TOP 14. De Crespigny, Danty, Niniashvili... Le Top 5 des recrues de la saison
Jonathan Danty a fait le bon choix en rejoignant La Rochelle.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La fin de saison pointant le bout de son nez, c'est le moment de faire le bilan des recrues du Top 14 version 2021/2022. On commence avec les TOPS.

5/ Tevita Ratuva (Brive)

La poutre du paquet d'avants du CAB cette année. Avec ses 1m98 pour 118kg, le Fidjien a apporté de la hauteur et de la puissance au 5 de devant corrézien. Et avec quelle réussite ! Certes il n'est pas la recrue la plus clinquante de la dernière intersaison, mais l'international (13 capes) fut aligné 21 fois cette saison, pour 20 titularisations. Un premier essai pour son premier match dans l'Hexagone donc on se souvient, aussi. Bref, une saison pleine pour l'ancien colosse de Llanelli, que les plus fidèles girondins ont aussi connu en Espoirs du côté de l'UBB. 

TOP 14. TRANSFERT. Brive s’offre le tank Abraham Papali’i pour remplacer sa montagne So’otala Fa’aos'oTOP 14. TRANSFERT. BRIVE S’OFFRE LE TANK ABRAHAM PAPALI’I POUR REMPLACER SA MONTAGNE SO’OTALA FA’AOS'O

4/ Jonathan Danty (La Rochelle)

Sa présence, Danty la doit certes à sa belle saison, mais elle permet aussi de représenter la saison exceptionnelle du Stade Rochelais, conclue par un titre européen. Là et uniquement sportivement, Anthony Jelonch aurait pu lui chiper la vedette, grâce à son arrivée en trombe à Toulouse. Mais l'ancien parisien, parce qu'il a parfaitement eu ce qu'il était venu chercher sur les bords de l'Atlantique, à savoir un nouveau cadre de travail ambitieux, mérite sa place. Un Grand Chelem aussi pour lui, en plus de ses 19 apparitions (pour 4 essais) avec les Maritimes.

RESUME VIDEO. Champions Cup. Danty et le Stade Rochelais dominent l'UBB avec autoritéRESUME VIDEO. CHAMPIONS CUP. DANTY ET LE STADE ROCHELAIS DOMINENT L'UBB AVEC AUTORITÉ

3/ Nick Champion de Crespigny (Castres)

Quelle recrue, ce De Crespigny ! Arrivé dans l'anonymat le plus total, malgré un patronyme qui attirait l'attention, l'Australien est devenu un indiscutable au CO en seulement quelques semaines. En témoignent ses 20 titularisations en autant de rencontres cette saison. Infatigable guerrier, aérien mais aussi coureur, le 3ème ligne de bientôt 26 ans est l'une des révélations de notre championnat et fait le bonheur des Tarnais, aux côtés de l'autre nouveau venu Ben-Nicholas. Ce vendredi, il sera d'ailleurs une nouvelle fois titulaire, en finale cette fois.

TOP 14. Elstadt vs De Crespigny : duel de chiropracteurs sur la French RivieraTOP 14. ELSTADT VS DE CRESPIGNY : DUEL DE CHIROPRACTEURS SUR LA FRENCH RIVIERA

2/ Davit Niniashvili (Lyon)

À l'automne 2021 et après ses premiers pas en Top 14, des membres de l'escouade lyonnaise nous avaient prévenu que ce Géorgien à la mine pouponne était un phénomène. Une chose est sûre : ils ne nous avaient pas menti. Car ce Niniashvili, 19 ans à peine, c'est de l'or en barre. Auteur de 2 essais en Top 14, il en a également planté 3 en Challenge Cup, devenant l'un des grands artisans de la victoire des Gones dans la compétition. Arrivé en tant qu'Espoir et sans aucune expérience à haut niveau, le natif de Tbilissi a impressionné de sortie en sortie, jusqu'à devenir un titulaire à part entière au LOU. Et si son immense déchet laisse entrevoir une marge de progression encore énorme, l'on se dit qu'on avait jamais vu pareil talent dans les rangs des Lelos. Qu'à cela ne tienne, il devrait être l'une des attractions des prochaines saisons du côté de Gerland. 

VIDÉO. Le moment saisissant où Niniashvili a renvoyé les 120 kilos d'Etzebeth sur la Rade !VIDÉO. LE MOMENT SAISISSANT OÙ NINIASHVILI A RENVOYÉ LES 120 KILOS D'ETZEBETH SUR LA RADE !

1/ Aymeric Luc (RCT)

Luc ? Clairement la meilleure recrue de l'année, sans constestation possible. À Toulon, lorsque le bateau a tangué puis brillé, un seul homme a su conservé le même niveau et la même régularité tout au long de la saison : Aymeric Luc. Brillant dès ses premiers pas à Mayol, Luc a apporté tout son talent et sa fougue sans le triangle arrière du RCT tout au long de l'exercice, jusqu'à connaître des premières convocations chez les Bleus. Au total, il aura disputé 31 matchs cette saison, inscrivant au passage 8 essais en Top 14. Et alors que beaucoup ne le voyaient pas dans le XV de départ une fois que Cheslin Kolbe serait de retour, l'ancien bayonnais a prouvé que le patron à l'arrière, c'était lui. En espérant que ce foutu Covid ne lui fasse pas manquer la tournée au Japon, lors de laquelle on jurerait qu'il aura une carte à jouer.

XV DE FRANCE. 2 joueurs du groupe touchés par le COVID, leur participation à la tournée menacée ?XV DE FRANCE. 2 JOUEURS DU GROUPE TOUCHÉS PAR LE COVID, LEUR PARTICIPATION À LA TOURNÉE MENACÉE ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • math1907
    18960 points
  • il y a 1 semaine

Mercer il sent le pâté !?

@math1907

Ça fait juste halluciner qu'il soit pas dans le classement bref on dira rien

@math1907

c'est en effet étonnant

  • O'Livey
    10846 points
  • il y a 1 semaine
@math1907

C'est le premier auquel j'ai pensé en voyant le titre... Même si c'est vrai qu'en y pensant, Luc a pas volé sa place de n°1.

  • Tonioo
    31227 points
  • il y a 1 semaine
@math1907

Si ya bien un oublié c'est lui, on peut même le mettre en 1 😅

  • DAV!D
    1385 points
  • il y a 1 semaine

Oui, j'ai bien peur que cette année le RCT puisse se vanter d'avoir réussi le plus beau coup avec Aymeric Luc mais aussi le pire avec Cheslin Kolbe. 😄

  • Yonolan
    140733 points
  • il y a 1 semaine
@DAV!D

Ne dites pas ça
Je suis sur que Cheslin va faire une belle tournée d'été ...

  • dan0x
    27560 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Il risque aussi de se re-blesser...

  • Yonolan
    140733 points
  • il y a 1 semaine
@dan0x

au dernier match ?

  • dan0x
    27560 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Non, le dernier il le jouera strappé et sous infiltration !

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News