des propos, retranscris par Rugbyrama, le Haut-Garonnais analyse le match ainsi :

On ne s’est pas rendu ce match facile, on savait que Pau avait une très bonne défense avec beaucoup d’interceptions, on a payé ça cash. Mais on est allé chercher cette victoire à la fin, c’était important de le prendre celui-là. On a fait preuve de légèreté par moments, peut-être que certains avaient déjà la tête à la semaine prochaine. C’est le risque avant ces échéances, mais j’espère qu’on sera au rendez-vous la semaine prochaine, on sait quel niveau il faut avoir.”

RUGBY. Excellent durant le 6 Nations, Toulouse réserve le meilleur pour la fin de saison en Top 14 et Champions CupRUGBY. Excellent durant le 6 Nations, Toulouse réserve le meilleur pour la fin de saison en Top 14 et Champions Cup

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pitain, mais personne lui fera fermer sa grande goule à Guillemin? C'est insupportable de la part d'un commentateur un parti pris pareil! C'est le représentant de commerce du ST ce gars là? Entre lui et les Dourthe et consorts (Heymans est quand même plus nuancé et moins outrancièrement laudatif) on penserait qu'il n'y avait qu'une équipe sur le terrain! Pau a tenu la dragée haute au ST et s'incline de deux petits points, point barre! Heureusement les supporters Toulousains, du moins ceux que je peux lire sur ce forum sont beaucoup plus objectifs, nuancés et réalistes et disent tous que Pau a délivré une belle partition. C'était quand même un match à 9 essais et à fort suspense jusqu'au bout et la séquence finale de 3mn au cours de laquelle le ballon change deux fois de camp et qui se termine par l'essai Toulousain était extraordinaire! Vive le rugby sans les partisans fanatiques 👍 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News