Moi, Will Jordan, 23 ans, 17 essais en 12 sélections et danger numéro 1 des Blacks face aux Bleus
Selon notre humble avis, Will Jordan sera, aujourd'hui ou demain, le meilleur joueur du monde.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Will Jordan est un crack, un talent supérieur, une vraie pépite. À seulement 23 ans, il affole déjà tous les compteurs : aux Bleus de le surveiller de près.

Bon, on ne voudrait pas se la jouer condescendant, mais nous allons poser les bases d'emblée : que celui qui ne connaît pas Will Jordan se dénonce tout de suite ! Lui ? Mais oui, vous savez, c'est cet arrière des Crusaders qui joue à l'aile chez les Blacks et qui a déjà inscrit 17 essais... en 12 sélections ! Fort d'un gabarit généreux (1m88 pour 94kg), excellent dans les airs, doté d'un sens du placement et du jeu tout bonnement exceptionnels, rapide et adroit, "Air Jordan" et aussi et surtout un chasseur d'essais unique. Pour lui, le ballon est sa cartouche et la ligne de but est sa proie... et autant vous dire qu'il ne manque - presque - jamais sa cible. 

Entrée fracassante de Will Jordan qui enfonce les Pumas et offre le titre aux Blacks [VIDEO]Entrée fracassante de Will Jordan qui enfonce les Pumas et offre le titre aux Blacks [VIDEO]

À 23 ans, le natif de Christchurch fait d'ailleurs déjà partie des tout meilleurs ailiers/arrières de la planète. Probablement le joueur du triangle d'arrières le plus prometteur du circuit international à l'heure d'écrire ces lignes, avec le Gallois Louis Rees-Zammit (20 piges). À ce propos, on ne comprend toujours pas comment le Néo-Zélandais n'a pas pu être nommé dans la liste pour le prix du meilleur joueur du monde de l'année. Car avec 15 essais inscrits en 10 matchs en 2021, Jordan est tout simplement le 2ème meilleur performeur de tous les temps sur une année civile. Mieux, s'il marquait face à la France samedi, il pourrait même égaler ou battre le record de son illustre compère Joe Rokocoko, auteur de 16 essais (en 12 matchs) en 2003. 

CRUSADERS : Will Jordan, la dernière pépite tombée d'un arbre en Nouvelle-Zélande [VIDEO]CRUSADERS : Will Jordan, la dernière pépite tombée d'un arbre en Nouvelle-Zélande [VIDEO]

On n'en est pas encore là, mais sachez qu'il faudra d'autant plus se méfier que Jordan ne met pas que des roustes aux petits, mais marque bel et bien à tous les matchs sous le maillot noir. Il a en effet planté lors de 9 de ses 10 titularisations, dont des essais franchement impressionnants face aux Gallois ou aux Irlandais dernièrement. En club ? Idem, ou presque, lui qui a déjà inscrit 47 essais en 57 titularisations depuis ses débuts. Quand on vous parle d'un véritable chasseur d'essais (mais pas que)...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ça vaut pas un clou. Sa compil, ce sont des courses de poulets sans tête. Et quand t'as pas de tête au rugby, ben tu fais pas long feu. #jesuissavea

Quand à la comparaison avec Joe Rokocoko, elle est un petit peu prématurée non? On parle d'un mec quand même qui a 38 piges ferait l'amour à un bon nombre de défense de TOP 14, le tout en fumant sa clope à la mi temps et sans avoir jouer depuis deux ans.

Quand il aura pris 27 chandelles dans le cornet samedi, par 7 degrés sous la pluie, avec Cros en chien errant, sans faillir, alors on pourra reparler de "prodige".

  • O'Livey
    8615 points
  • il y a 3 semaines
@Jefferseau Poiron

J'irais pas jusque là non plus, il a de très grandes qualités pour trouver les espaces, se porter au soutient, un niveau technique impressionnant...
Par contre, la métrique du nombre d'essai par rapport au nombres de matchs joués, elle est un peu faussée. Déjà, il marque un quintuplé contre les Tonga, dans un matchs où ils se prennent une [email protected]ée monumentale. Un triplé contre les USA, pareil. Ça fait la moitié de ses essais en 2 matchs où c'était open bar. On ajoute 2 essais sur sa 1ere sélection contre des argentins qui se sont fait tranquillement déboités, où il n'a eu qu'à ramasser un ballon qui trainait par terre les deux fois (même pas des interceptions hein). Pendant des années, le marqueur d'essais le plus prolifique au niveau international était un japonais, à l'époque où ils étaient mauvais, parce qu'ils passaient leur temps à mettre des peignées à Hong Kong ou à la Corée. Malgré son record qui a tenu pas mal de temps, j'ai un peu de mal à considérer ce japonais comme un des meilleurs joueur du monde.
Globalement, il marque beaucoup de très beaux essais, mais jusque là c'est pas forcément sur des matchs avec une grosse adversité. Enfin, il marque aussi sur ces matchs à grosse adversité (AfS, Irlande), mais là c'est "juste" (c'est déjà beaucoup quand même hein) de l'essai on ne peut plus classique d'ailier.

Bon, tout ceci dis, ça reste un immense potentiel, qui avait illuminé le mondial U20 de 2017 de son talent indéniable.

  • Pianto
    41748 points
  • il y a 3 semaines

le plus énervant c'est que j'ai un peu l'impression qu'ils en sortent un tous les deux ans des comme ça.
savea (37 essais en 39 sélections), ioane(23 essais en 26 sélections), reece (12 essais en 17 sélections)...

@Pianto

Avec 6 essais par match en moyenne, même les ailiers du SC Laragnasse marqueraient plus d'essais avec les Blacks que tous les ailiers de la planète ovale...

@beberarverne

N'importe couac ! Si les ailiers de Laragnasse marquaient des essais, ça se saurait.

et en plus il ecrit lui-meme un article a sa gloire en francais

chapeau

La fameuse "pépite" néozélandaise...

@pascalbulroland

Même pas un phénomène ou un OVNI, seulement un pépite ... pauvre Jordan, s'il comprenait le vocabulaire Rugbynistère, il serait furieux de ce status au rabais.

@pascalbulroland

Ils ont des pépites, mais ont ils des OVNIS ?! 🤔
Nous oui ! 😏

  • Amateur
    7240 points
  • il y a 3 semaines
@pascalbulroland

Avec une pipette, on s'amuse plus qu'avec une pépite, même fameuse.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News