RUGBY. Un vivier inépuisable, le Stade Toulousain va (encore) faire tourner en fin de saison
Alors que les matchs à enjeux se multiplient sur cette fin de saison, le Stade toulousain va continuer de miser sur son équipe B en fin de saison. (©Erwan Harzic)
Alors que les matchs à enjeux se multiplient sur cette fin de saison, le Stade toulousain va continuer de miser sur son équipe B en fin de saison.

C’est une profondeur de banc qui a fait beaucoup de bien pendant les doublons et au-delà. À Toulouse, le vivier de joueurs compétitifs pour le Top 14 est phénoménal. Avant de défier le leader parisien, le club rouge et noir a rappelé que ses habituels remplaçants continueront à avoir un rôle à jouer, même lors du sprint final.

RUGBY. Antoine Dupont livre la recette magique qui fait briller Toulouse sur les gros matchesRUGBY. Antoine Dupont livre la recette magique qui fait briller Toulouse sur les gros matches

Là où la plupart des équipes rangent leurs équipes B au placard, Toulouse opte pour une stratégie différente. Convaincu par la qualité de ses seconds couteaux, Clément Poitrenaud s’est exprimé à leur sujet en conférence de presse, ce vendredi 10 mai.

Face à la presse, l’ancien trois-quart polyvalent des Rouge et Noir s’est exprimé ainsi :

La période de doublons nous a confortés dans l’idée que notre groupe était fort dans son ensemble. Les joueurs présents à ce moment-là ont fait davantage que leurs jobs. On avait gagné 2 ou 3 places au classement et on tournait à 5 essais par match, en moyenne. Ça a permis de développer le niveau moyen de notre groupe. On sait sur qui on peut compter et aujourd’hui, on peut compter sur l’ensemble de nos joueurs.”

RUGBY. ''C'est le mec le plus agaçant que j'ai pu croiser sur un terrain'' : Ce Toulousain qui est détesté à l'étrangerRUGBY. ''C'est le mec le plus agaçant que j'ai pu croiser sur un terrain'' : Ce Toulousain qui est détesté à l'étranger

Ensuite, l’entraîneur affirme que “les victoires futures se construiront avec l’ensemble du groupe” toulousain, annonçant un turnover pour certaines rencontres à venir. Par ailleurs, Clément Poitrenaud confie que le Stade Toulousain est l’équipe ayant “utilisé le plus de joueurs cette saison”.

L’écurie rouge et noire a fait appel à 56 joueurs depuis le début de la saison 2023-2024, toutes compétitions confondues. En piochant allègrement dans son groupe espoir et avec les différents jokers Coupe du monde, le Stade toulousain a connu de nombreux turnovers dans son effectif.

RUGBY. Face à la domination toulousaine, Mourad Boudjellal remet en cause l'équité du Top 14RUGBY. Face à la domination toulousaine, Mourad Boudjellal remet en cause l'équité du Top 14

Avec une finale de Champions Cup à disputer avant la fin du mois, la gestion de l’effectif devient un sujet plus que sérieux en Haute-Garonne. Clément Poitrenaud espère que “les rotations se feront sans baisser le niveau d’intensité, de compétences ou d’efficacité”, à commencer par la réception du Stade Français ce week-end.

Du côté des joueurs, cette dynamique se fait également ressentir. Ainsi, Pierre-Louis Barassi a confié ceci : “Je pense que l’enjeu, c’est que tout le monde soit à 100 % pour donner du fil à retordre aux entraîneurs pour faire la composition.” Une stratégie payante pour le Stade Toulousain ? Premier élément de réponse attendu ce dimanche, en clôture de la 23ᵉ journée de Top 14.

TOP 14. ''Le Top 8 nous anime'' : attendu, Clermont sait pourtant ce qu’il veut aller chercher à PerpignanTOP 14. ''Le Top 8 nous anime'' : attendu, Clermont sait pourtant ce qu’il veut aller chercher à Perpignan

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    21080 points
  • il y a 1 mois

UN FANATISME INÉPUISABLE, LE RUGBYNISTERE VA (ENCORE) PARLER DE TOULOUSE EN FIN DE SAISON

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News