Equipe de France. Fabien Galthié prépare l'avenir : ''La Coupe du Monde 2023 ne sera pas une finalité''
Fabien Galthié poursuivra-t-il l'aventure après 2023 ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Fabien Galthié est revenu sans détours sur les différents sujets du moment autour du XV de France. Notamment cette fameuse Coupe du Monde 2023, qui ne sera pas une finalité selon lui.

Pour la Fédération Française de Rugby, Fabien Galthié s'est livré lors de long entretien. L'actuel sélectionneur du XV de France aborde les principaux sujets du moment, ans détours. Notamment celui de sa méthode, changée après chaque compétition : ''Après chacune des quatre compétitions, deux Tournois des 6 Nations et trois tournées, nous avons fait évoluer notre méthode. Ces évolutions portent sur le cadre de jeu, le cadre de vie. Elles interviennent sur l'agenda, l'emploi du temps ou la manière de gérer le contenu. Après, le changement majeur est que l'on continue de pousser le travail spécifique de nos phases de conquêtes avec mêlées, touches et phases de rucks avec le travail spécifique de musculation de notre cellule de performance. La phase de musculation travaille main dans la main avec celles de la conquête.'' 

VIDÉO. Rugby. Équipe de France. Le discours intense de Galthié qui a propulsé les Bleus vers la victoireVIDÉO. Rugby. Équipe de France. Le discours intense de Galthié qui a propulsé les Bleus vers la victoirePar ailleurs, il ne vous aura pas échappé que le staff tricolore fait souvent appel à bon nombre de jeunes joueurs évoluant en Pro D2, l'antichambre du rugby hexagonal pour préparer au mieux les rencontres du XV de France. Mais Fabien Galthié s'est également rendu dans plusieurs clubs de Nationale ou au CREPS de Toulouse fin septembre. Il s'en explique : ''Dans la mesure où nous avons peu de séances une fois le groupe France réuni, il nous faut préparer et peaufiner le contenu de ces séances. Tout est organisé et millimétré pour que ce soit simple et précis. En s'entraînant de la sorte avant, nous sommes plus performants par la suite. Ensuite, nous sommes les entraîneurs de tout le rugby français. Si nous avons travaillé avec les jeunes, c'est qu'ils font aussi partie de notre projet [...] Nous ne sommes pas seulement les entraîneurs de l'équipe de France, mais aussi ceux des équipes de la France. En dehors des compétitions, notre mission est d'aller dans tous les clubs, quels qu'ils soient : amateurs, garçons, filles.''

Equipe de France. Un match des Bleus prévu à Toulouse avant la Coupe du mondeEquipe de France. Un match des Bleus prévu à Toulouse avant la Coupe du mondeBien évidemment, les échéances futures et la Coupe du Monde 2023 ont été abordées. Cette dernière est sur toutes les langues, à moins de deux ans de son coup d'envoi. Mais pour l'encadrement français, 2023 n'est pas une finalité. Une étape importante certes mais pas une fin en soi. Fabien Galthié se voit bien continuer après cette date : ''La Coupe du Monde 2023 n'est pas une finalité. Il faudra y arriver le plus résistant possible, le plus construit possible, mais après, le rugby continuera. Le Mondial en France ne sera pas le pot de départ des coaches du XV de France (rires).'' En tout cas Galthié l'a affirmé, il garde encore sous le coude quelques surprises tactiques pour le Mondial : ''Le présent est déjà trop tard, il est déjà passé. On ne peut pas garder quelque chose en magasin. On produit sans cesse au fur et à mesure''.Équipe de France. Laporte pose ses conditions pour une prolongation du staff après 2023 !Équipe de France. Laporte pose ses conditions pour une prolongation du staff après 2023 !
 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Beaucoup de critiques dans les commentaires... Mais il pense à l'avenir du rugby français... Et non à tout de suite là maintenant, ce qui a toujours été le problème des entraîneurs passés...

  • gjc
    9537 points
  • il y a 4 semaines

Galthié a introduit des changements dans le rugby français qui devraient perdurer au delà de son mandat, que ce soit 2023 ou 2027. Pour la plupart ce sont des changements positifs, comme la continuité en sélection, le fait de suivre régulièrement un groupe très large de joueurs, les échanges avec les autres équipes de France (7, jeunes, féminines).

Dans ce sens-là je ne vois pas d'arrogance dans ses propos.

@gjc

C'est juste. FG a permis surtout de rattraper en EDF le retard accumulé depuis la mise en place de PSA. environ 10 à 15 ans ... Il a remis le rugby français à son niveau. Il s'est introduit dans la brèche et avec sérieux et opportunisme a su profiter de cette occasion pour bien se structurer et s'encadrer. Mais force est de constater que l'edf et la fédé n'appartient à personne. Si on veut des exemple de réussites, on peut regarder vers Piquerronies deux fois champion du monde U20 qui avait aussi mis en place une organisation et un management très performant et adapté. Ce n'est pas de l'arrogance, sur ce point il a compris qu'il devait mettre de l'eau dans son vin, ni de compétence d'ailleurs. Mais il faut savoir lire entre les lignes, (il dit que le mondial ne sera pas le pot de départ des coaches ... Comment peut-il l'annoncer maintenant ? ) c'est de la politique et rien ne dit qu'un autre entraîneur aurait fait moins bien ou ne fera moins bien.

  • CEVEN
    190222 points
  • il y a 2 semaines
@Jacques-Tati-en-EDF

Le retard peut être daté à plus logtemps.
La régression naît de cette option du rugby "tout physique" et "rentre dans la meule" prôné entre autres par BL en son temps

@CEVEN

Oui, en effet...

J'aime beaucoup le discours qu'il a.
Tout ce qui se passe a déjà été réfléchit et ce qui arrive est déjà en cours de réflexion !
Il pense à long terme et c'est une bonne chose !
Merci pour tout le travail qu'il fournit, n'en déplaise à beaucoup !

Pour l’instant, le présent pour FG c’est qu’il n’a toujours rien gagné. Le reste est de la littérature.

@christobal

Peut être ne pas oublier quand même on on était avant son arrivée, le ratio victoire-defaite déjà mais également dans le contenu, on a jamais pris l eau en 2 ans pourtant des occases de sombrer y en a eu...il a refait de l EDF la vitrine du rugby français en soit c est déjà une victoire...

"Après chacune des quatre compétitions, deux Tournois des 6 Nations et trois tournées..." 😲
Pas étonnant qu'il lui faille 42 joueurs pour former 2 quinze...

Comme disait Einstein, parait-il : "il y a trois sortes de mathématiciens : ceux qui savent compter et les autres".

  • AKA
    56162 points
  • il y a 4 semaines

Je ne sais pas si c' est moi, mais le gars je le trouve un peu perché, voire lunaire...

@AKA

S'il est perché , il est peut-être landais ? Le landais de Mongesty

S'il n'y a pas finale, il se pourrait bien que ce soit une finalité pour FG...

  • frakc
    7758 points
  • il y a 4 semaines
@MARCFANXV

Le précédant Novès inviterait à imaginer un licenciement avec court martial pour traîtrise à la patrie, toute proportion gardée.

Galtoche entraîneur à vie !
Bernie président à vie !
C'est la tendance ...

Qui d'autre ? 😭

" le présent est déjà trop tard
??
Comment se projeter dans le futur sans vivre le présent ?

C'est un coup à faire la passe avant d'avoir attraper le ballon.

  • taist
    11620 points
  • il y a 1 mois

moi, ce que j’attends avec impatience, c'est de voir l' EDF à la première place du classement mondial !

Il se voit nommé à vie ou quoi?
C'est comme Bernie qui se rêve Empereur de la Fédé et de WR ad vitam aeternam...

@lebonbernieCGunther

J'ai pensé la même chose !!

@Jacques-Tati-en-EDF

L'ivresse du pouvoir...

@lebonbernieCGunther

Et l'auto satisfaction qui va avec ...

C'est exactement ça qui va pas avec cette fédé: ce qui se cache derrière les lunettes des uns et des autres !

Il est gentil Faitbien mais voyons voir les résultats de 2023.

Ben voyons, on ne sait jamais, parfois qu'on passerait pas les poules...

@Amis à Laporte

Pour des "coqs", ne pas passer les "poules", ça la fouterait mal...

@pascalbulroland

Tu te souviens de la blague d'Isabelle Ithurburu après l'élimination des anglais de "leur" CDM,
- Quelle est la différence entre l'oeuf et l'Angleterre?
- C'est que l'oeuf, lui, sort de la poule...

@pascalbulroland

Et pour les filles, les matchs de poules seraient malvenus...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News