XV de France. Où en est Damian Penaud dans la hiérarchie mondiale des marqueurs d'essais ?
Damian Penaud est l'un des tous meilleurs finisseurs mondiaux aujourd'hui.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Auteur d'un nouvel essai dont il a le secret samedi face à l'Australie, Penaud culmine à 19 essais en 35 sélections. Mais où se situe-t-il, au niveau mondial ?

Damian Penaud est un joueur d'exception. Un cheval, un extraterrestre, peut-être LE facteur X des Bleus, comme il l'a encore prouvé ce week-end, en délivrant les Bleus face à l'Australie. D'un tchik-tchak déroutant suivi d'un raffut autoritaire, le Clermontois déposait Wright et Maddocks avant de sprinter sur 20m et planter un essai mémorable. Celui qui permettait aux Tricolores de l'emporter par la plus petite des marges (30 à 29), après avoir beaucoup souffert face à des Wallabies tenaces.

VIDEO. Penaud sauve les Bleus avec un essai stratosphérique ! Tous les essais du matchVIDEO. Penaud sauve les Bleus avec un essai stratosphérique ! Tous les essais du match

Là, comme pour prouver un peu plus que cela n'avait rien d'un feu de paille pour le numéro 14 français, Penaud inscrivait pour l'occasion son 9ème essai sur ses 11 derniers matchs avec les Bleus, son 19ème en 35 sélections au total. Colossal. Voilà qui fait de lui le meilleur finisseur de l'ère Galthié et qui le place également sur les temps de passage des Bernat-Salles (26 essais en 41 capes), Clerc (34 essais en 67 sélections) ainsi qu'en bonne voie pour chasser le record de Blanco, et ses 38 réalisations en Bleu.

RUGBY. TOP 14. Damian Penaud, cet extraterrestreRUGBY. TOP 14. Damian Penaud, cet extraterrestre

Mais puisque c'est aujourd'hui qui nous intéresse, où en est le grand Damian par rapport aux autres finisseurs invétérés de la scène internationale actuelle ? Eh bien sachez qu'ils sont peu, très peu nombreux même, à posséder un aussi bon ratio que l'athlète (1m92 pour 97kg) français. Ni Marika Koroibete (17 essais en 48 capes), ni les phénomènes Duhan Van der Merwe (13 essais en 24 sélections) ou Louis Rees-Zammit (8 réalisations en 20 matchs) ne plantent plus que lui en sélection. Chez les nations majeures, seuls Rieko Ioane (32 essais en 57 sélections) et bien sûr l'inévitable machine à marquer des Blacks Will Jordan (21 essais en autant de capes) font mieux que Penaud.

Moi, Will Jordan, 23 ans, 17 essais en 12 sélections et danger numéro 1 des Blacks face aux BleusMoi, Will Jordan, 23 ans, 17 essais en 12 sélections et danger numéro 1 des Blacks face aux Bleus

On dit bien chez les nations majeures, car la bombe portugaise de l'US Dax Rodrigo Marta (19 essais en 25 sélections) ou le véloce géorgien Akaki Tabutsadze (17 essais en 20 matchs) sont bien partis pour faire exploser les compteurs. Mais vous en conviendrez, planter des triplés face aux Pays-Bas ou à Hong-Kong n'a rien de bien comparable au fait d'humilier la défense des Wallabies comme l'a fait le Tricolore de 26 ans, pas plus tard que samedi soir...

NATIONALE. RODRIGO MARTA ! Retenez bien le nom du virevoltant ailier portugaisNATIONALE. RODRIGO MARTA ! Retenez bien le nom du virevoltant ailier portugais

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Une superbe occasion de vous glisser ce quizz. Quelques noms inattendus dans la liste

https://www.sporcle.com/games/LvanL/all-time-best-try-scorers-for-france

  • mic4619
    10429 points
  • il y a 3 semaines

SVP rugby finistere faites plutôt un article sur ce qu'il apporte en global en EdF car je pense que placé au centre il ferait bcp de dégât......car ces actions de dezonage sont toutes aussi dangereuses pour l'adversaire.....

  • Timmaman
    32640 points
  • il y a 3 semaines
@mic4619

Je ne suis pas d'accord. Au centre, il se retrouverait beaucoup plus au coeur du jeu, donc beaucoup plus de travail défensif, qui influerait sur ses capacités offensives, et beaucoup moins d'espace...

@mic4619

Justement, placé au centre il serait plus cadré avec un poste à tenir et ne pourrait pas dézoner autant qu'il ne le fait.

Il faudrait quand même y aller mollo sur les superlatifs...

@Borderland

Je plussoie, ne tombez pas dans la surenchère malvenue et désagréable. Le rugby c'est aussi le respect de l'adversaire (ça devrait l'être dans tous les sports, mais certains l'oubli). Je ne pense pas (mais ce n'est que mon avis) que Damien Penaud cherchait absolument a "humilier" qui que ce soit, je crois qu'il cherchait surtout à liberer le collectif d'un match moyen, mais finalement gagné, grâce à lui et aux autres

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News