RUGBY. TOP 14. Ces 5 clubs qui ont déçu après 13 journées
Le Flop 5 de la mi-saison 2021/22 de Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

2021 touchant à sa fin, il est l'heure d'effectuer le bilan de la mi-saison en Top 14. Intéressons nous au Flop 5 des clubs de la phase aller.

Cette première partie de championnat est très serrée. Onze points seulement séparent le dernier (Biarritz) du 7ᵉ (Clermont). Le classement peut évoluer d'une journée à l'autre. Si bien qu'aucun match ne peut être laissé de côté par les staffs et équipes du Top 14. Néanmoins, des formations ont déçu dans cette première partie de saison et sortent du lot. Tour des stades des Flops de la mi-saison de Top 14.

Biarritz

La cible la plus facile, car lanterne rouge du championnat. On attendait beaucoup plus de la part des Biarrots (peut-être trop ?). Dans sa lancée de l'euphorie du derby basque gagné aux tirs au but face à Bayonne pour le match d'accession en Top 14, le BO a réalisé les exploits de s'imposer à Aguiléra face à Bordeaux et le Racing notamment lors des premières journées. Avec une ligne de trois/quarts glamour composée de Saili, Kuridrani, Speight, entre autres, on pouvait espérer une équipe capable de tenir le rythme. Malheureusement, les coéquipiers de Steffon Armitage pointent à la dernière place et auront du mal à se maintenir cette saison. La faute à un effectif trop limité dans sa globalité, même si les intentions de jeu sont là, mais pas la justesse qui permet de concrétiser.

Top 14. Moi, Joe Jonas, 20 ans à peine et nouvelle pile électrique du Biarritz OlympiqueTop 14. Moi, Joe Jonas, 20 ans à peine et nouvelle pile électrique du Biarritz Olympique

Stade Français

Une des plus grosses déceptions. Très poussifs depuis le début de saison, le plus gros budget du Top 14 pointe à une triste 10ᵉ place dans le ventre mou. Cinq victoires seulement (poussives). Les hommes de Gonzalo Quesada se retrouvent à lutter pour le maintien, encore une fois. Waisea, l'ailier parisien, porte son équipe à bout de bras depuis le début de saison. Cela sera-t-il suffisant pour la phase retour ?

Clermont

La transition Franck Azéma/Jono Gibbes met du temps à opérer. Les Clermontois connaissent un début de saison en dessous de leur statut. Eux les (quasi) éternels favoris au titre ne sont que 7ᵉ et galèrent encore à effectuer des prestations abouties pendant 80 minutes. En témoigne leur performance face au Stade Toulousain en début de saison, où les Jaunards avaient été entreprenants, mais peu réalistes puis plombés en deuxième mi-temps par une touche déficitaire. Cependant, la marge de progression est conséquente et l'ASM atteindra un niveau très intéressant lorsqu'elle réussira à exprimer son plein potentiel. Mais ce ne sera probablement pas dès cette saison.

Rugby. Champions Cup. Ce qui n'a pas fonctionné pour Clermont face à l'UlsterRugby. Champions Cup. Ce qui n'a pas fonctionné pour Clermont face à l'Ulster

Toulon

Sur le papier, les joueurs de la Rade possèdent un effectif cinq étoiles capable de rivaliser avec les meilleures écuries du Top 14. Mais les absences de leurs stars sur blessure ou en raison d'une sélection, ont fait qu'aujourd'hui le RCT ne dépasse pas la onzième place. Quatre petites victoires en douze rencontres. Patrice Collazo parti, Franck Azéma a repris en main l'effectif rouge et noir, avec comme premier objectif d'assurer le maintien. Un gâchis quand on sait que des Etzebeth, Kolbe, Ollivon, Roux, Rebbadj ou Nakarawa cohabiteront.

Racing 92

C'est peut-être la plus grosse déception de cette mi-saison. Laurent Travers, semble arriver à bout de souffle en tant que directeur du rugby du club, et ce Racing en subit un manque de renouvellement. Seulement 8ᵉ malgré des joueurs tels que Russell, Fickou, Vakatawa, Thomas, Imhoff, Chat, Chouzenoux etc., les Franciliens accusent le coup en ayant perdu leurs trois derniers matchs de championnat. Peut-être un coup de mou passager, mais cette équipe n'est plus aussi étincelante que les saisons précédentes. Les fulgurances individuelles ne suffisent plus pour masquer le déficit collectif. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Tonioo
    28357 points
  • il y a 2 semaines

Le BO déçoit ? Jetez un œil au calendrier des quelques équipes du bas de tableau et aux confrontations directes entre elles (bo, usap, brive, paris, pau, toulon) et vous verrez qu' on est loin d'être les plus mals lotis pour la 2e moitié de championnat. On est allé à l'usap, à pau, à toulon, on va donc les recevoir. Au contraire de l'usap qui va beaucoup se déplacer. Le stade français est l'équipe qui recevra le plus de concurrents directs.

Conclusion : Il ne suffit pas d'en avoir une très grosse (équipe), encore faut-il savoir quoi en faire... Ce n'est pas le budget qui fait l'équipe.

Le BO manque quand même de puissance et de profondeur devant ! Malgré d'excellents joueurs (Dyer, Armitage, Jalagonia...) au bout d'un moment tu charges ... Pas comparable avec le SF ou le RCT ... Clermont est encore dans le coup. Le jeu que propose Gibbes demande du temps. Le racing reste aussi dans la coup mais un coup sur deux ...

  • dusqual
    32568 points
  • il y a 2 semaines
@Jacques-Tati-en-EDF

oui, le BO a fait un gros match face à nous en 1e journée, ce qui leur a permis de se lancer dans une bonne dynamique et de se dire qu'ils avaient quelque chose à jouer. mais après quelque matches, la 1ere interrogation que j'ai eu vis à vis d'eux a été sur la profondeur de l'effectif. ce sera pas forcément un problème, mais ça peut le devenir. déjà je les trouve chanceux d'avoir récupéré soury après l'hécatombe au talon. pour le reste, faut quand même mieux qu'ils pètent pas francis saili par exemple...

@dusqual

Ou Dyer qui est un joueur énorme !

  • dusqual
    32568 points
  • il y a 1 semaine
@Jacques-Tati-en-EDF

oui, j'ai choisi saili car il est le régulateur des lignes arrières et qu'il a un apport sur le collectif qui dépasse ses perfs persos.
mais en effet johny dyer déboite...

  • tropico
    23520 points
  • il y a 2 semaines

Toulon Clermont Racing Stade Francais... Le debut d une nouvelle décennie ?

Voilà des conclusions plein de "certitudes" de la part du journaliste de Rugbyra... Rugbynistére!!! Chaque chose en son temps camarade... les conclusions on les fait en fin de saison

@beberarverne

Oui mais là, c'est une conclusion de fin d'année...calendaire

  • oc
    19532 points
  • il y a 2 semaines
@pascalbulroland

Ca me rappelle les papillotes qui flambaient dans les doigts lorsqu'on les ouvrait .

  • AKA
    56162 points
  • il y a 2 semaines

Le BO n’ a pas déçu, il est à la place qu’ on attendait! Le Pdt lui même est à son meilleur niveau et je pense qu’ il a une bonne marge de progression!!!😄

  • frakc
    7758 points
  • il y a 2 semaines
@AKA

Tout à fait d'accord avec toi, les deux promus ne déçoivent pas. Ils s'accrochent, ont réussi quelques coups, je vois pas trop ce qu'on peut leur demander de plus.

@AKA

Le président voyait quand même le BO à environ 900km de son emplacement actuel.

  • AKA
    56162 points
  • il y a 2 semaines
@Team Viscères

Justement sur cet épisode aussi il ne m’ a pas déçu!!!

Vois pas très bien la différence entre le BO qui déçoit et l'USAP qui ne déçoit pas. Un point suffit pour échapper à la déceptionnisation ?

  • math1907
    17757 points
  • il y a 2 semaines
@lelinzhou

Peut-être estiment Ils que L'USAP est à sa place alors qu'ils auraient Imaginé le BO, mieux classé fort d'un recrutement qui a fait un peu plus de bruit cet été !!??

Mais effectivement pour moi aussi j'ai du mal à visualiser un réel écart de performance des 2 promus sur cette première partie de saison !!!

@lelinzhou

Peut-être l'existence de la pépite Jaminet, la présence du futur Toulousain dans leurs rangs permet de dire que l'USAP a un peu battu les Blacks cet automne.

En général, les clubs qui déçoivent sont ceux qui ont un très gros budget et qui n'intègrent pas le top 6... Non ?

comment? biarritz une deception?
en effet, nous nous attendions a ce que le club basque se batte pour le titre des sa remontée en flop 14

@Le Haut Landais

D'ailleurs, leur public lillois ne s'y trompe pas et les boude avec obstination.

@Emilienne t\'arnaque

un public connaisseur et qui a bien raison. avoir delocalisé certains matchs au pays basque pour populariser ce beau sport était une bonne idée mais il ne faut pas exagérer. RENDEZ LE BO A LILLES!

@Le Haut Landais

Perso je suis très déçu par les Basques, ils n'ont même pas réussi à perdre tous leurs matchs.

@Team Viscères

je l'ai toujours dit, ils manquent d'application

@Le Haut Landais

À leur décharge, après ce début de saison catastrophique ils prennent quand même la bonne direction. Il y a juste eu deux faux pas contre Brive et contre le Stade Français (mais ces derniers sont plutôt injouables au jeu de la relégation en début de saison), avec un peu plus d'automatismes il y a moyen de ne pas reproduire ces erreurs.

@Team Viscères

comme quoi, le travail paie toujours

@Le Haut Landais

Méfions nous des dictons et proverbes, parce qu'il parait que le crime ne paie pas. Alors que les exemples du contraires sont légions, même au rugby.

@Team Viscères

ca c'est parce qu'il faut faire la difference entre bon crime et méchant crime. le bon crime, c'est celui ou on s'en met plein les poches sans se faire choper. l'autre, c'est celui ou on s'en met plein les poches mais on balance un petit copain sous les roues du camion

@Le Haut Landais

Ben oui, on est déçu, ils ne feront pas le doublé.

@lelinzhou

avec un peu de chance, ils pourraient faire le doublé, descente en D2 suivie de descente en fédérale.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News