Top 14. Ramos, Dupichot, Popelin... Ces jeunes joueurs qui ont explosé grâce à un prêt !
Thomas Ramos est l'exemple parfait du prêt réussi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que de plus en plus de jeunes se font prêter par leur club, revenons sur ceux qui ont profité de cela, pour exploser au plus haut niveau.

Si autrefois, cette pratique n'était que très peu utilisée par les clubs de rugby, le prêt semble désormais s'être totalement démocratisé. Des clubs comme Toulouse et le Racing en font énormément, afin de ne pas stopper la progression de leurs jeunes talents. Les départs de Jordan Joseph (parti à Pau), et de Guillaume Marchand (parti au LOU) en sont les principaux exemples. Des choix qui semblent pour le moment judicieux, puisque les deux champions du Monde des moins de 20 ans brillent sous leurs nouvelles couleurs. S'il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur leur aventure respective, nous pouvons néanmoins redécouvrir, ces joueurs qui avant eux, ont explosé pendant leur période de prêt.

Top 14. PAU. Sébastien Piqueronies, l'homme qui murmurait à l'oreille des anciens U20Top 14. PAU. Sébastien Piqueronies, l'homme qui murmurait à l'oreille des anciens U20

Thomas Ramos : l'exil avant le Graal

Arrivé au Stade Toulousain en 2013, le natif de Mazamet n'a pas tout de suite plu au staff toulousain. Malgré quelques entrées en Top 14 dès 2014, il sera prêté à Colomiers lors de la saison 2016-2017, afin d'acquérir du temps de jeu. Un choix incroyablement bon, puisque lors de cette année, il finit meilleur réalisateur de Pro D2 (345 points inscrits). Recevant le prix de meilleur joueur de Pro D2 lors de la Nuit du Rugby, il est rappelé la saison d'après par Ugo Mola, qui en fait son arrière titulaire. Tout s'enchaîne ensuite pour Ramos, qui devient le buteur numéro 1 du Stade, avant d'être appelé en Équipe de France pour le tournoi 2019. Avec deux boucliers de Brennus et une Coupe d'Europe, Thomas Ramos fait partie de cette génération dorée de Toulouse, et en est même un acteur principal. 

COMPOSITION. Top 14. Stade Toulousain. Ramos en 10, Kolbe en 15 et Kaino sur le banc pour la finaleCOMPOSITION. Top 14. Stade Toulousain. Ramos en 10, Kolbe en 15 et Kaino sur le banc pour la finale

Louis Dupichot : le Béarn, ça vous gagne

Né à Paris, Louis Dupichot a fait toutes ses classes en Île-De-France, de Vincennes au Racing, qu'il rejoint en 2011. L'ailier ne parvient pas à s'imposer dans l'effectif des Ciels & Blancs, et est donc prêté lors de la saison 2016-2017 à la Section Paloise. Il y dispute 20 matchs, et explose enfin en Top 14. Inscrivant 4 essais, il s'affirme comme un titulaire en puissance, et parvient à hisser la Section à la 9ème place du championnat, devant des équipes comme l'UBB et le Stade Toulousain. Rappelé par le Racing, Dupichot rentre dans la rotation au poste d'ailier, avec des joueurs de classe mondiale comme Juan Imhoff, Teddy Thomas, ou encore Joe Rokocoko. Valeur sûre de l'effectif du Racing, Dupichot a inscrit 30 essais en 104 matchs depuis 2015.

Pierre Popelin : buteur de l'Ouest

Arrivé à La Rochelle en 2016, Pierre Popelin est directement prêté à Vannes, afin de s'aguerrir au plus haut niveau. Le natif de Tours y dispute 3 saisons pleines, dans lesquelles il y inscrit 212 points. L'ouvreur, qui peut également évoluer à l'arrière, sera d'ailleurs l'un des hommes forts de la saison 2020-2021 de Vannes, qui se terminera de façon tragique en demi-finale face au BO. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de Pro D2, il est rappelé par son club en début d'année. Très performant face aux perches, il essaye tant bien que mal de faire sortir la tête de l'eau à son équipe, notamment grâce à son jeu au pied. Auteur d'un bon début d'exercice, Popelin se blesse face à Brive, et n'a plus disputé de match en Top 14 depuis. 

Top 14. Sorti tout droit de Pro D2, Pierre Popelin peut-il s'imposer à La Rochelle ?Top 14. Sorti tout droit de Pro D2, Pierre Popelin peut-il s'imposer à La Rochelle ?

D'autres joueurs comme Kolingar, Colombe ou encore Devergie ont également profité d'un prêt pour continuer leur progression, et à terme, s'imposer dans leur club comme titulaire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • hasiotus
    6490 points
  • il y a 3 semaines

Pierre Popelin n'a jamais été prêté par le Stade Rochelais. Le Stade Rochelais n'a pas su voir où révéler le potentiel de Pop et c'est le Rugby Club de Vannes qui a su révéler au Rugby Français la pépite qu'est Pierre Popelin.

"qui se terminera de façon tragique"...
Il y a eu des morts et/ou des blessés graves sur le terrain ?

"Alors que de plus en plus de jeunes se font prêter par leur club,"
La différence entre le rugby et le catéchisme ? Au catéchisme les jeunes ne se font pas prêter...

@lelinzhou

le rugby n'est pas prêteur c'est là son moindre défaut.

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Transferts
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
Transferts
News