RUGBY. Equipe de France. Cet Australien du Stade Toulousain rêve plus que jamais des Bleus
Emmanuel Meafou pourrait-il porter un jour le maillot de l'équipe de France ?
Le seconde ligne du Stade Toulousain Emmanuel Meafou, affirme rêver de représenter un jour la France au niveau international.

Le colosse de Melbourne Emmanuel Meafou, arrivé en décembre 2018 à Toulouse chez les espoirs, se fait de plus en plus sa place au sein de l'effectif rouge et noir. Lui qui a évolué dans plusieurs équipes de seconds plans en Australie, et qui aurait même pu avoir une carrière de Footballeur Américain en NFL, affirme aujourd'hui vouloir représenter le XV de France« C’est un but pour moi. J’attends mon passeport », avoue-t-il en conférence de presse.

Equipe de France. Fabien Galthié prépare l'avenir : ''La Coupe du Monde 2023 ne sera pas une finalité''Equipe de France. Fabien Galthié prépare l'avenir : ''La Coupe du Monde 2023 ne sera pas une finalité''Grâce à la règle d'éligibilité suite à trois ans de résidences dans un pays, Meafou est d'ores et déjà sélectionnable chez les Bleus. De quoi rajouter du poids et de la concurrence à ce poste, qui compte déjà des joueurs comme Woki, Willemse, Pesenti, Geraci. Passé professionnel début 2021 et présent dans la rotation suite aux blessures et absences des jumeaux Arnold en deuxième ligne, Meafou possède un gabarit intéressant pour gagner la ligne d'avantage, mais semble encore juste au niveau du déplacement.Le rêve bleu de l'Australien du Stade Toulousain Emmanuel MeafouLe rêve bleu de l'Australien du Stade Toulousain Emmanuel MeafouAuteur déjà de 7 essais avec Toulouse depuis son arrivée en 30 matchs, le colosse australien d'Ernest Wallon, sous contrat jusqu'en 2024, va d'abord continuer d'apporter de la densité physique dans le pack toulousain. Tekori dont le contrat expire en 2022 (avec une prolongation possible), serait alors parfaitement remplacé.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Joueur intéressant mais peut-être ne se déplaçant pas assez pour le niveau international. Il peut toutefois aussi progresser comme l'a fait Taofifenua. Par contre au ST je miserai plutôt sur le jeune Brennan qui est déjà largement au niveau pro.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News