RUGBY. TOP 14. Finn Russell, où quand le génie perd ses pouvoirs au mauvais moment
Finn Russell n'a pas réalisé le meilleur match de sa carrière, face à Toulouse en Top 14.
Véritable génie du ballon ovale, Finn Russell a coûté cher à son équipe du Racing ce week-end, face à Toulouse en Top 14.

RÉSUMÉ VIDÉO. Ce Racing-Toulouse était-il le match le plus fou de l’année en Top 14 ?RÉSUMÉ VIDÉO. Ce Racing-Toulouse était-il le match le plus fou de l’année en Top 14 ?On ne présente désormais plus Finn Russell. Véritable génie du rugby, l'Écossais est un joueur à part. Capable du meilleur comme du pire, il est encore l'un des rares à prendre le rugby comme un jeu, dans une époque où tout (ou presque) n'est que sérieux et enjeu. Une caractéristique qui fait de lui l'un des joueurs les plus plaisants à regarder. Du moins lorsqu'il n'évolue pas dans votre club de cœur. Preuve en est encore ce week-end, où Finn Russell a coûté très cher au Racing 92. Très surveillé par la défense toulousaine, l'ouvreur francilien n'a que trop peu pesé sur la rencontre. Une sobriété offensive qui aurait pu être masquée par quelques éclairs de génie, qui n'ont malheureusement pas été concluants (l'on pense notamment à la passe sautée pour Habosi mal dosée). Mais au-delà de sa prestation ballon en main, c'est surtout son pied qui a fait mal au Racing. Notamment en seconde mi-temps, où l'Écossais, alors impeccable dans ce secteur jusqu'à présent, a manqué trois transformations (dont deux sur le poteau). 6 points envolés qui auraient pu faire la différence au final. Et malheureusement pour les Franciliens, ce ne fut pas tout...

Top 14. Avec Graou, le Stade Toulousain aurait-il (enfin) trouvé la doublure d'Antoine Dupont ?Top 14. Avec Graou, le Stade Toulousain aurait-il (enfin) trouvé la doublure d'Antoine Dupont ?Un péché de gourmandise fatal

Nous sommes à la 77ème minute, lorsque le Racing 92 attaque dans le camp toulousain. À environ 40 mètres de l'en-but adverse, Gibert et les siens tiennent le ballon, mais n'arrivent pas vraiment à franchir le rideau des Rouges et Noirs. Face à cela, le demi de mêlée entrant la joue finement, et provoque une pénalité suite à un hors jeu du pilier Paul Mallez. Menés de 4 points (35 à 39), les Racingmen décident d'aller en touche, pour tenter de marquer un 6ème essai, synonyme de victoire. Finn Russell s'empare alors du ballon, mais manque de précision et l'expédie en ballon mort. Un péché de gourmandise qui coûta finalement cher au Racing 92, qui ne se montreront plus jamais dangereux. D'autant qu'au vu de la domination des Franciliens en maul porté, nul doute que ces derniers auraient certainement réussi à mettre une nouvelle fois en difficulté la défense toulousaine. Une issue que l'on ne connaîtra jamais. Notons qu'avec cette défaite, les Ciels et Blancs occupent actuellement la 8ème place du Top 14, à 3 points de Bayonne, 6ème. Pour ne pas être décrochés, les coéquipiers de Finn Russell devront réagir, et vite, afin de ne pas voir les phases finales s'envoler. À commencer dès la prochaine journée, face au Stade Français...

TOP 14. RUGBY. Après la fessée du Stade Français Paris, Lorenzetti allume ses joueursTOP 14. RUGBY. Après la fessée du Stade Français Paris, Lorenzetti allume ses joueurs

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • rororo4
    14535 points
  • il y a 11 mois

Dommage que Russel parte au moment où arrive Lancaster , qui avait réussi un temps à libérer le jeu panzérisé de l' Angleterrre ...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos