RUGBY. Malheureux en Top 14, et si la demie de Coupe d'Europe était un cadeau empoisonné pour l'ASM ?
Clermont n'est pas vraiment en confiance avant la demi-finale de Challenge Cup. Crédit photo (Canal +)
Après une éclaircie européenne dans la saison de Clermont, la réalité du Top 14 a rattrapé les hommes de Christophe Urios, qui n'ont pas su rivaliser ce dimanche soir à Bordeaux.

La lutte pour le maintien en vue

Pour la clôture de cette 21ᵉ journée de Top 14, les Jaunards de l'ASM étaient en déplacement à Bordeaux, après un succès retentissant face à l'Ulster. Si le quart de finale de la Challenge Cup a souri à la bande à Jauneau, face à l'UBB, ce fut une autre paire de manche. 

Rarement dangereux, Clermont a limité la casse lors du premier acte, n'encaissant que 13 points, mais n'en marquant aucun. Au retour des vestiaires, Bordeaux accélère et concède 28 points pour un seul essai aplati. Score final lourd, mais logique, 41 à 7. 

Comptablement, un résultat en terre girondine aurait permis aux Clermontois de croire encore à une potentielle qualification pour les phases finales de Top 14. Néanmoins, avec 42 points, l'ASM est désormais douzième du championnat, à seulement quatre unités de Montpellier

Il reste cependant cinq matchs de Top 14 pour finir cette saison à rallonge, et le spectre d'un Access-Match face à une équipe de Pro D2 plane au-dessus du vestiaire auvergnat. Lors des prochaines rencontres, Clermont va recevoir le Stade Français, qui est le leader incontesté, mais aussi l'équipe la plus productive à l'extérieur depuis le début de saison. 

Ensuite, les Clermontois devront batailler à Perpignan, qui est en pleine bourre, avant d'accueillir le CO, puis d'aller jouer dans l'antre de Mayol début juin. Pour finir, les Auvergnats joueront probablement leur maintien dans l'élite lors du dernier match face à Montpellier, au Marcel-Michelin. Les Cistes semblent, de leur côté, avoir un calendrier plus favorable, et rien ne semble encore scellé quant à cette treizième place. 

VIDEO. Super Rugby. Lolesio oublie cette simple règle, les Blues en profitent pour une victoire recordVIDEO. Super Rugby. Lolesio oublie cette simple règle, les Blues en profitent pour une victoire record

La demie de Challenge Cup, une vraie aubaine ? 

Si tout ne se passe pas au mieux en Top 14, le parcours de l'ASM en Challenge Cup est lui honorable. Les coéquipiers de Jules Plisson n'ont perdu qu'un match lors de leurs six dernières oppositions européennes, face à Gloucester (28-17). 

En huitième de finale, ces derniers ont disposé avec brio des Cheetahs, puis plus récemment de l'Ulster en quart de finale, qui était censé être le favori de cette "petite" Coupe d'Europe. Mais au-delà des résultats, c'est le visage proposé par Clermont en Challenge Cup qui surprend. 

Offensifs, généreux et portés vers l'avant, les Clermontois paraissent libérés en Challenge Cup, contrairement à leurs comportements en Top 14. Face à l'Ulster, les joueurs d'Urios ont planté 53 points, le record de la saison pour le club ! 

Désormais, bien que le Top 14 reste une priorité, l'espoir d'un titre ramené en Auvergne est dans les têtes de tous les joueurs et supporters du club, qui attendent ça depuis désormais 2019, avec ce même trophée de la Challenge Cup remporté. 

Le week-end prochain, l'ASM défiera à la maison le Stade Français, mais aura en ligne de mire la demi-finale européenne face aux Sharks le week-end d'après. Les deux équipes s'affronteront au Twickenham Stoop, à Londres, l'antre habituel des Harlequins. En cas de victoire, Clermont devra une fois de plus couper son calendrier du Top 14 en deux, avec un nouveau voyage au Tottenham Hotspur Stadium, le vendredi 24 mai. 

Jouer sur deux tableaux est bien souvent une qualité pour un club, néanmoins, à condition que les résultats sur les deux championnats soient au rendez-vous. Ces phases finales rajoutent du temps de jeu à l'effectif de l'ASM, mais aussi un déplacement en Angleterre et de la fatigue accumulée. 

Toutefois, Clermont avait retrouvé des couleurs en Top 14 grâce aux victoires acquises sur la scène européenne. Espérons pour eux qu'un résultat positif en Challenge Cup leur permettra d'enclencher une nouvelle dynamique en Top 14. 

RUGBY. ''Je taille des haies pour vivre'', la retraite insolite du colosse fidjien Nemani NadoloRUGBY. ''Je taille des haies pour vivre'', la retraite insolite du colosse fidjien Nemani Nadolo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    76468 points
  • il y a 4 semaines

Double soucis pour l'ASM
- descendra / descendra pas ?
- coach conservé / coach viré ?

Curieux du fin d'année pour les Clermontois

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News