Top 14. Avant Yoann Maestri, quels Tricolores ont déjà tenté l'aventure en Afrique du Sud ?
Yoann Maestri pourrait rejoindre l'Afrique du Sud.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Yoann Maestri pourrait finalement rejoindre la franchise sud-africaine des Stormers selon RMC Sport. De là donc à regarder, quels joueurs français ont avant lui, évolué en Afrique du Sud.

C'est une information pour le moins surprenante que nous dévoile RMC Sport. Alors que Yoann Maestri arrive en fin de contrat avec le Stade Français et serait courtisé par des équipes japonaises, il se pourrait finalement que le deuxième ligne aux 65 sélections atterrisse en Afrique du Sud. En effet, toujours selon le site, les Stormers en auraient fait leur priorité pour la saison prochaine. Des contacts auraient même étaient établis entre la franchise et le joueur de 34 ans, désireux de tenter l'aventure loin de la France

TRANSFERT. Stade Français. Yoann Maestri vers le Japon ?TRANSFERT. Stade Français. Yoann Maestri vers le Japon ?

S'il venait à signer là-bas, Yoann Maestri serait l'un des rares français à évoluer à l'étranger et encore plus en Afrique du Sud. Si l'on remonte à quelques années en arrière, Fabien Galthié, s'était alors exilé à l'autre bout du globe afin de jouer pour False Bay, un club basé au Cap puis la Western Province. Nous sommes alors en 1995. L'actuel entraîneur de l'équipe de France quitte son club formateur de Colomiers pour faire une pige en Afrique du Sud. Il reviendra rapidement en France. À l'époque, pour l'Indépendant, il raconte.

Le championnat s'était terminé tôt à cause de la Coupe du Monde pour laquelle je n'étais pas retenu. Je suis parti pour l'Afrique du Sud avec l'accord de Colomiers. Il faut dire que les contrats n'existaient pas encore, ils n'ont fait leur apparition que la saison suivante. J'avais simplement promis de revenir. J'ai donc joué pour False Bay, un club du Cap, et pour la Western Province. J'ai eu Nick Mallett comme entraîneur.

Autre joueur tricolore à avoir tenté sa chance en Afrique du Sud, Frédéric Michalak. Le demi d'ouverture, alors l'une des têtes d'affiches du rugby français, quitte Toulouse et rejoint les Sharks en 2008. Un exil réussi puisque cette année-là, il remporte la Currie Cup, compétition regroupant les franchises sud-africaines. Il sera aussi demi-finaliste du Super Rugby (Super 14 à l'époque), s'inclinant contre les Waratahs à Sydney (28-13). De retour en France et au Stade Toulousain, il reviendra aux Sharks trois ans plus tard en 2011, après une fin d'histoire compliquée dans la Ville rose. Michalak se relance alors, termine finaliste de la Currie Cup et meilleur buteur et finaliste du Super 15 en 2012. Il retrouvera finalement les Bleus cette même année, avec un PSA très attentif à ses performances en Afrique du Sud. Sans oublier également Laurent Cabannes et Olivier Roumat, passés de leur côté par la Western Province en 1995, ou encore Thierry Lacroix par les Sharks cette même année. Plus récemment, Clément Poitrenaud a terminé sa carrière aux Sharks (2017). Pour rappel, si Yoann Maestri venait à rejoindre les Stormers, il disputerait la United Rugby Championship, qui regroupe les clubs irlandais, gallois, écossais, sud-africains et deux équipes italiennes. 

RUGBY. 6 Nations. Le monde du rugby opposé à l'arrivée de l'Afrique du Sud dans le TournoiRUGBY. 6 Nations. Le monde du rugby opposé à l'arrivée de l'Afrique du Sud dans le Tournoi

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Amis à Laporte et @La petite Huguette visiblement vous connaissez les fables de Bloemfontein !

Mettre Le Cap en Afrique du Sud, quoi de plus normal !

@Garou-gorille

Ouais, à une certaine époque, tout le monde allait en Afrique du Sud, à part Ted...

@Amis à Laporte

Là où il y a les tonnes chics, comme sot où est tôt...

@La petite Huguette

Oui effectivement et il y avait des mandales là, qui se perdaient... 🙁

  • P243151
    6854 points
  • il y a 1 mois

Et LOLO CABANNES (quel joueur) et Olivier Roumat

Je me souviens a quel point c'etait dur pour Michalak de se faire sa place avec Francois Stein qui à l'époque ne supportait pas de voir Fred en 10 et faisait tout pour le zapper dans le jeu.

  • LaKiks
    7865 points
  • il y a 1 mois

Poitrenaud aussi sauf erreur ?

@LaKiks

Oui, et Thierry Lacroix (merci Wikipedia de me l'avoir confirmé !)

Derniers articles

News
News
News
Arbitrage
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos