VIDÉO. Top 14. Cordero et l'UBB assomment le Racing dans son hangar connecté !
Santiago Cordero et l'UBB n'ont fait qu'une bouchée du Racing, notamment en seconde période.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Malmené dans le premier acte, Bordeaux-Bègles a réussi une seconde période presque parfaite, emmené par un Cordero des grands soirs.

Désormais dauphin bien installée du Stade Toulousain, l'UBB se déplaçait ce dimanche sur la pelouse du Racing avec ses internationaux (Lucu et Woki), mais sans son maître à jouer, Matthieu Jalibert, laissé au repos pour cette rencontre. En face, le Racing, qui doit faire avec une infirmerie pleine, alignait sa meilleure équipe possible, avec notamment la paire de centre habituelle du XV de France, Fickou-Vakatawa. Et ce sont d'ailleurs les Franciliens qui furent les premiers à l'attaque, avec notamment un superbe lancement en première main, qui amena l'essai de Teddy Thomas après seulement 7 minutes de jeu. Machenaud transforme, et continue à mener le jeu de son équipe, qui se trouve bien dans ce premier acte. Les locaux inscrivent même un deuxième essai peu avant la demi-heure de jeu grâce à Camille Chat, passant le score à 14-3, puis 14-6 à la pause. On sent alors les visiteurs trop empruntés, qui se cognent à une féroce défense du Racing.

RUGBY. La composition de la France avec Woki en 4, Ntamack en 10 et Jaminet en 15 face aux All BlacksRUGBY. La composition de la France avec Woki en 4, Ntamack en 10 et Jaminet en 15 face aux All Blacks

Un second acte à sens unique

Après une première mi-temps manquée, on sent d'entrée que les joueurs de l'UBB reviennent sur la pelouse avec d'autres intentions. On les voit tenir bien plus le ballon, et mettre à la faute leurs adversaires. Une stratégie qui paye puisqu'à peine 10 minutes plus tard, Seuteni inscrit le premier essai bordelais, suite à une belle action collective. Les visiteurs sont de nouveau dans la partie, et assomment dans la foulée les coéquipiers de Machenaud avec un nouvel essai, signé Cordero. 14-18 puis 14-23 après un nouvel essai de l'ailier argentin. En moins de 10 minutes, les hommes de Laurent Travers se sont effondrés, face à une équipe de l'UBB qui marche sur l'eau. Les Racingmen tentent de revenir, mais se montrent impuissant face à l'agressivité des hommes d'Urios dans les rucks. Un constat qui sera confirmé par deux nouveaux essais bordelais dans le dernier quart d'heure, qui scelleront l'issue de cette rencontre totalement folle. L'UBB repart même de la U Arena avec le bonus offensif, grâce notamment à son banc bien supérieur à celui de son adversaire.

Cordero et Seuteni : les hommes forts de l'UBB

En l'absence de Matthieu Jalibert, on attendait de voir qui pourrait prendre les commandes de l'attaque bordelaise. Et nous avons eu la réponse à notre question dans le second acte, en la personne de Seuteni, placé au centre pour ce match. Le Samoan, qui peut également évoluer à l'ouverture, a été l'un des hommes de ce match, tant sur le plan offensif que défensif. Auteur de deux essais, il fut aussi décisif sur un des trois essais de Cordero. Une performance XXL qui confirme sa très bonne forme du moment. Mais Seuteni ne fut pas le seul Bordelais à faire basculer le sort de cette rencontre. En effet, l'ailier argentin Santiago Cordero a fait parler ses cannes en seconde mi-temps pour détruire les derniers espoirs de victoire du Racing. Toujours bien placé, Cordero a pu inscrire trois essais lors de ce match, envoyant un message fort à son entraîneur. À eux désormais d'être tout autant décisif le week-end prochain, pour le choc face au leader, Toulouse.

VIDEO. UBB. L’incroyable vista de Lesgourgues et Seuteni qui foudroie l’ASM Clermont !VIDEO. UBB. L’incroyable vista de Lesgourgues et Seuteni qui foudroie l’ASM Clermont !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois

Votre titre est aussi intelligent qu'un chambrage de Teddy Thomas. Parfois un poil de professionalisme ne ferait pas de mal...

La saison va être longue pour le Racing ... Malgré l'effectif derrière, ça plane un peu. je trouve qu'excepté Leroux ou Chat ,( et Diallo qui se démène ) c'est du tendre devant, presque de l'étudiant ! Le 5 c'est pas rugueux, ça se déplace et se repositionne assez peu.

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

C'est un peu tendre, mais en première MT les gros ont montré des progrès par rapport au début de saison. C'est pas complètement désespéré ! Surtout qu'il manquait quelques joueurs agressifs et durs au mal (Le Roux, Pesenti), que d'autres arrivent (Nyakane, Bresler) et que certains vont mettre un peu de temps à revenir à leur meilleur niveau après blessure (Lauret). Tout n'est pas noir, et avec un peu de bol ce match sera un élément déclencheur d'une prise de conscience

@VivaRCF

Oui je l'espère pour le Racing , mais je les vois plutôt revenir la saison prochaine. Avec peut-être Bru en manager semble-t-il ?

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

Possible que ce soit une saison de transition ! Bru, j'en avais entendu parler, mais pas de nouvelles depuis !

  • Manu
    15908 points
  • il y a 1 mois

Laurent Travers est un des meilleurs techniciens (notamment en touche) de la planète.
Il a fait des merveilles à Montauban (montée en Top14, qualification Coupe d'Europe) puis à Castres (Brennus 2013) et enfin au Racing (Brennus 2016)
Chaque fois, il était aux commandes avec son compère Labit et chaque fois qu'ils changeaient de club ils faisaient suivre certains joueurs (Ibou Diarra, Matthias Roland et Caballero de Montauban à Castres et du CO au R92: Dulin Claassen Andreu, Tales)
Mais depuis 5 ans (à courir et à s'épuiser derrière la Coupe d'Europe avec les "galactiques"), c'est saisons sèches. L'efficacité mentale n'y est plus. Labit est parti sûrement parce qu'il sentait qu'il n'arrivait plus à insuffler une dynamique. Lorenzetti attend des titres et ils tardent.
Lorenzetti a adoubé il y a quelques mois Travers comme son prochain successeur à la Présidence du club.
Je pense qu'il est temps pour Travers de passer la main à un autre technicien de haut Niveau: Yannick BRU

Thomas est en ce moment meilleur dans le chambrage , mais ça n’a pas suffit

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois

travers nie le manque de respect mis en avant par urios, mais l'attitude de certains, thomas en tête ne laisse aucun doute sur la légèreté avec laquelle ils ont reçu l'ubb.
certes ils commencent le match de la plus belle des manières avec une percée de beale de toute splendeur, le redressement de sa course est millimétré, sa course épousant la défense mystifie l'ubb impuissante face à autant de précision.
de plus, la maîtrise affichée par le pack comparée à celle par l'ubb dans son ensemble ne laisse aucun doute sur la supériorité francilienne sur l'entame de match.
néanmoins, l'ubb a quand même répondu présent dans l'intention même si la concrétisation laissait grandement à désirer.
et ils auraient du se méfier car au final, si le score est là à la mi-temps, la domination n'est plus du tout aussi évidente, voire même inversée.
et à la mi-temps ils n'avaient que 8 pts d'avance, largement pas de quoi se gargariser.
or c'est cette suffisance qui les a non seulement mis dedans mais qui a donné la volonté à l'ubb de les clouer au pilori.
le résultat, c'est que ce prétendant au titre a non seulement concédé une autre défaite sur son sol mais a en plus laissé le bonus offensif à son concurrent de moins en moins direct.

et travers peut toujours essayer de nier l'évidence, c'est bien l'arrogance de certains de ses joueurs qui non seulement ne leur a pas permis de mettre plus d'écart au score en 1e et en début de 2de (2 ou 3 essais vendangés), mais a aussi donné à son adversaire les armes pour les battre.

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Tu oublies un paramètre important tout de même dans la raison pour laquelle les 3/4 ont vendangé qui est que pour plusieurs, et notamment Vakatawa qui était le seul à créer des brêches, c'était un match de reprise, et il ne s'est pas bien trouvé avec ses partenaires sur les moments chauds.
Le plan de jeu offensif du Racing passe par la création de désordre chez l'adversaire plus que par des phases très structurées. Quand ça marche pas ça peut passer pour de l'arrogance, mais à vrai dire la faute professionnelle des joueurs dimanche, et en premier lieu de Russell qui gérait le jeu, c'est d'avoir été incapable de remettre de la structure quand le plan de jeu initial n'a pas permis d'être efficace, malgré une nette domination comme tu l'écris bien.
Il faut aussi dire qu'en 2°MT, le Racing a été dévasté par la furia bordelaise, sa précision technique, et son supplément d'âme qu'Urios a été cherché dans un manque de respect qui l'arrangeait bien. Y a pas de mal à trouver des leviers psychologiques, mais je ne suis pas convaincu de son interprétation. Sauf que là c'était pas une question d'analyse mais de ressenti et ça a marché : bravo à eux ! L'autre force d'Urios c'est qu'à la différence Travers, il a su adapter le plan de jeu en cours de match, en jouant plus direct, et ça a marché très largement.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@VivaRCF

on est d'accord sur plusieurs point, si tu lis mes posts sur le chambrage ,tu verras que pour moi c'est tout à fait acceptable, et que je pense qu'on peut lui donner plusieurs noms: manque de respect, intelligence, nonchalance, ou même "prendre les gens pour des c..s"...
comme tu dis, quand t'es un manager, t'es là pour tirer des leviers. donc urios l'interprète comme ça l'arrange. j'aurais fait pareil, toi aussi, certainement. tout va bien. ça a chambré, l'autre l'a utilisé à bon escient. d'ailleurs sur ce coup là, il me semble qu'il dit "j'ai dit trois choses aux joueurs...". je crois pas qu'il dise "je pense que...".
bref pour moi, ce qu'il dit c'est pas forcément son interprétation ou en tous cas pas complète. y a certainement une partie qui le gonfle un peu. mais je sais qu'il calcule parfaitement ce qu'il dira aux joueurs.

après je suis bien conscient que les prétendants aux phases finale que sont les joueurs du racing ont pas pris de haut les 2ds au classement, qui de surcroît ont gagné les deux dernières années à l'aréna et qui ont pas soldé la rochelle.

je pense que je me suis mal exprimé et je m'en excuse. je dis suffisance, arrogance, mais c'est un peu fort. et trop raccourci.
je pense plus qu'en ayant planté deux essais assez vite, les joueurs étaient en confiance et voulaient appuyer sur l'accélérateur, sauf qu'en face ça a commencé à un peu moins laisser la gonfle arriver au bout, l'attaque francilienne arrivait encore à désorganiser la défense, mais les derniers défenseurs bordelais arrivaient souvent à déjouer les plans. peut être un peu d'imprécision, là où en début de match c'est nous qui en avions énormément. un peu de malchance aussi.
bref plutôt qu'arrogance je choisirai plutôt avec le recul excès de confiance mélé à de la précipitation pour décrire ce que je perçois des joueurs du racing sur ce début de match. y a aussi ce côté ludique du rugby... '
en tous cas s'il y a des attitudes qui ont pues être mal perçues ou quoi, j'oublie pas non plus qu'ils nous ont offert de belles chevauchées...
...et qu'au bout d'un quart d'heure je devais tirer une sale tronche (et même après ça...)

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

En soi ta réaction ne me choque pas, ça m'agace juste que cette histoire de chambrage et de manque de respect soit monté en épingle par les médias, et qu'encore une fois on ne parle pas du jeu, mais du supposé état psychologique des joueurs.
La réalité du terrain c'est que le plan de jeu du Racing est trop inefficace, et trop exigeant pour les gros que nous avons qui ne peuvent pas et se déplacer partout et être agressif. Faut du changement !

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@VivaRCF

oui, malheureusement, on vit dans une société de l'émotion. tout est pris à coeur, les médias montent tout en épingle comme tu le fais très justement remarquer pour créer de la sensation, taper dans cet émotionnel à tout prix.
de manières tu le vois bien, y a plus que de la réaction à chaud en soi, plus beaucoup de recul...

je repense à ce proverbe: les paroles s'envolent, les écits restent.
à une époque il était vrai, mais à une heure où on communique énormément comme nous le faisons actuellement, par le biais d'un forum ou d'un réseau social, ce qui était la parole c'est en partie mutée en ces échanges de clavier à claviers. et désormais, ces paroles là restent et ne s'envolent plus.
or ça a changé la physionomie de cet échange qu'on pourrait avoir autour d'une bière à la sortie de l'aréna ou au téléphone si on était deux potes amateurs de rugby et qui supportent deux clubs différents.
par ce que si je dis un truc que je pense pas forcément fondamentalement, mais que mon émoi du moment rend plus fort, exagéré...., c'est comme ça que tu le perçois et c'est d'ailleurs ce qui est arrivé dans mon com de départ...
de fait, toi, tu me reprends, en amenant ta vision, ton analyse, parce que tu as ce recul, mais un bon paquet seraient partis dans l'émotion et par là même montés au créneau outrés de mes propos.

pour ce qui est du racing, ce que je perçois de loin, c'est qu'à l'image d'un galthié, contrebalancé par ibanes, travers avait un équilibre avec labit. et il ne l'a plus. je pense franchement pas que vos gars soient pas les bons pour ce qui est mis en place ou quoi. mais qu'il y a un problème dans le message, dans la connexion du groupe.
l'aspect sportif n'est pas tout et quand on a un décalage entre les joueurs, que tout n'est pas fait pour qu'entre y ait cette connexion, ce lien, (ou entre eux et le staff), beh ça peut simplement pas marcher, ou en tous cas pas assez pour se hisser au top. à mon avis, le problème vient de travers qui n'a plus son liant qu'était son camarade labit.

  • VivaRCF
    20498 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Oui tout à fait, l'échange sur forum c'est quand même particulier. Et c'est très bien que ça reste naturel, même si certains s'énervent plus vite.

Je déplore l'état de fait de nos médias rugby quand même... Quand je vois la qualité d'analyse de certains médias anglo-saxons grand public, c'est un peu déplorable de ne pas penser qu'il y a un lectorat pour de l'analyse sérieuse. Et j'avoue qu'à une époque je pensais que le rugbynistère était l'élu... Mais en fait bof

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@VivaRCF

arf oui, c'est pas le désert mais pas loin. en fait le rugbynistère reste unne bonne oasis, on y trouve de l'analyse sérieuse, mais pas que. et dans un sens tant mieux parce qu'il y a de franches rigolades qui sont pas du tout des analyses sérieuses aussi.
mais on a pas non plus un site où on retrouve facilement des données sur les joueurs les équipes, les stats...

après ça empêche pas, y a suffisamment de gens curieux qui trainent par ici qui ont des connaissances variées du rugby, c'est enrichissant d'une autre manière, en échangeant nos infos, notre culture...

Cette défaite ridicule a laissé le hangar hagard.

Bien content de la victoire de l’UBB et de la rouste subie en seconde mi temps par des racingmans dont les comportements en première période ont été lamentables ( certains se reconnaîtront) . ces galactiques n’en ont que le nom et je serais LTravers , j’en mettrais certains à cirer le banc pour leur faire dėgonfler le melon . Quelle passivité et démission collective en seconde mi temps ...

Air défense à l'Aréna... En deuxième mi-temps, le Racing avait plutôt l'air d'un boys band en spectacle...

Semblerait que durant son absence Vaka ait oublié qu'au rugby on était censé faire des passes. Bien trop perso le bonhomme, avec son chef-d'oeuvre dans le genre à montrer dans les écoles de rugby : le viandage débile d'un 4 contre 1 ! Après être passé de l'aile au centre, il semble mûr pour aller au talon.
Et hier la défense (Arena) c'était le salon du trou mobile...

C'est quoi ce titre de mer...e ?
Ce serait bien de rester factuel et de pas nous asséner des jugements à l'emporte-pièce !!!
On n'est pas au PMU du coin, enfin, je pense...

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

c'est le ministère, tu sais bien qu'ils manient la dérision avec toute la palette technique d'un XV de division honneur: de la finesse d'un ailier qui s'alourdit le ciboulot à coup de gomina au pilonnage intensif d'un pilier droit qui a 20 minutes dans les pattes.

moi en tous cas, ça m'a bien fait marrer et je te laisse avec joie le factuel des titres, je le réserve aux débats entre nous.

@dusqual

Je verrai plutôt le contraire, le factuel dans les titres et la déconnade entre nous 🙂
C'est plutôt un titre pour Ovale Masqué...

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

héhéhé oui aussi, on peut le voir comme ça. pour moi l'un empêche pas l'autre dans les deux cas.

et puis comment résister à faire un effet d'accroche?

  • Michne
    6951 points
  • il y a 1 mois

Étonnant de voir un racing aussi faible en 2ème mi-temps ! Défense fantôme, pack dominé, attaques à l’envers... bravo UBB ! On se lèche les babines du match contre le Stade, espérons au complet tous le deux.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Michne

ouais mola a laissé planer le doute en disant qu'il faudrait peut être deux semaines à certains, vu l'intensité du france-all blacks. mais n'oublions pas que c'est un vieux briscard et qu'il sait parfaitement manier les effets d'annonce.

en vrai, ça m'étonnerait qu'il laisse ses cadres sans match pendant 2 semaines avant le match de cardiff.

pour moi ce match contre l'ubb est important pour se mettre en place avant la CC. ce sera en effet un match parfait face à un adversaire plutôt coriace. et je le vois pas préserver certains par risque de blessure.

ce match aura également un aspect psychologique non négligeable pour la fin de saison de top 14.
s'il vient gagner à bordeaux, il sera plus facile d'appréhender des phases finales avec cet ascendant sur l'ubb, là où une défaite ne ferait pas tache tant l'ubb est capable de faire de gros matches, son parcours actuel en attestant.

quoi qu'il advienne, je pense que tout amateur de rugby est impatient de voir ce match, en espérant que les conditions météos permettent un match de folie.

  • frakc
    7861 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Je ne savais pas que Mola avait dit ça (le repos de 15 jours pour les internationaux) . Après notre effectif est assez large pour pouvoir faire quelque chose si, à mon sens, on réintègre au moins Mauvaka et Dupont, Je ne veux pas accabler Gramont et Germain qui sont des joueurs talentueux et qui ont l'avenir devant eux, mais pour moi ils n'ont pas encore le niveau pour être titulaires et aller défier chez eux l'UBB. Ma plus grosse interrogation c'est sur le poste d'ouvreur. Si NTK fait parti de ces joueurs qui ont besoin de souffler un peu, je n’hésiterais pas à mette Ramos qui fait un match moyen contre Brive et qui doit avoir à cœur de se racheter. C'est en plus pour lui l'occasion (il n'en aura pas beaucoup d'autres) de se montrer face à Jalibert afin de bousculer la hiérarchie dans le 15 de France. Et je me dis qu'en petit filou qu'il est, Mola doit avoir ça dans un coin de la tête... Je ne sais pas si c'est un bon calcul mais je me dis que ça peut mettre un peu de pression sur Jalibert, Si Toulouse avec Ramos perdent c'est "normal", on se déplace avec notre doublure a l'ouverture et on laisse planer le doute. Par contre si on va gagner avec Ramos (et il le faudra pour battre l'UBB) c'est tout bénef' pour Ramos .
"pour moi ce match contre l'ubb est important" Il est très important. Je vais être franc, pour moi l'UBB c'est l'équipe la plus dangereuse cette année et il ne faut pas vous laisser prendre confiance parce que je pense qu'on va se revoir en phase finale à un moment, que ce soit la CE ou en top 14. Et je suis convaincu que maintenir une invincibilité face à un concurrent pèse dans la musette à l’heure des retrouvailles en phases finales. Le Racing et la Rochelle sont moins en vue cette saison, on se regarde en chien de faïence depuis la J-3, il faut qu'on marque notre territoire. Dans tous les cas ça nous promet une belle soirée et je suis convaincu que même si il manque quelques internationaux vous allez avoir droit à un stade ultra motivé. Après la victoire tristounette contre Brive et votre match d'hier soir ne vous inquiétez pas: Aucun risque de que nous soyons non-nonchalants ou qu'on vous prenne de haut. Je pense que les joueurs sont assez matures pour ne pas tomber dans ce travers et je sais que de toute façon Mola saura vite remonter les bretelles à qui de droit le cas échéant.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@frakc

Voici ses propos (il parle des titulaires face aux blacks): “Ceux-là ne joueront peut-être même pas le weekend prochain contre Bordeaux. On va manager sur les deux matches. Ce n’est pas une semaine qui suffira, ce sera peut-être deux semaines“.

comme ça tu vois de quoi je parle précisément.

je suis assez d'accord avec toi, c'est pour ça que je parle de l'ascendant psychologique qu'il pourrait y avoir pour le vainqueur de ce match. en effet, en nous battant chez nous, il ne nous resterait que le match retour pour nous affirmer avant les phases finales et ce sera encore plus dur de le renverser.

après deux choses l'une:
-déjà, même avec quelques absents importants, le stade est capable de battre n'importe quel club au grand complet. donc même si mola va dans le sens de ce qu'il dit (ce dont je doute fort tout de même), l'équipe qui viendra à bordeaux sera compétitive. de plus, de par le match face à brive (ainsi que celui de l'ubb face au racing), mais surtout l'état d'esprit du club, ne nous prendra jamais de haut.
-ensuite, quelle que soit l'équipe alignée par mola, l'ubb a les moyens de la battre. l'an dernier ça nous sourit pas, on perd 4 fois contre vous.
mais le stade a quand même pas mal morflé en demie de championnat (on prend un rouge suite à quoi on encaisse un essai, on perd que de 3 points).
et en demie de cc, barnes oublie un rouge sur marchand qui aurait pu changer la donne (à ce moment là, y a que 11-6 et il reste 20 mn).
je dis pas ça du tout pour lancer une polémique mais bien pour montrer qu'avec les effectifs au complet, on était au niveau.

donc oui, le stade voudra marquer son territoire (même si ce serait plutôt à nous de dire ça vu que c'est à chaban) et nous on voudra vaincre le signe indien. il risque d'y avoir des étincelles à bordeaux samedi soir.

en tous les cas que le meilleur gagne, même si on est conscient que ce n'est pas le match le plus important de la saison.

@frakc

Autant je suis d'accord avec toi sur le fait que ce match est très prometteur autant il n'y a pas l'ombre d'une bagarre entre Jalibert et Ramos pour une place d'ouvreur en EDF. Entre jalibert et NTK oui mais que Ramos fasse un bon match samedi prochain ou pas et même si Jalibert se loupe sur ce match, la concurrence ne sera certainement pas remise en cause. Je crois qu'il n'y a que pour certains toulousains que c'est une question.

@Guilhem34

Entre Ramos et Jalibert ça ne peut être qu'une question de construction de banc si tu dois faire le choix entre un ouvreur qui peut dépanner à l'arrière (même si je trouve qu'il est à des lieues du niveau international à l'arrière) et un arrière qui peut dépanner à l'ouverture, notamment sur une construction de banc 6+2.
Mais sur une comparaison d'ouvreurs il n'y a pas photo, je ne sais même pas comment font certains supporters du Stade pour réussir à croire qu'il y a débat. Ramos a assuré à l'ouverture chez nous quand il a dû y dépanner et je suis le premier à l'applaudir, mais il faut rester un peu sérieux quand même. Et au-delà de ça, le staff ne veut déjà pas le mettre sur la pelouse en tant que 15 alors en 10...

  • frakc
    7861 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Pourquoi il "n'y a pas photo!? Ramos et NTK ont un truc en commun que n'a définitivement pas Jalibert, et je ne parles pas du cassoulet, mais de cette capacité à appliquer à la perfection un plan de jeu, intelligemment, en trouvant l'alternance juste. Lorsqu'ils sont à 100% ils donnent l'impression d'avoir une vision globale de 360 degrés sur les 30 acteurs, comme un joueur d'échec qui a un coup d'avance. Ce truc wilkinsonien qui écœure l'adversaire, Et ça ce n'est tout simplement pas Jalibert, il a d'autres qualités. D'un côté un ouvreur brillant mais qui oblige l'équipe à se mettre à son service (faut le suivre) et de l'autre un ouvreur sobre mais qui se met à 100% au service l'équipe et va chercher à mettre les autres dans les meilleures conditions. Si qu'il peut y avoir matière à débattre et à réflexion sur le feuille du match au poste de finisseur. Parce que à l'arrière là il n'y a pas photo... Si tu mets jalibert en finisseur c'est parce que tu veux du jalibert et ton équipe va jouer différemment, si tu mets Ramos tu privilégie la continuité.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@frakc

alors autant, je suis pas pour faire match jalibert-ntamack ou même jalibert-ramos, mais je vais quand même défendre mon poulain.

quand tu parles d'eux à 100%, ça insinue que tu vois ça sur la longueur en voyant leurs bons comme leurs mauvais matches (si tant est qu'ils en fassent vraiment des mauvais)

ce qui veut dire que tu parles entre autres de leurs performances en club.
or je pense pas que tu suives avec la même attention les match de l'ubb que ceux du stade...
si tel est le cas, on peut conclure facilement que tu ne les prends pas sur un pied d'égalité parce que tu ne sais pas vraiment ce que peut apporter jalibert.
t'en as une idée, plus ou moins précise et fondée, mais ça reste forcément peu par rapport à ce que tu as vu des joueurs du stade.
c'est pas un reproche, mais ça biaise forcément ton avis.
parce que je dois reconnaître que ntamack ou ramos à 100%, ça déchire mais tout comme toi, j'ai certainement laissé pas mal d'action de classe en route.

à côté de ça jalibert, je l'ai jamais vu à 100% en bleu (peut être une fois face aux anglais), parce qu'avec dupont, il se doit d'être plus gestionnaire pour équilibrer la charnière. or il a essentiellement joué avec lui pour l'instant.
donc si je me dis que si tu l'as essentiellement vu en bleu et sur les actions d'essai des résumés... forcément c'est compliqué d'avoir une idée réelle de son apport.

du coup, je vais revenir sur ta description de jalibert, voir si je le visualise pareil: "D'un côté un ouvreur brillant mais qui oblige l'équipe à se mettre à son service (faut le suivre) et de l'autre un ouvreur sobre mais qui se met à 100% au service l'équipe et va chercher à mettre les autres dans les meilleures conditions"

pour la 1e partie, tu enleves "ouvreur" et tu remplaces par "demi de mélée", et c'est la description d'antoine dupont.
et la 2e partie, c'est ce que je décris un peu plus haut, à savoir l'équilibrage qu'il doit faire pour laisser à dupont toute la place pour s'exprimer, ce qui nous ramène à ce que je dis juste avant.
c'est pas un procès à dupont, son talent fait qu'on ne peut que faire ça. et ntamack est dans la même situation que jalibert. comme brider dupont serait une erreur monumentale, c'est l'ouvreur qui s'adapte et qui prend ce qu'on lui donne. on le voit parfaitement dans le match face aux blacks ou dupont est pas mal muselé et où ntamack prend un peu plus le jeu à son compte pour rééquilibrer la charnière.

pour en revenir à jalibert, petit à petit, il est en train de prendre la mesure de ce côté gestionnaire, ce qui lui permet de mieux s'exprimer offensivement, de trouver l'équilibre qui lui permet de briller et faire briller (parce qu'en club ,c'est ce qu'il fait).

je vais pas tout revoir, mais j'ai souvenir qu'on le voit parfaitement à deux reprises sur la tournée.
la 1e, sur l'action pour l'essai de mauvaka face à l'agentine où il perce pour ensuite servir (et oui, on peut en effet le suivre, même quand on est talonneur)
la 2e sur la remise intérieure pour dupont face aux blacks qui n'aboutit pas. au départ, il attaque, sert jaminet, mieux placé que lui, suit, reprend la gonfle pour essayer de passer à dupont.

encore une fois, c'est pas un reproche, mais même en plaçant toute la bonne foi de recul et un max d'objectivité, c'est malgré tout biaisé par le fait que tu as certainement pas assez vu jouer jalibert.

  • frakc
    7861 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Je ne sens aucun reproche dans tes propos, on est là pour échanger et heureusement qu'on ne pense pas la même chose, sinon on se ferait chi--bip--.
or je pense pas que tu suives avec la même attention les match de l'ubb que ceux du stade...
Tu as raison, je regarde absolument tous les matchs de toulouse avec une attention maximale, je "connais" tous les joueurs, bref, on peut dire que... ...je suis un supporter du stade. 😄 Après j'ai quand même pas mal suivit l'UBB, Mais évidemment moins que toi.
pour la 1e partie, tu enleves "ouvreur" et tu remplaces par "demi de mélée", et c'est la description d'antoine dupont. Ça a pu être vrais à Castres et au début à Toulouse mais ça a été justement son gros axe de travail depuis sa venue à Toulouse et c'est là où il a pris une autre dimension. Il a étoffée sa palette, son jeu de pied est maintenant très très bon et puis il a surtout appris à se gérer et gérer son match. J'adorais le dupont des début en mode chien fou capable de percer au centre tout seul à n'importe quel moment avec des appuis improbables. Peut être que sa blessure au genoux (pour rappel il se le fais tout seul par une reprise d'appuis juste après être rentré bers la 70ème) n'a pas été une si mauvaise chose car elle lui a fait repenser son jeu en intégrant le fait qu'il doive se préserver un peu et s'assagir sur certains coups. Dupont est maintenant un véritable gestionnaire avec un solide "clinical rugby" en plus de son talent hors normes offensif, Et qu'est ce qu'il a améliorée sa défense! Il en fait un argument offensif de plus.
pour en revenir à jalibert, petit à petit, il est en train de prendre la mesure de ce côté gestionnaire, ce qui lui permet de mieux s'exprimer offensivement, de trouver l'équilibre qui lui permet de briller et faire briller (parce qu'en club ,c'est ce qu'il fait).
En effet, c'est ce que doit travailler Jalibert, ainsi que se défense (NTK a une grosse longueur d'avance, il me fait penser de plus en plus à son père qui était un sacré client). Le quart de finale en coupe d'Europe contre le racing était très, très pauvre à tous les niveaux hormis sa réussite face aux perches. Je ne sais pas ce qui s'est passé, le temps n'était pourtant pas dégueux, mais les deux équipes se sont mis à jouer contre-nature, comme si elles étaient le Munster jouant sous une pluie battante. Et en plus elles le faisaient vraiment très mal. Beaucoup d'absence derrière du côte du racing, stress des premiers pas en phase finales pour l'UBB, problèmes de digestion? No lo sé. Mais un dix qui veut être le meilleur doit aussi savoir jouer moche et être un expert en "clinical rugby".
On pourra très certainement apprécier tous ses progrès accomplis depuis dans ce registre ce week-end Samedi
la 1e, sur l'action pour l'essai de mauvaka face à l'agentine où il perce pour ensuite servir (et oui, on peut en effet le suivre, même quand on est talonneur)
Et tu peux rajoutter l'essai de Flament qui est presque un copié-collé.
Oui, on peut le suivre quand on est Mauvaka et Flament parce que les deux courent comme des trois quart.
Très beaux essais sur des très beaux offloads, ça régale.
Mais aussi deux belles cagades défensives, 4 ou 5 joueur qui n'arrivent pas à contrôler un dix isolé avec un seul soutien qui arrive lancé au près. Le genre de coup qui fait mouche contre certains et se finit en contre de 80 mètres contre les blacks. A mon avis c'est bien pour ça que Galthié ne l'a pas fait jouer en dix contre les blacks et la fait rentrer à l'arrière: too risky.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@frakc

ce que je pointe c'est plus le côté résumé stéréotypé de ta réflexion. pour voir si en remplaçant jalibert par dupont, tu me diras, ok tu as raison, je dis des c.n.eries...
parce que jalibert c'est pas "un ouvreur brillant mais qui oblige l'équipe à se mettre à son service". tout comme dupont, même jeune avant que le stade ne lui apprenne à jouer...

d'autre part, jalibert, c'est un bon gestionnaire quand il doit l'être. c'est pas son jeu mais il fait largement le taf. c'est pas qu'il doit progresser, c'est qu'il doit trouver l'équilibre qu'il est d'ailleurs en train de trouver.

sinon, pour en revenir à ce que tu dis, un 10, s'il défend bien, tant mieux, si c'est pas le cas, d'autres le feront, c'est loin d'être son rôle premier. lui il doit garder la tête froide au max.
penaud est pas meilleur, mais pareil, c'est un ailier, pas son rôle 1er.
vakatawa, c'est plus dérangeant. et pourtant on entend moins parler de sa défense que de celle de jalibert alors que lui c'est largement plus son taf.

la seule raison d'en parler, c'est pour mettre en avant celle de ntamack.

avant qu'ils soient en concurrence en edf, personne en parlait. quand jalibert est arrivé en edf, personne pointait sa défense.

les aussies ont été en finale de cdm en 2015, avec foley et giteau, deux pipes en défense (si je puis me permettre). beh foley défendait en 13 et giteau à l'aile. et là encore personne s'en émoustillait.

je l'ai déjà dit je rentrerai pas dans le match ntamack-jalibert à cause des inepties de mauvaise foi qui sortent pour justifier telle ou telle position.

alors essaie pas de me vendre la mauvaise défense d'un jalibert ou même comment dupont est devenu un dieu grâce au stade, j'achète pas et je déteste ce côté là de certains supporters toulousains (et c'est pareil pour les bordelais qui poussent de la même manière dans leur sens),
et ça a rien à voir avec qui je supporte ou le stade toulousain en lui même qui est un club que j'adore depuis toujours.

  • frakc
    7861 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

"ou même comment dupont est devenu un dieu grâce au stade, j'achète pas et je déteste ce côté là de certains supporters toulousains"
Je ne sais pas quel soit disant supporters toulousain tu fréquentes... Ceux que je connais (et ils sont légion) veulent à Dupont depuis qu'il est à Castres et ont sauté au plafond quand il a signé. Car on a tous pensé "ce mec là est un génie du rugby et peut nous faire gagner des titres". On sait tous très bien qu'on a eu énormément de chance de que Dupont veuille jouer à Toulouse. Le seul mérite qu'a Toulouse; c'est Lacroix qui a payé les cafés au resto le jour de la signature du contrat et Mola qui a compris qu'il avait de l'or entre les mains et à tout mis en place pour qu'il s'épanouisse. Ne pas s'en rendre compte eut été une faute professionnelle lourde; et Mola est un très bon entraîneur.
"de me vendre la mauvaise défense d'un jalibert "
Déjà je n'ai pas parlé de "mauvais" ni ne cherches à te vendre quoi que ce soit, il ne faut pas caricaturer mes propos, j'ai parlé d'axe de travail pour progresser et devenir encore meilleur.
"sinon, pour en revenir à ce que tu dis, un 10, s'il défend bien, tant mieux, si c'est pas le cas, d'autres le feront, c'est loin d'être son rôle premier. lui il doit garder la tête froide au max.
penaud est pas meilleur, mais pareil, c'est un ailier, pas son rôle 1er.
vakatawa, c'est plus dérangeant. et pourtant on entend moins parler de sa défense que de celle de jalibert alors que lui c'est largement plus son taf.
"
J'ai déjà dis bien clairement que ce n'est pas le rôle premier du dix mais un axe de travail pour lui, pour devenir encore meilleur,
Tu parles de Penaud... Et que dire de thomas? Ce n'est pas à cause de sa supposée faiblesse-manque d'implication défensive qu'on a écarté Teddy Thomas? Ou c'est parce qu'il marque trop d'essais et qu'il est trop rapide? Et je me garde bien de dire que le staff a raison, moi j'aimerais bien revoir à Thomas, Après je ne sais pas vraiment ce que c'est pour toi un bon ailier à part quelqu'un qui finit bien les coups et qui défend bien son couloir,,, C'est un peu la base du job parce qu'il y n'a que lui qui pourra faire quand le ballon arrivera sur son aile. On ne lui demande pas d'avoir un bon jeu au pied, on lui demande de bien attaquer et bien défendre (ne pas se trouer sur une chandelle sous pression étant pour moi un geste défensif très technique que j’assimile à la défense en général)
Quant à vaktawa c'est parce que généralement il mettait un ou deux grattages décisifs à chaque match ce qui logiquement contrebalançait les éventuels errements défensifs qu'il peut avoir. J'aurais d'ailleurs beaucoup de mal à opiner à ce sujet, je trouve le joueur un peu éteint, j'ai l'impression qu'a finit la saison sur les rotules et qu'il n'a pas encore retrouvé son meilleur niveau.
d'autre part, jalibert, c'est un bon gestionnaire quand il doit l'être. c'est pas son jeu mais il fait largement le taf. c'est pas qu'il doit progresser, c'est qu'il doit trouver l'équilibre qu'il est d'ailleurs en train de trouver.
Là tu tournes un peu en rond il me semble... Apprendre à savoir quand tu dois être gestionnaire ou pas c'est justement ça être un bon gestionnaire. Qu'il ait à sa disposition tout ce qu'il faut pour le devenir c'est une évidence: C'est un joueur qui a une technique personnelle hors du commun et qui "pue" le rugby,

Bon match samedi!

@frakc

Parce que comme beaucoup, je trouve Jalibert très largement au-dessus de Ramos à l'ouverture. Je vois peu de clubs qui si on leur proposait de recruter gratuitement Jalibert ou Ramos pour devenir l'ouvreur titulaire choisiraient Ramos au lieu de Jalibert. Et même si l'on se penche sur leurs registres respectifs : dans son registre spécifique d'attaquant je vois Jalibert facile top 5 mondial, dans le registre du gestionnaire je ne mets même pas Ramos dans un top 10 mondial. Et pourtant je l'aime d'amour depuis ses débuts, même avant son passage en ProD2.

Donc se demander qui tu prends en fonction de ta construction de banc pourquoi pas sauf que ce n'est absolument pas un débat sur leur niveau intrinsèque au poste de 10 mais un débat sur l'équilibre de ton banc et ton équipe (bon de toute façon je suis contre le banc 6+2, donc si j'avais le choix il n'y aurait même pas à se questionner entre un ouvreur et un arrière), mais débattre des deux sur le poste d'ouvreur de façon générale je n'y mets même pas les pieds.

  • frakc
    7861 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

dans son registre spécifique d'attaquant je vois Jalibert facile top 5 mondial,
Moi je le mets carrément numéro deux derrière le maestro Rusell. Maintenant avoir ton titulaire NTK qui est parmi les meilleurs dans le registre "classique" et le remplaçant dans le top 10 ou aux portes sa ressemble à une équipe qui peut prétendre à un titre. Le truc c'est si tu as un système de jeu fais pour un type de 10, quel est le joueur qui convient le mieux pour reprendre le flambeau? Ou alors tu ré-adaptes l'équipe. Il y a des arbitrages à faire, des choix et il n'y a rien à redire là dessus, Galthié a clairement fait le sien et il est tout à fait compréhensible. Maintenant je trouve que l'option Ramos n'est pas illogique non plus et peut offrir à débat,

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

en même temps, ramos a au moins une dizaine de capes en 15 et n'a pas forcément convaincu. ça reste un bon joueur mais peut être un poil limite pour le niveau international. après, en club, en 10 je l'ai souvent trouvé pas mal quand même, mais en effet largement pas de quoi comparer avec jalibert dans son club.

à côté, jalibert doit pas en avoir beaucoup plus que lui de capes et a su saisir sa chance en faisant des prestations au minimum solides.
bon, son passage à l'arrière était pas terrible mais pour sa décharge, le nombre de fois où il y a joué en match officiel doit se compter sur les doigts d'une main. il a clairement pas assez de repères pour le niveau international.

@dusqual

Je m'interroge depuis un moment mais je ne trouve toujours pas la réponse : pourquoi tout le monde a l'impression que Ramos est un vieux baroudeur du XV de France qui a largement eu sa chance mais n'a jamais su la saisir ?

Il a pour l'instant 14 capes dont 5 titularisations et un total de 490 minutes, dont la majorité était sous Brunel. En dehors du Tournoi 2019 où il joue 4 matchs et a droit à 2 titularisations de suite, il tient ses titularisations quand on fait tourner et n'enchaine jamais les matchs : le match de préparation du Mondial à l'extérieur, le match contre les USA au Mondial (et le mic-mac qui suit où clairement le staff n'en veut plus) et un match de poule de l'Automn Machin Cup. Si l'on prend le projet actuel sous Galthié, il a un seul match au compteur et il est plutôt pas mal (pour moi son match en Écosse c'est l'équivalent du premier match de Jaminet en Australie qui a pourtant déclenché l'enthousiasme : propre sans plus dans le jeu, points enquillés au pied), et le reste c'est peau de chagrin avec 4 sorties de banc dont une seule dépasse les 10 minutes (et encore c'est sous la contrainte d'une blessure).

Qu'il n'ait pas convaincu pour devenir titulaire est un constat que je partage, qu'il ait convaincu en 80 minutes qu'il ne pourra jamais prétendre fouler la pelouse en est une autre que je n'arrive pas à comprendre. Il n'y a quasiment aucun autre joueur qui ait été "testé" de la même façon sous Galthié à part peut-être Macalou : soit les joueurs ont eu des occasions plus franches donc c'est bien que le staff voulait les voir, soit ils ont sauté complètement du groupe (je pense à Retière notamment) donc c'est bien que le staff ne veut pas les voir. Mais Ramos est entre les deux, son niveau et ce qu'il montre à l'entrainement semble suffisant pour être en permanence dans le groupe mais insuffisant pour avoir une chance de se montrer. On a tenté un Bouthier qui sortait tout juste de ProD2, on tenté Dulin qui se relançait en club, on a tenté Jaminet qui n'avait pas encore foulé un terrain de Top 14. Ces choix ont été payants et tant mieux pour nous mais pourquoi il était impossible de tenter Ramos, il était vraiment si mauvais et si limité ?

Et je ne parle même pas de l'avenir, maintenant qu'on a donné du temps à Jaminet pour se montrer et qu'il donne satisfaction, qu'il a un profil à la Ramos mais plus jeune et avec une marge de progression incomparable à ce dernier, il n'y a plus aucun intérêt à lancer Ramos. Mais je reste frustré qu'avant cela on ne lui ait jamais donné sa chance pour de vrai, sans réelle justification. J'aurais compris qu'on ne l'essaie même pas si l'on avait dit dès le début qu'il n'avait pas le niveau pour convaincre le staff (mais du coup une fois que Bouthier, Dulin et Jaminet sont au-dessus et que des jeunes comme Buros arrivent on ne le voit même plus), ou qu'il n'avait pas le profil (mais du coup cela n'aurait eu aucun sens d'aller chercher Jaminet).

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

je dis dans ces termes "qu'il a pas forcément convaincu, qu'il est peut être un poil limite pour l'international".

"peut etre", "un poil", "limite".

comme tu peux voir je suis loin de le condamner, au contraire je suis très précautionneux et mesuré dans mes propos, et ce pour la simple et bonne raison que moi non plus je ne comprends pas.

et j te rejoins complet dans ton analyse. d'autant que lui est réellement polyvalent entre le 10 et le 15.

pour moi, la seule explication valable c'est qu'il fait partie de ces mecs qui sont dans le groupe france parce qu'ils ont le niveau d'être de bons sparring partners , voir même de prendre la place d'un des potentiels titulaires s'il se blesse, mais quand même derrière.
à mon avis ce que serait jalibert si on s'était pas occupé de la machoire de ntamack pour lui donner du temps de jeu. à la différence que jalibert a au moins la chance d'être à un poste où galthié prend un remplaçant et que donc lui fait des feuilles de match.

@dusqual

Oui, pour moi l'explication la plus cohérente sur la place de Ramos c'est celle de Pianto : pour le staff il n'a pas un niveau supérieur à celui de doublure, et encore c'est son pied et sa polyvalence qui lui assurent cette place.
La seule différence c'est que là où Pianto et le staff en sont convaincus sur ses valeurs intrinsèques, je reste persuadé qu'on ne sait pas et qu'on ne saura pas. C'est un joueur qui a besoin de confiance et de temps pour s'épanouir, au Stade on a d'ailleurs failli le perdre à l'époque parce qu'il ne se sentait pas plus désiré que cela (Toulon avait fait le forcing après son passage à Colomiers), et on ne lui a jamais donné avec le XV de France. Je ne condamne même pas le fait de ne pas l'avoir choyé comme on l'a fait en club pour lui permettre de s'épanouir, la sélection est différente du club est c'est plus compliqué d'offrir du temps. Mais on ne l'a pas fait, et on ne saura probablement jamais si la sélection était son plafond de verre ou non, parce qu'on n'a jamais essayé. Par exemple Jaminet je n'étais pas emballé plus que ça sur sa saison de ProD2 (enfin si pour son club, mais pas de là à parler de sélection) ni même après les premiers matchs en sélection. Et puis petit à petit on sent qu'il épouse le costume de plus... peut-être que si on l'avait stoppé net dès le premier match on aurait dit par la suite "mais de toute façon il n'avait pas le niveau".

Par contre je ne mets pas Jalibert au même niveau. Sans la blessure de Ntamack il ne gratte probablement pas ses titularisations, mais nous n'avions pas besoin de cela pour savoir qu'il peut prétendre au poste (et n'oublions pas que sans la blessure de Jalibert dès sa première cape, c'est peut-être Ntamack qui serait un sparring partner aujourd'hui). Pour moi il fait partie de cette classe de joueurs qui n'ont pas besoin d'être vu au niveau international ou de temps pour s'y installer, juste en les voyant en club on sait qu'ils ont l'étoffe des grands. Je préfère la charnière Dupont-Ntamack que je trouve plus équilibrée et plus dans le projet du staff, mais Jalibert peut prétendre tous les jours à la place de titulaire et même s'il fait sa carrière en doublure on saura que c'était par manque de chance parce qu'il était en même temps qu'un autre très grand. Alors que pour Ramos on ne saura jamais vraiment (et ce ne sera ni le premier ni le dernier).

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

ah oui vous aviez poussé beaucoup plus loin que ma réflexion. après c'est vrai que j'avais pas trop réfléchi à son cas.

si je suis ton idée, il aurait pas assez joué en bleu pour qu'on sache s'il a le niveau, parce qu'il lui en faut plus pour s'exprimer à son vrai niveau. pour moi c'est plausible, ça ressemblerait pas mal à l'idée que je me fais de lui.

déjà, je pense que la différence fondamentale entre jaminet et lui vient de l'état d'esprit. jaminet mord dedans à pleine bouche là ou ramos est plus emprunté. pour moi le staff recherche ça, notamment chez ses 3/4: des mecs qui se posent pas plus de questions que ça, qui vont assimiler le cahier de galthié, mais qui oseront une fois sur le terrain sans avoir peur de se tromper et qui, s'ils se trompent, apprendront de leur erreur. c'est ce qui a fait ces 2 générations d'u20 championnes du monde: jouer crânement sa chance. n
ensuite, y a autres chose et jusque là j'ai jamais vu personne en parler, c'est que galthié prend un groupe de 42 joueurs pour en garder 28. est ce que les 14 sont pas des mecs qui permettent de travailler certains trucs spécifiques, mais ne seront jamais amenés en 2023, sauf blessure, gros changement d'attitude d'un mec qui se sent plus en confiance...?
parmi eux certains en seront vu qu'il lui en faut 33, mais dans l'ensemble, ils seraient avant tout et surtout des adversaires idéaux pour les entrainement, des lanceurs de jeu appropriés pour travailler la défense....
auquel cas, ramos faisant partie des mecs non rendus, serait plus dans les petits paiers du staff que ces mecs là (dulin ou buros en faisant partie).
pour moi , il serait auquel cas la triplure de l'ouverture et du poste de 15. je m'explique: n'tamack est 1, jalibert 2, jaminet 1 au 15. si un des deux ouvreurs venaient à se blesser avant la cdm, on prendrait hastoy pour le remplacer. de la même manière, pour jaminet, on prendrait dulin ou buros, mais on aurait toujours ramos derrière pour assurer au cas ou ça arriverait en pleine cdm. et là pareil si ça arrive juste avant un match, entre le mercredi et le samedi.
du coup il serait une espèce de filet de sécurité pour le staff de l'edf. il a le niveau, mais a des mecs devant, et comme il couvre deux postes essentiels avec la même réussite ou pas loin, on le garde au cas où. et à force de le conserver, il finira par avoir cette confiance dont tu parles et sera à terme une doublure idéale dans les deux postes. permettant à galthié d'aligner ntamack puis jalibert pour les gros matches et un des deux plus ramos dans les matches moins importants.

@dusqual

Je te rejoins sur l'image/état d'esprit. Jaminet a ce côté insouciant et ambitieux qu'on retrouve beaucoup dans cette génération qui prend le pouvoir (voir l'a déjà pris), tu as l'impression que tu peux les les lancer à 20 piges sur une finale de Mondial contre les Blacks que ça ne les inquiéterait pas, voir même ça leur ouvrirait l'appétit.

  • dusqual
    32706 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

ouais j'adore cette génération c'est des mecs plein d'appétit pour tout. ils ont soif d'apprendre, de progresser, ils bouffent tout ce qui passe et l'assimilent à une vitesse folle. ils ont soif de victoire, de titres, de ballon.
c'est terrible cet état d'esprit et je sais pas qui demain va pouvoir se mettre en travers, si ça perdure...

@Team Viscères

nous sommes d'accord

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
Vidéos
News