NATIONALE. RODRIGO MARTA ! Retenez bien le nom du virevoltant ailier portugais
Rodrigo Marta effectue un début de saison majuscule sous les couleurs de Dax, en Nationale.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Arrivé cet été dans les Landes, Rodrigo Marta cartonne avec l'US Dax en ce début de saison de Nationale. Le Portugais a déjà planté 3 essais en 4 matchs.

Pour tout dire, on avait senti cet été, au moment d'apprendre sa signature à l'US Dax, que les Landais avaient flairé le gros coup. La raison est bien simple : pour avoir décortiqué avec attention la majorité des rencontres du Portugal lors du dernier Rugby Europe Championship, on avait compris que ce garçon avait quelque chose en plus. Du feu dans les jambes, une propension à gagner ses duels assez impressionnante et puis bien sûr, un aspect qui "pue le rugby", comme on dit. Dans le même temps, Rodrigo Marta plantait 6 essais en 8 matchs avec les "Loups" la saison dernière et l'on se disait vraiment que le Portugal tenait dans ses mains un ailier qui pourrait aller voir bien plus haut que l'Europe Super Cup et les Lusitanos XV, son club jusqu'ici.

RUGBY. VIDEO. Le Portugal frôle un exploit monumental en Géorgie (25-25)RUGBY. VIDEO. Le Portugal frôle un exploit monumental en Géorgie (25-25)La question qu'on se posait ? Le garçon formé à Belenenses serait-il capable d'avoir la même efficacité à un niveau supérieur, dans l'Hexagone par exemple ? Curieux, les recruteurs dacquois ont en tout cas tenté le coup cette saison. Et si l'homme aux 18 essais en 24 sélections (face à des nations mineures le plus souvent, il est vrai) n'a signé "qu'en" Nationale, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il carbure chez les rouge et blanc, en ce début d'exercice. Après 4 rencontres disputées, celui qui a également connu le 7 au niveau international a déjà planté 3 essais et, surtout, franchi à de nombreuses reprises, créé de nombreuses occasions pour les siens et fait tourner en bourrique, on ne sait combien de défenseurs adverses. Qu'ils soient de Bourg-en-Bresse, Chambéry, Bourgoin ou Cognac.

Mais alors l'ailier de pas encore 23 ans peut-il aller plus haut encore, s'il poursuit sur sa lancée avec Dax ? On jurerait, à l'heure d'écrire ces lignes, que le Lusitanien a déjà aujourd'hui - au moins - le niveau Pro D2, et plus si affinités. Car qu'on se le dise, les réussites des Gabin Villière ou Gaël Dréan, eux qui évoluaient encore en Fédérale 1 il n'y a pas si longtemps, donnent forcément des idées. Et la fusée Marta, elle, semble avoir le potentiel pour pourquoi pas, un jour, connaître l'élite du rugby français. Elle y retrouverait alors son compère à l'aile en sélection, Vincent Pinto, mais également peut-être Raffaelo Storti, qui, prêté par le Stade Français à Béziers, ne devrait pas rester bien longtemps en deuxième division. Après 6 journées et 6 essais, il est en tout cas déjà le meilleur marqueur de Pro D2...

VIDEO. Pro D2. Storti a dégouté Palisson avec cet extérieur du pied magistralVIDEO. Pro D2. Storti a dégouté Palisson avec cet extérieur du pied magistral

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News