Top 14. Un retard à l'allumage à tous les étages pour Toulon !
L'absence de nombreux cadres fait beaucoup de mal au RCT en ce début de saison. À eux de redresser la barre le plus vite possible.
Avec une seule victoire en 5 rencontres, le bilan comptable du RCT est loin d'être satisfaisant. Mais le classement n'est pas le seul problème pour Toulon.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le RCT ne réussit pas très bien son début de saison. Avec 1 seule victoire en 5 rencontres, les Varois pointent à la 11ᵉ place du classement, avec seulement 8 points sur 25 possibles. Pas épargné par les blessures, Toulon a dû également faire sans ses "Sudistes" en ce début d'année. Un effectif réduit, sans automatisme et sans confiance, voilà les raisons des résultats du club de Bernard Lemaître. Si le bilan comptable du RCT a de quoi poser des questions, ce n'est en revanche pas la seule source d'inquiétude concernant le triple champion d'Europe. Retour en détail sur le début de saison compliqué de Toulon.

En tant que fan de rugby, vous avez certainement tous déjà entendu que le rugby, ça se gagne d'abord devant. Une phrase qui traverse les décennies, mais qui n'en demeure pas moins toujours vraie. Preuve en est avec le cas du RCT. Car si les hommes de Patrice Collazo peinent autant en ce début de saison, c'est avant tout à cause de la fébrilité de leur pack. Il faut dire que sans Ollivon, Tolofua, Etzebeth et Setiano, absents depuis la reprise, ce n'est pas la même musique ! Ajoutez à cela les récentes blessures de Parisse (l'un des seuls au niveau) et d’Isa, et vous avez quasiment un pack complet indisponible ! Des manques qui se ressentent dans le jeu courant, mais également en conquête. Depuis le début de saison, le RCT a le plus mauvais alignement sur ses propres lancers : avec seulement 70% de ballons conservés, on est bien loin des standards affichés par le club les saisons précédentes. Mis à mal par n'importe quelle équipe dans ce secteur, le RCT ne peut que rarement s'appuyer sur ses lancements de jeu pour déséquilibrer les défenses adverses. Des difficultés devant qui se traduisent également sur mêlée : avec l'une des plus pénalisées du championnat, le RCT perd également 4 ballons par match sur ses propres introductions. Un chiffre qui fait peur, et qui prouve toute la fébrilité des avants du RCT après 5 journées.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etutabe
    20693 points
  • il y a 1 semaine

Lemaitre : "Je réagis journée après journée. Il est clair que Patrice Collazo est le patron pour le prochain match (Brive, le 9 octobre). Et qu'il le sera pour le match contre le Racing (à Mayol, le 16 octobre). Ensuite, comme initialement prévu, je ferai un bilan. Si jamais on ne gagne pas ces deux matchs ? Je ferais un bilan lucide avec Patrice sur la situation. "
Lemaitre a pensé

A Toulon, Lemaitre va bientôt siffler la fin de la récré !

@Garou-gorille

Il va mettre une Colle à Zo..??

@pascalbulroland

Lemaître des colles ?

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News