Top 14. Sorti tout droit de Pro D2, Pierre Popelin peut-il s'imposer à La Rochelle ?
Pierre Popelin a quitté Vannes pour rejoindre le Stade Rochelais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pierre Popelin évoluera cette saison du côté de La Rochelle. Après un passage à Vannes, saura-t-il réaliser le grand saut chez l'un des cadors du rugby français ?

Il est l'une de nos nouvelles têtes du Top 14. Pierre Popelin, 26 ans, 1m81 pour 84kg, capable d'évoluer aussi bien à l'ouverture qu'à l'arrière a rejoint lors de l'intersaison La Rochelle en provenance du RC Vannes. Figure de proue du club breton avec qui il a disputé 26 rencontres l'an passé, l'ancien membre de l'équipe de France à sept a échoué dans la quête d'une montée en Top 14, battu par le Biarritz Olympique en demie. Après trois saisons dans le Morbihan et une belle expérience de la Pro D2, Pierre Popelin a donc rallié La Rochelle, le club qui l'a formé. Arrivera-t-il à s'imposer dans les travées de Deflandre ? 

Pierre Popelin (Vannes), l'attraction de Pro D2 passée par le 7Pierre Popelin (Vannes), l'attraction de Pro D2 passée par le 7Dans son style ultra offensif, Popelin devra se frayer une place au sein du club maritime. Car la concurrence au poste de demi d'ouverture s'annonce accrue, avec le Néo-zélandais Ihaia West titulaire du poste l'an passé et l'international français Jules Plisson. Une concurrence qui n'effraie pas l'ancien vannetais comme il le déclarait pour France 3 Nouvelle-Aquitaine : ''C'est un nouveau challenge assez excitant. Au poste on est 3 ouvreurs assez différents. Je pense donc qu'il y aura de la place pour tout le monde et j'ai également ma polyvalence au poste d'arrière qui peut je pense me servir''. Car sa polyvalence devrait en effet lui être profitable, notamment lorsque Brice Dulin sera convoqué avec le XV de France. Popelin pourrait alors retrouver le poste d'arrière qu'il se partagera sûrement avec Dillyn Leyds. Et ses qualités dans le jeu, son sens de l'attaque combiné à un jeu au pied sûr face aux perches ou dans le jeu courant en feront à n'en pas douter un élément important pour le Stade Rochelais.

La seule interrogation le concernant, sera de savoir s'il sera capable de passer du niveau Pro D2 à Top 14. Surtout dans une formation avec autant d'ambition. Mais une chose est sûre, Pierre Popelin donnera le meilleur de lui-même : ''J'ai vraiment les crocs. Je sors d'une saison assez frustrante personnellement donc je pense que je suis dans le même état d'esprit que pas mal de mecs ici et on va en découdre encore cette saison'', ajoutait-il toujours pour France 3. Si Pierre Popelin arrive à s'adapter à sa nouvelle équipe, nul doute que l'ancien joueur du RCV sera l'un des atouts majeurs de son club. Ses qualités ne sont plus à prouver et quoi de plus beau que de s'imposer au sein de son club formateur. La Rochelle de son côté, ne demande que ça. 

Crédit Vidéo : France 3 Nouvelle-Aquitaine

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il est meilleur botteur que West, c’est déjà un bon début.

" Pierre Popelin peut-il s'imposer à La Rochelle ?"
Comme disent les truies : qui vivra verrat !

  • etutabe
    20949 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

parallèle adéquat vu son long séjour en Bretagne, grande productrice de porcs

@etutabe

Non, la Bretagne est avant tout productrice d'algues vertes et d'hydrogène sulfuré, le porc n'est qu'une étape indispensable, une sorte de sous-produit de cette industrie que le monde entier nous envie.

@lelinzhou

Rappelle-moi de t'offrir un joli bouquet d'algues vertes le 3 décembre, lors de votre rapide passage à la Rabine. Vous ne resterez pas diner, on est d'accord ?

@Maurice Patapon

Suis pas Narbonnais...

@lelinzhou

Lucie de Ty Bezhin vend des algues à la halle aux poissons de Vannes, tu devrais essayer samedi matin

@Maurice Patapon

?????

@lelinzhou

Ah. Le mal est donc plus profond que je le pensais.

  • etutabe
    20949 points
  • il y a 1 mois
@Maurice Patapon

tout le monde, à part les japonais, ne sait pas (ne veut pas savoir ?) que beaucoup d'algues sont comestibles : un bon stage à Roskoff s'impose !

@etutabe

…d’ailleurs j’en ai mangé vendredi soir, en rentrant de la Rabine, pour essayer de me consoler.

Pfff, on c’est fait déchirer comme en 1/2 contre Biarritz. Y doit y avoir un chat noir enterré sous la pelouse !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News