Rugby. Champions Cup. Ce qui n'a pas fonctionné pour Clermont face à l'Ulster
A-t-il manqué tant de chose que ça à Clermont face à l'Ulster ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Clermont s'est incliné pour la première fois de son histoire à domicile face à l'Ulster ce samedi. Comment les Auvergnats ont-ils manqué le coche ?

Dans un match à haute intensité et de très haut niveau, la province de l'Ulster a réussi l'exploit de prendre le meilleur sur l'ASM Clermont-Ferrand, et ainsi d'avoir une sérieuse option pour la qualification en vue des huitièmes de finale de la Champions Cup 2021/22. Cette défaite à domicile met les hommes de Jono Gibbes en difficulté, mais avec 16 places disponibles pour les phases finales, la marge s'annonce finalement suffisante pour passer. Se pose alors la question des phases finales, et du niveau à avoir dans ce genre de rencontre. Battue à la régulière contre l'Ulster, Clermont a-t-il simplement eu un accident de parcours, ou au contraire peut-il dores et déjà considérer que cette saison européenne sera loin de sa portée ?

Les petites erreurs font de grandes désillusions

On le sait à ce niveau de la compétition, pour paraphraser Pierre Berbizier : " La moindre erreur se paie instantanément ou plus tard dans la rencontre." La constance et la précision ont eu raison des clermontois ce samedi face aux irlandais. Même si paradoxalement, les deux équipes ont manqué d'efficacité lors de leurs temps forts, et en ont retrouvé au contraire lorsqu'elles étaient dominées, les Irlandais n'ont à la différence de leurs adversaires pas connue de trou d'air du match. Le premier quart d'heure était totalement en faveur des ulstermen, pour qui tout a réussi et marché, en plus des erreurs de cadets effectuées en face. Une touche mal captée à 5m de l'en-but adverse, une pénalité concédée en touche, des ballons en l'air mal négociés qui ont permis aux irlandais de gagner gratuitement du terrain etc. Premier quart d'heure fatal où Clermont a donné les deux premières pénalités à son adversaire.

Des chiffres semblables

Ce premier quart d'heure peut-être d'autant plus frustrant que les chiffres de la rencontre plaident pour montrer que les deux équipes se tenaient.

9v8
Discipline : Clermont a concédé 9 pénalités contre 8 pour l'Ulster
85%
Efficacité au plaquage. Clermont a été plus efficace en défense que l'Ulster (73% de plaquages réussis). Signe que Clermont arrivait à prendre le dessus... et à ne pas concrétiser. 
46%
Possession du ballon des jaunes et bleus (54 pour Ulster). Les clermontois ont effectué le même nombre de passes après-contacts et de récupérations de ballon que leurs adversaires : 12 et 17.
Clermont a cassé la ligne adverse à six occasions contre 5 pour l'Ulster. Enfin, les jaunards ont battu 16 défenseurs contre 11 en face.

Aperçus des manques auvergnats

On l'a vu au paragraphe précédent, Clermont pouvait très bien remporter la rencontre face à l'Ulster. Même si ces derniers avaient l'opportunité de marquer plus de points en première mi-temps, les Jaunards ont manqué 3 points au pied et partaient de trop loin face à une équipe solide qui a effectué très peu de fautes de goût. Symbole du manque Clermontois, les montées défensives, dignes de voitures aux pneus crevés :

L'Ulster est une équipe qui a l'habitude jouer à plat et proche de la ligne d'avantage, la défense peu agressive des Clermontois lui a permis de la prendre à plusieurs reprises.

Conclusion et observations

En plus d'avoir du se priver de Lopez, Moala ou Matsushima juste avant le coup d'envoi, les coéquipiers de Damian Penaud n'en sont pas du tout au même point que l'Ulster. Jono Gibbes vient d'arriver cette saison à Clermont, alors que l'entraineur en chef des Irlandais Dan McFarland, est à Belfast depuis 2018. Il est évident dès lors que les deux équipes ne possèdent pas le même rendement. Gibbes en analyse d'après match, l'avait d'ailleurs très bien analysé avec beaucoup de lucidité.

L'objectif est de réaliser de nouvelles choses, de les approcher de manière différente et positive, et ainsi acquérir de l'expérience pour les prochaines échéances. C'est assez difficile de faire ça en phase finale, car une fois que vous y êtes, chaque match est face à une équipe de grande qualité. Donc finalement, quand vient ce genre de moment, la marge est très très faible, et vous avez seulement 80 minutes pour soit réaliser de grande choses, soit en subir les conséquences.

Quand Franck Azéma a quitté le club après tout ce temps, les choses allaient changer. Ce sera toujours dans ces cas-là différent. La manière de s'entrainer, de travailler, de voir les choses... cette équipe de Clermont commence juste de travailler d'une nouvelle manière avec un nouvel entraineur, ça prendra du temps.

En somme, il est difficile de reprocher à Clermont d'avoir perdu face à l'Ulster. Le temps donnera à cette équipe du coffre pour ne plus connaitre de trou d'air, et ainsi être capable de réaliser des performances de 80 minutes.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils sont surtout tombés contre une grosse équipe , de la même lignée que l'équipe nationale de la tournée d'automne

  • Luern63
    6903 points
  • il y a 1 mois

Des blessés il y en a partout mais quand vous devez faire sans Pelissier, Fourcade, Falatea, Lavanini, Cancoriet, Fischer, Lapandry, Parra, Lopez, Moala, Naqualevu, Fofana, Ezeala, Matsushima avec des joueurs qui sont en reprise Bezy, Yato, Barraque, Raka et que vous devez composer avec des joueurs qui par contre sont obligés d'enchainer toutes les semaines peut on vraiment s'étonner que l'équipe semble manquer de fraicheur ?
Quand vous êtes obligé de faire jouer 11 joueurs de 25 ans ou moins. dont 6 espoirs à des postes aussi sensibles que le talonnage la mêlée l'ouverture l'arrière mais aussi au centre et en troisième ligne comment s'étonner que l'équipe semble manquer de maturité ?
Alors oui l'ASM a perdu et l'Ulster n'a pas volé sa victoire surtout grâce à une très belle première mi-temps mais l'ASM n'a pas à rougir. La deuxième mi-temps a été très bonne en terme d'engagement mais aussi en terme de contenu et le match bascule sur un fait de jeu qui ne nous est pas favorable. Cette deuxième mi-temps reste porteuse d'espoirs et je suis persuadé que cette équipe au complet peut embêter beaucoup de monde dans les mois à venir. Et puis nos jeunes prennent de l'expérience c'est une bonne chose. Et pour suivre régulièrement nos espoirs je peux vous assurer que nous disposons encore de quelques pépites qui ne demandent qu'à avoir leur chance...

@Luern63

Je suis 100% d'accord avec ce que tu dis. Ce qui m'inquiète énormément, c'est l'absence de discours du président sur les profonds changements qu'est en train de realiser le club, son absence "en surface" sur le marché des transferts, les différents jeunes qui vont s'engager ailleurs (falatea ou vili). Il doit certainement y avoir une explication à tout ça mais il n'y a rien qui sort. Les tribunes ont du mal à se remplir et c est normal. Bref l'avenir peut être magnifique mais encore faut-il qu'il soit expliqué.

  • Luern63
    6903 points
  • il y a 1 mois
@beberarverne

Pour ce qui est de la com effectivement on est un peu dans le flou mais le club a toujours été plutôt discret sur sa politique interne.
Je ne connais pas le nouveau président et je ne veux pas lui faire de procès d'intention il arrive sans avoir pu se préparer réellement à ses nouvelles fonctions. Il doit gérer le départ de Azema qui n'était pas prévu et le remplacement de tout un staff que ce dernier avait fait prolonger. Il est confronté aux cas de Lapandry et Fofana joueurs emblématiques du club dont les blessures à répétition posent problème. La dessus Lopez fait part de son envie de partir et manifestement Mc Ilroy qui était chargé du recrutement savait qu'il n'était plus dans les plans du nouveau staff cela peut aussi expliquer un certain retard dans le recrutement. Espérons que le nouveau manager qui arrive puisse prendre rapidement ses marques et qu'il donne un peu plus de visibilité au projet. On nous parle de Didier Retière j'ai du mal à imaginer qu'un homme comme lui accepte de venir s'investir dans un club qui manquerait totalement d'ambitions !!!

@Luern63

Bien d’accord :
- pour le potentiel de l’ASM dès cette saison, qui est dans le coup en top14 malgré ses (innombrables) joueurs indisponibles.
- pour Didier Retière qui serait, au passage, un atout considérable pour vous.

@Luern63

Bien d’accord :
- pour le potentiel de l’ASM dès cette saison, qui est dans le coup en top14 malgré ses (innombrables) joueurs indisponibles.
- pour Didier Retière qui serait, au passage, un atout considérable pour vous.

Clermont est en reconstruction un peu "pénible" avec deux fins de cycles qui coïncident entre celui d'une génération de joueurs d'un côté et celui du départ d'Azéma de l'autre, cela fait beaucoup à gérer en même temps. En face l'Ulster c'est du costaud, certes pas un des poids lourds de la coupe d'Europe mais un régulier depuis l'arrivée de McFarland (ils ne ratent les quarts que l'année dernière sur la version tronquée de la compétition).
Cela fait bizarre de se le dire par rapport à l'histoire du club, mais sur le papier Clermont n'aborde plus cette compétition comme un favori ou un outsider. Même au complet c'était un gros test, mais avec des absences importantes cela devenait compliqué.

Maintenant ce qu'il faut c'est serrer les dents et continuer de bosser en visant le long terme même si les résultats ne suivent pas. L'institution auvergnate est suffisamment solide pour se permettre un cycle compliqué, et derrière en trouvant les bons leviers cela peut rebondir très vite (on est bien placé au Stade pour en témoigner).

@Team Viscères

Exact ! Clermont va envoyer du lourd dans les saisons à venir ! Ils sont entre de bonnes mains avec Gibbes

  • OVALE63
    44079 points
  • il y a 1 mois
@Baptiste Elisabelar

Je ne suis pas sûr. Je suis abonné depuis plus de vingt ans et franchement je n'ai jamais vu une équipe de l'ASM dans le creux de la vague comme ça. Entre le président qui n'est pas bon ni dans sa communication ni dans l'investissement (recrutement...). L'affaire AZEMA a vraiment fait une coupure entre le groupe et le président (opinion perso). Plusieurs cadres sur le départ (LOPEZ, PARRA, MATS) et certainement des jeunes (Vili, Falatea, Fischer, Beria...)Et je vois bien PENAUD et YATO partir aussi pour gagner des trophés. On va devenir un club de milieu voir de fond de classement, à ce moment là les abonnés et partenaires ne seront plus présents. Et la PRO D2 nous guette.C'est peut-être un discours pessimiste mais je suis comme l'équipe dans le doute. 😕 😕

@Baptiste Elisabelar

il ne manque plus que les joueurs !

La vente de pizzas en touche, elle, a très bien fonctionné !

@Amis à Laporte

avec livraison a domicile... enfin quand ca n'était pas délivré chez le voisin

@Amis à Laporte

L'avait installé le camion en bord de touche, près de la main courante ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News
News
News
Vidéos
News