TOP 14. Personne n'en parle, mais Meafou réalise un début de saison TONITRUANT avec Toulouse
Emmanuel Meafou bientôt chez les Bleus ? Son début de saison avec Toulouse en Top 14 parle pour lui...

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Excellent depuis le début de saison, Emmanuel Meafou est tout simplement l'un des meilleurs éléments du Stade Toulousain actuellement. Une bonne nouvelle pour le club, mais aussi pour le XV de France...

À Toulouse, les Dupont, Ntamack, Jelonch, Marchand et désormais Capuozzo attirent une grande partie de l'attention des supporters. Et pourtant, un autre Rouge et Noir ne cesse d'être excellent en Top 14. Son nom ? Emmanuel Meafou, jeune deuxième ligne de 24 ans, mesurant près de 2,03 mètres pour 145 kilos. Un golgoth, qui a su se faire une place dans le pack toulousain ces dernières saisons. Si bien qu'avec les départs d'Arnold et de Tekori cet été, l'Australien de naissance apparaît aujourd'hui comme un véritable titulaire au poste ! En témoigne son début de saison tout simplement tonitruant, où ce dernier a inscrit 3 essais en 4 rencontres (meilleur marqueur du championnat avec Lebel et Niniashvili). Sa puissance, mais aussi sa dextérité peu commune pour un joueur de ce gabarit en font un élément primordial du Stade Toulousain, qui s'appuie très souvent sur lui en premier attaquant. C'est notamment lui qui, après une excellente combinaison initiée par Mauvaka, traversa la défense francilienne ce week-end pour inscrire le premier essai des siens. Une force de la nature, que l'on pourrait voir rapidement sous le maillot tricolore. En effet, et avec les nouvelles règles de World Rugby à ce sujet, Emmanuel Meafou est éligible pour jouer avec le XV de France depuis cette année ! Et quand on voit ses performances actuelles, l'on se dit qu'il pourrait amener une concurrence supplémentaire au poste...

RUGBY. Equipe de France. Cet Australien du Stade Toulousain rêve plus que jamais des BleusRUGBY. Equipe de France. Cet Australien du Stade Toulousain rêve plus que jamais des BleusDans la lignée de sa dernière saison

Né au pays d'Oz, Emmanuel Meafou a rejoint assez tôt le centre de formation de Toulouse, à l'âge de 20 ans. Très en avance sur les autres, le joueur formé à Melbourne a donc rapidement intégré le groupe toulousain, avant de signer un contrat pro en 2021. Très utilisé en 2020/2021 (6 essais), il se révéla au grand public la saison d'après, disputant 22 matchs avec le Stade Toulousain, dont 15 en tant que titulaire. Des rencontres qui lui ont permis de découvrir le haut niveau, et d'acquérir de l'expérience, chose qui lui manquait cruellement. Mais voilà, à l'heure où nous écrivons ces lignes, Meafou n'est plus ce jeune prometteur, qui profite des absences ou blessures de ses concurrents pour se faire une place. Désormais, il fait partie intégrante du projet toulousain, aux côtés de joueurs comme Arnold ou Flament. Si bien qu'avec les blessures de certains joueurs comme Romain Taofifenua ou Bernard Le Roux, l'Australien pourrait bien se faire une place dans le groupe France, à moins d'un an de la Coupe du Monde. À voir désormais comment le deuxième ligne se comporte dans les prochaines semaines, et si ses prestations attirent l'œil du sélectionneur des Bleus, Fabien Galthié...

TOP 14. BARRAGES. Will Skelton vs Many Meafou, choc XXL au milieu des poids-lourdsTOP 14. BARRAGES. Will Skelton vs Many Meafou, choc XXL au milieu des poids-lourds

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour clarifier une bonne fois pour toute la situation il y a une interview dans Rugbyrama de Meafou ce matin. Il s annonce éligible en attente du passeport (obligation ajoutée par un président de fédé) dont la procédure a été lancée il y a un mois. Ça sera peut être juste pour la tournée de novembre mais s il maintien son niveau de perf cela me paraît peu probable de ne pas le voir dans le groupe élargis pour le tournoi.

qu'il continue !

Cette année, il semble être moins pénalisé que la saison dernière.
Un relatif point faible le concernant qui a dû être travaillé sans doute.
Mais en effet il est impressionnant dans le jeu et souvent bien placé même s'il ne court pas comme un lapin ( un gros lapin)

  • diplo
    23638 points
  • il y a 2 mois

Meafou confirme ce qu'il a laissé entrevoir et montrer les deux dernières saisons. C'est, en ce moment, un des joueurs de base du ST.

Par contre, celui dont on parle peu et qui est pourtant, selon moi, sur les trois premiers matchs, la bonne pioche du ST c'est Roumat. Il pue le rugby et joue en véritable relais avant-3/4. Il s'est superbement intégré au jeu toulousain, un régal de le voir malgré son manque relatif de puissance.

  • NeST
    3887 points
  • il y a 2 mois
@diplo

Content de voir que d'autres pensent comme moi.😉

J'avais aussi évoqué le fait que Roumat pourrait remplacer Cretin en EdF, lui étant égal ou supérieur sur certains points. Mais il vaut mieux déjà le laisser prendre ses marques dans un club qui ne le bride pas.

  • oc
    38379 points
  • il y a 2 mois
@NeST

Pour ROUMAT , je serais content de voir que le travail en amont et la retenue qui lui était peut être nécessaire un temps , vous profite le plus entièrement possible .

  • NeST
    3887 points
  • il y a 2 mois
@oc

Ne pas être sur une feuille de match était effectivement de la retenue, par contre nécessaire, même un temps ? J'ai un petit doute...

On est d'accord sur le fait que ça profite déjà au ST en manque de quelques joueurs en ce début de saison. A voir dans le temps....et pendant les doublons.

@diplo

D'accord pour Roumat ! il a sombré au fil des saisons dans son club précédent, perdant tout ce qu'il avait montré avant au Bo !
Son début est bon dans la gestion de la touche et le jeu courant!
A lui de maintenir ce niveau!

D'après les règles WR (https://www.world.rugby/organisation/governance/regulations/reg-8),
il ne sera pas sélectionnable avant fin 2023/début 2024, puisqu'il est arrivé en France fin 2018, et qu'il faut 60 mois de résidence...

@Timmaman

Ça c est valable pour les joueurs ayant déjà été capes avec une autre sélection il me semble...

  • gjc
    11609 points
  • il y a 2 mois
@fredo69007

les joueurs déjà capés doivent arrêter de jouer avec la première sélection pendant 36 mois
mais comme les non-capés ils doivent aussi avoir un lien avec la deuxième sélection : parent, grand-parent, ou résidence pendant 60 mois (avant c'était 36 mois en effet mais ça a été changé sur proposition d'Agustin Pichot)

@gjc

Je trouve qd meme curieux qu un journaliste annonce ça si ce n est pas le cas d autant qu il dit clairement dans l article que cela est permis avec les nouvelles règles...Ça serait une sacrée bourde niveau vérification des infos....

  • gjc
    11609 points
  • il y a 2 mois
@fredo69007

j'ai l'impression qu'il y a deux bourdes : les changements de règle de cette année ne concernent que les joueurs déjà capés, donc pas Meafou, ensuite il faut 60 et pas 36 mois de résidence. Il est vrai qu'il y a eu des reports pour la règle des 60 mois, mais il me semble que c'est effectif depuis début 2022

@gjc

Un autre article paru en avril confirme son éligibilité pour 2022. Peut être son processus de naturalisation étant lance avant le changement de World rugby il n est pas sujet a la modification puisque le processus a été engagé avant. De tte façon s il obtient le passeport français (il était en attente a l époque de l article) sans aucune sélection chez les wallabies ça me paraît difficilement tenable juridiquement de lui refuse la sélection...

@fredo69007

Non non, il n'y a plus écrit nulle part dans le règlement qu'il faut 36 mois de résidence pour être sélectionnable, juste 60...

@fredo69007

Il me semble aussi.

Ce qui me surprend, c'est que né au pays d'Oz, il soit aussi réel !

@Amateur78

peut etre a cause du magicien d'Oc !

  • Jak3192
    66646 points
  • il y a 2 mois
@Amateur78

C'est ça la magie ! 😊

Aura-t-il la mobilité nécessaire pour un match international ?
Je pense qu'il n'est pas prêt pour être titulaire, pourquoi pas impact-player sur les 20 dernières minutes.
Mais s'il continue sa progression ainsi il est le futur remplaçant de Willemse.

Meafou éligible fin des débats donc... M ettonerai qu il ne soit pas convoqué pour la tournée a minima dans le groupe elargi

@fredo69007

Non non toujours pas sélectionnable, les règles n'ont pas changé, il faut toujours 60 mois de résidence avant le 1er match international...

@Timmaman

Moi je crois ce que je vois, je ne vais pas te relire l article quand même... Au pire laisse moi rêver rabats joie🤣🤣🤣

@fredo69007

ca fait quelques temps qu'on entend qu'il ne serait pas selectionnable pour la CDM, s'il l'est, je suis sur que le staff de l'EDF voudra le v voir a l'entrainement (et plus si affinités)

Donc les australiens sont nuls au niveau international et ils continuent de ne pas sélectionner des mecs comme Arnold, Skelton et Meafou?

  • gjc
    11609 points
  • il y a 2 mois
@Nicolas Sans Chaise

C'est pour contenir l'exode de joueurs australiens en Top14 et en Angleterre, où on paie bien plus qu'en Super Rugby.

La règle actuelle de l'Australie, déjà assouplie cette année, est qu'ils peuvent utiliser au maximum 3 joueurs basés à l'étranger s'ils ont plus de 30 sélections. Un joueur parti jeune comme Meafou a sûrement fait une croix sur les Wallabies.

@Nicolas Sans Chaise

Skelton en même temps, c’est pile ou face en terme d’agressivité…

@Nicolas Sans Chaise

il n' y a que deux deuxièmes lignes et ne sachant lesquels sélectionner, ils préfèrent n'en sélectionner aucun afin de ne pas les blesser. une approche delicate qui détonne dans notre monde de brutes

Méafou n'est pas seulement un colosse mais un joueur habile de ses mains, passeur, récupère les renvois, plaqueur et qui bouge quand même sa carcasse sur le terrain. Sa puissance est bien utilisée au ST en venant souvent dans le premier temps de jeu dans les zones proches ou près de la ligne adverse où il est difficilement arrêtable. Dans un club il est plus simple d'équilibrer un 8 de devant avec des joueurs qui vont compenser au niveau du déplacement. Après il faut le voir à un niveau supérieur , en CE cette saison. Par rapport à Skelton il semble se déplacer un peu moins. Mais il sera intéressant de le voir dans des matchs avec beaucoup de déplacement et d'intensité. Peut-être un bon finisseur...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News