RUGBY. ''Je taille des haies pour vivre'', la retraite insolite du colosse fidjien Nemani Nadolo
Passé au MHR et aux Leicester Tigers, l’international fidjien Nemani Nadolo est à la retraite depuis un an et occupe ses journées.
Passé au MHR et aux Leicester Tigers, l’international fidjien Nemani Nadolo est à la retraite depuis un an et occupe ses journées.

Superstar du rugby fidjien pendant une dizaine d’années, Nemani Nadolo avait marqué les esprits (et les corps) du rugby océanien. Titan d’1,94 mètre pour 130 kg, l’ailier/buteur au physique de numéro 8 a pris sa retraite en mars 2023. Installé en Australie, le Fidjien a eu un début de retraite mouvementé.

INSOLITE. ''Le rugby est une affaire d'état'' : quand l'expression prend tout son sens aux FidjiINSOLITE. ''Le rugby est une affaire d'état'' : quand l'expression prend tout son sens aux Fidji

Nadolo, le Martin Matin du rugby

Retrouvé par RugbyPass, Nemani Nadolo a arrêté le rugby professionnel à l’âge de 35 ans. Après avoir raccroché les crampons, il a dans un premier temps été directeur des ressources humaines d’une société de transport routier.

Cependant, après 9 mois à ce poste, l’ancien ailier du MHR a pris une autre direction. Il décrit son déclic ainsi :

L'expérience était géniale, mais ce n'était pas moi. Les longues heures de travail n'ont pas aidé. J'ai promis à ma femme que lorsque je prendrai ma retraite du rugby, je ne passerai plus autant d'heures à l'extérieur. Il y avait de bons et de mauvais éléments. Je me suis trop concentré sur mon travail et j'ai négligé beaucoup de choses. J'ai lutté. J'ai fait passer d'autres choses, d'autres personnes avant moi. Au bout de neuf mois, j'étais probablement épuisé mentalement."

Ainsi, l’international au 30 sélections avec les Fidji a cherché un autre point de chute. Contre toute attente, c’est dans les prés qu’il a trouvé son bonheur, mais pas seulement celui du rugby. "J'ai acheté une entreprise de paysagisme et de tonte de pelouse à Sydney. Maintenant, je tonds des pelouses, fais des jardins et taille des haies pour gagner ma vie, ce qui est bien parce que cela me permet de retoucher au rugby. Pendant neuf mois, j’ai coupé les ponts, mais je suis désormais entraîneur d'une équipe de jeunes dans mon club local, Northern Suburbs", confie Nemani Nadolo pour RugbyPass.

VIDEO. A 35 ans, Nadolo prouve qu'il n'a rien perdu de sa formidable agilité et de ses mains en OR !VIDEO. A 35 ans, Nadolo prouve qu'il n'a rien perdu de sa formidable agilité et de ses mains en OR !

À titre d’exemple, le média anglophone l’a retrouvé du côté du Hong-Kong 10s en vadrouille rugbystique internationale. Invité au célèbre tournoi de rugby à 10, qui a notamment révélé Uini Atonio, il retrouve l’événement qui lui avait permis d’attirer le regard des Crusaders en Super Rugby, avant d’éblouir le reste du monde. Le temps de quelques jours et l’occasion de croiser quelques amis.

Temporairement loin de sa famille, il veut également prendre une tout autre direction. En plus de s’occuper des pelouses, il aimerait aussi commenter ce qu’il se passe sur ces dernières. Il déclare ainsi vouloir devenir un personnage médiatique du rugby mondial, en tant que commentateur, chroniqueur ou consultant.

De la même manière qu'il est revenu au contact du ballon ovale, le Fidjien souhaite s’épanouir dans ce domaine pour la jeune génération. En justifiant son ambition de devenir commentateur, il déclare :

Ce qui me motive vraiment, c'est qu'en tant qu'insulaire du Pacifique, nous n'avons pas beaucoup de représentants en tant que commentateurs ou de personnes impliquées dans les médias. En m'impliquant dans le monde des médias, je pourrais servir d'exemple aux jeunes qui aspirent à s'engager dans ce domaine."

VIDEO. La puissance brute de Nadolo fait passer Simmonds pour un culbutoVIDEO. La puissance brute de Nadolo fait passer Simmonds pour un culbuto

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Arh arh!! La poigne et les avants bras des tailleurs de haies!! dorsaux aussi, hanches en titane, muscles latéraux,
Fibrés, noueux, secs comme du nerf de chamois..
Venez les gros biceps des salles de muscu qu'on se mare un bon coup sur la table de bras de fer...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts