RUGBY. Médard, Guirado, Vito... Des départs qui signent la fin d'une époque
Avec les départs de Médard, Vito ou encore Guirado, c'est une véritable page du rugby qui se tourne.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Comme chaque année, de nombreux joueurs décident de mettre un terme à leur carrière. Mais force est de constater que cette saison, c'est toute une génération qui raccroche les crampons...

Nostalgie quand tu nous tiens. Hier encore, ces joueurs accomplis, de classe internationale, éblouissaient de leur talent la planète rugby. Il me revient dans ma mémoire les essais salvateurs inscrits par Maxime "Wolverine" Médard avec le XV de France et Toulouse. Plus loin encore, je me rappelle ce quart de finale de légende entre les Bleus et la Nouvelle-Zélande en 2007, dirigé à l'époque par le tout jeune Lionel Beauxis. Tous ces souvenirs, des "4 fantastiques" du MHR, en passant par le capitaine courage que fut Guilhem Guirado, resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Et ce, même si leurs auteurs raccrochent les crampons cette saison. Car oui, bien que marquée par de nombreux sacres français (Grand Chelem, victoire de La Rochelle en Champions Cup et du LOU en Challenge Cup), cette année 2022 sera également la dernière aire de jeu de véritables légendes du rugby hexagonal (et international) : Lionel Beauxis, Maxime Médard, Guilhem Guirado, Louis Picamoles, François Trinh-Duc, Fulgence Ouedraogo, Antoine Burban... Tous vivent actuellement les derniers moments de leur carrière. Sans oublier le double Champion du Monde Victor Vito, qui vient de glaner sa première Coupe d'Europe avec le Stade Rochelais.

Top 14. La Rochelle. Vers une retraite en fin de saison pour Victor Vito ?Top 14. La Rochelle. Vers une retraite en fin de saison pour Victor Vito ?De grands messieurs qui, peu importe l'équipe que nous supportons, imposent le respect. Les derniers de toute une génération de joueurs, qui auront fait rêver enfants et adultes. Des hommes qui ont tout vécu avec leur club : crises, défaites cruelles, Brennus... Rien ne leur a échappé ou presque. Et quitte à parler de notre championnat de France, comment ne pas évoquer les Tekori, Kockott ou encore Maestri ? Des habitués du Top 14, parfois "agaçant" dans le bon sens du terme, qui auront toujours tout donné pour leur équipe. Des soldats, comme on en fait que très rarement. Tous nous auront marqués d'une manière ou d'une autre, à des degrés différents, mais pas seulement. Ces derniers ont aussi imprégné toute une décennie de rugby et au-delà (milieu des années 2000, jusqu'à la fin des années 2010) de leur style de jeu, de leurs exploits, mais aussi de leurs erreurs. Une bien belle époque, qui devient de plus en plus un lointain souvenir. Et même si une nouvelle génération pétrie de talent ne cesse de nous émerveiller (Dupont, Alldritt, Ntamack), n'oublions pas celle qui a fait découvrir le rugby à bon nombre d'entre nous. Alors merci messieurs, pour tout ce que vous avez accompli dans votre carrière, et bonne chance pour la suite.

RUGBY. VIDEO. Vous vous souvenez du jour où Maxime Médard a crucifié les All Blacks sur leurs terres ?RUGBY. VIDEO. Vous vous souvenez du jour où Maxime Médard a crucifié les All Blacks sur leurs terres ?Liste des joueurs qui raccrochent les crampons 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Toujours pas de nouvelles pour Cobilas. (Ni pour Tameifuna, ce qui m’inquiète légèrement pour la prochaine saison)

Tekori arrête sur carton rouge ?
Ok, je sors...

Belle brochettes de champions qui quittent le haut niveau par la grande porte.
On peut leur souhaiter à tous une belle reconversion, dans le rugby ou ailleurs

  • oc
    30080 points
  • il y a 3 semaines

Du perce muraille au défonceur de portes ouvertes , en passant par le maître des clés ,
une vingtaine d'épitaphes , bien senties et très succinctes , c'était pas la mer à boire , pour un réel hommage.à cette fameuse génération qui a effectivement créer l'engouement chez les plus jeunes , mais permis aux anciens de passer au rugby pro " en douceur et avec classe " .
Bon , Mathieu n'a rien a fiche là dedans vu qu'il n'a pas d'âge et qu'il peut se re re re pointer à n'importe quel moment .

Une belle liste de joueurs talentueux...une génération s'en va, une autre prend place...

Ils auraient pu citer Kevin Gourdon même si il a arrêté en cours de saison.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Sponsorisé News