Top 14. VIDÉO. West et La Rochelle enfoncent Toulon dans les bas fonds du classement !
La Rochelle n'a fait qu'une bouchée du RCT hier soir, et se replace dans la course au top 6.
Hier soir, La Rochelle s'est imposé avec le bonus offensif 39-6 face à une équipe de Toulon bien trop maladroite. Une défaite de plus qui fait mal au RCT.

Les semaines passent et rien ne change du côté de la Rade. Après la défaite face au Racing à domicile, les hommes de Patrice Collazo devaient réagir s'ils ne voulaient pas être largués au classement. Sauf qu'en face, c'était une équipe de La Rochelle motivée, qui comptait sur cette rencontre pour enfin décoller du bas du classement. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Maritimes ont marché sur le RCT. 

TOP 14. RCT. Hué par Mayol, Belleau trouve que ’’Toulon mérite beaucoup mieux ! ”TOP 14. RCT. Hué par Mayol, Belleau trouve que ’’Toulon mérite beaucoup mieux ! ”

Et pourtant, les Toulonnais ont plutôt bien entamé ce match. Présents dans l'engagement, ils pouvaient s'appuyer sur une grosse défense pour repousser les assauts des locaux, jusqu'à la 8ème minute et cette scène surréaliste : Danty prend l'axe du terrain, mais se fait reprendre par le centre Paia'aua. Ce dernier arrache le ballon des mains du Français et le ramène dans son camp. Le ballon roule au sol, mais aucun joueur du RCT ne le saisit ! West profite donc de cette mésentente pour poursuivre au pied, et s'en aller marquer le premier essai de ce match. Patrice Collazo doit encore se demander comment son équipe a pu encaisser cet essai casquette. Toujours est-il que malgré ça, les Toulonnais continuent à mettre beaucoup d'engagement, et obtiennent une pénalité que transforme le centre Thomas Salles. 7-3, puis 10-3, après une pénalité de West. 

West sur un nuage

En ce début de match, les Toulonnais s'accrochent : perturbés en touche à cause de la titularisation d'un pilier droit en talonneur, ces derniers envoient néanmoins du jeu au large. Sauf qu'en face, un joueur semble au-dessus des autres : l'ouvreur rochelais West, qui revient de blessure. Après une mêlée à 5 mètres de la ligne, le Néo-Zélandais, d'un crochet intérieur très bien réalisé, s'engouffre entre deux Toulonnais pour inscrire le deuxième essai du Stade Rochelais. Premier break dans ce match, d'autant plus que ce dernier se charge lui-même de la transformation. 17-3, le RCT est K-O. Enfin, c'est ce qu'on se dit à ce moment-là. Sauf que contre toute attente, les coéquipiers de Facundo Isa remettent la marche avant, et tentent de revenir dans le match. Ils ont d'ailleurs failli réussir à la 35 ème minute. Après une chandelle de Belleau dans le camp du Stade Rochelais, Salles rabat le ballon vers un de ses coéquipiers. L'action se continue en bout de ligne, où Nakarawa oublie un 2 contre 1 d'école, avant de se faire plaquer. Il réussit néanmoins à lever la balle pour son ailier Wainiqolo, qui marque le premier essai du RCT. Problème ? On aperçoit à la vidéo que le fidjien a rampé avant d'aplatir... L'essai est donc refusé, et même si Belleau passe une pénalité avant la pause, on sent que Toulon vient de laisser passer une grosse occasion. 

La Rochelle trop fort

Au retour des vestiaires, La Rochelle revient avec de biens meilleurs intentions que lors de la fin du premier acte. Les Maritimes campent dans la moitié de terrain du RCT, et finissent par faire craquer une troisième fois la défense du RCT, grâce à l'international français Atonio. Les Toulonnais, amorphes, tentent en vain quelques offensives, mais leur maladresse ne leur permettra jamais de passer la ligne rochelaise. Pire, ils encaissent deux nouveaux essais en fin de match : un plein de puissance signé Skelton, et un autre après une magnifique passe au pied de Dulin, signé Favre. 39-6 score final, l'addition est salée pour les hommes de Collazo, qui sont plus que jamais en pleine crise. 

Top 14. Un retard à l'allumage à tous les étages pour Toulon !Top 14. Un retard à l'allumage à tous les étages pour Toulon !

Une lourde défaite qui laisse le RCT en bas du classement. 13ème après cette journée, le club de la Rade devra absolument gagner face au BO la semaine prochaine, s'il ne veut pas dire définitivement adieu à une place dans les 6. De son côté, La Rochelle enchaîne un troisième succès de rang, et se replace à la 5ème place du Top 14. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    21989 points
  • il y a 2 ans

Et Bayle sur Canal qui en loupe pas une ! qui dit, en début de match que Aldritt est sous la menace de Jelonch car il est dans le même état de forme que La Rochelle c’est-à-dire moyen, il a vu sur le terrain ????
Et les Toulonnais qui insistaient sur les renvois pour envoyer le ballon dans sa zone et du coup le RCT ne revoyais jamais le ballon !!!!
Son activité habituelle que nous connaissons tous bien....
Ces sauts en touche en début d'alignement ! (à méditer pour l'EdF dans la variation des zones d'envoi du ballon).
Sa percée plein champ en deuxième mi temps ou il casse plusieurs
placages ?
Bayle il en pense quoi, Jelonch dépanne en 8, à Toulouse il n'est pas utilisé vu le niveau de il est nettement meilleur comme troisième ligne aile ou il est proche du profil que Cros c’est-à-dire etre un 6 ou 7 suivant la répartition des taches décidé par le staff et les joueurs eux meme , il se ressemble beaucoup sur beaucoup de points, le choix de Galthié sera cornélien..
Je pense que Cros sera sur le terrain et Jelonch sur le banc pour couvrir tous les postes de la troisième ligne car en EdF il faut un sauteur/ contreur en touche et dans cet exercice Cameron Woki est quasi indispensable en l'absence de Olllivon .

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News
Transferts