Anciens clubs

RC Toulon
RC Toulon

De 2016 à 2019

Top 14
Montpellier
Montpellier

De 2004 à 2016

Top 14

Présentation

Nom : François Trinh-Duc
Date de naissance : 11/11/1986
Lieu de Naissance : Montpellier
Nationalité : Française
Poste : Demi d’ouverture ou centre
Equipe actuelle : Montpellier
Anciens clubs : Pic St-Loup (jusqu’en 2004)
Le parcours sportif de François Trinh-Duc en quelques points :
 Né à Montpellier, François commence le rugby dès le plus jeune âge à Pic St-Loup aux côtés d’un certain Fulgence Ouedraogo.
 Il signe au club de Montpellier en cadets.
 Il fait partie de la promotion 2004 – 2005 du CNR Marcoussis où il côtoie notamment Guilhem Guirado, Maxime Médard, ou encore Maxime Mermoz .
 Il connait les honneurs de la sélection en Equipe de France -19 et -21 mais n’est pas retenu pour participer à la Coupe du Monde 2006 des -21 ans remportée par la France avec Ouedraogo.
 A tout juste 19 ans il participe à sa première rencontre de Top 14 au poste de demi d’ouverture.
 Il honore sa première cape internationale à 21 ans contre l’équipe d’Ecosse dans le Tournoi des 6 nations.
 Malgré les remous du club et les sollicitations de nombreuses équipes de Top 14, Trinh-Duc décide de resigner en faveur de son club formateur.
 Il est le demi d'ouverture de l'Equipe de France qui remporte le Grand Chelem 2010.
Finaliste du Top 14 en 2011 avec Montpellier.
Il peine à convaincre Phillipe Saint-André malgré plusieurs titularisations en 2012 et n'est pas retenu pour la tournée en Nouvelle-Zélande en juin 2013.


François Trinh-Duc dans les douches :
François est entré dans l’histoire du rugby Français en portant le maillot bleu pour la 1ère fois en 2008 contre l’Ecosse car il est devenu le 1er joueur d’origine Vietnamienne à porter fièrement le coq sur des terrains de rugby. Ses origines vietnamiennes, François les doit à son grand-père qui a migré en France suite à la guerre d’Indochine pour s’installer à Agen dans les années 50. Le petit Trinh-Duc essaye ses premiers crampons à la formidable école de rugby du Pic St-Loup puis gravit les échelons jusqu’à atterrir à Montpellier et changer de poste. Du demi-de-mêlée qu’il était, François se voit porter le maillot floqué 10 qui convient davantage à son physique (1,84m, 85kg).
Alors que Gregor Townsend, légende du rugby Ecossais, finit sa carrière du côté de Montpellier, il remarque ce jeune demi d’ouverture de 17 ans qui impressionne par sa « capacité à voir et prendre un intervalle et donner un bon ballon ». Grand attaquant, François se différencie d’un joueur comme Lionel Beauxis qui se repose essentiellement sur son excellent jeu au pied. En effet, il est inutile de se le cacher, le défaut de François est bel et bien l’utilisation de son pied : "Le jeu au pied ne sera jamais naturel pour moi", dit-il. "Mais j'apprends à l'utiliser. C'est important pour une carrière de dix". Ce n’est absolument pas un hasard que de voir François migrer au poste de premier centre lors de certaines joutes montpelliéraines. Mais ce jeune joueur s’accroche et bosse pour combler ces lacunes, sans oublier d'étudier le Management du Sport à l’UFR STAPS de Montpellier.


Derniers articles