Ecrit par vous !
RUGBY. Équipe de France. Face aux All Blacks, les Bleus ont un cruel déficit d'expérience
Gaël Fickou fait figure d'ancien chez les Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le 15 de France affronte ce samedi à 21h les All Blacks sur la pelouse du Stade France. Combien de joueurs de chaque camp ont déjà croisé le fer ?

Rugby. France-All Blacks. Woki vs Retallick : l'élève face au maître !Rugby. France-All Blacks. Woki vs Retallick : l'élève face au maître !Plus que quelques heures avant LE choc tant attendu de la fin de la tournée de novembre du XV de France. Une affiche qui fait rêver face à des Blacks revanchards. La tension autour de cette rencontre ne cesse de monter, Ian Foster avait lancé les hostilités en conférence de presse cette semaine : « nous avons tous à cœur de finir cette tournée, très, très fort », avant de rajouter : « Un match, face à la France, au Stade de France, face à une jeune équipe excitante et qui se développe bien, c’est le match idéal pour donner l’occasion de répondre à ce qui s’est passé samedi dernier. » Une sortie médiatique qui n’est pas passé inaperçu dans le camp français. Fabien Galthié, n’a pas manqué de répondre à son homologue néo-zélandais : « On a bien entendu et reçu le message des Néo-Zélandais et de leur entraîneur. » Une rencontre qui a son pesant d’or des deux côtés. La France pourrait mettre fin à 48 années de disette face aux Blacks au Stade de France. Quant aux hommes de Sam Whitelock, l’idée de subir pour la deuxième fois deux revers de rang n’est certainement pas inenvisageable. Un match qui s’annonce très disputé et explosif. Aussi, l’expérience de ces grands rendez-vous aura très certainement son importance. À ce petit jeu-là, seulement six Français ont déjà rencontré les Blacks. Quant aux Néo-zélandais qui fouleront la pelouse de Saint-Denis ce samedi, ils semblent avoir bien plus d’expérience que leurs confrères de l’Hexagone. Allons voir ça de plus près.

Des Français très peu expérimentés

On le sait, la nouvelle équipe de France sous l’ère Galthié a la particularité d’être assez jeune. Une fierté pour le sélectionneur des Bleus, qui ne cesse de rappeler que ces compositions se rapproche très souvent des 25 ans de moyenne d’âge. Preuve de l’efficacité des nouvelles générations. En revanche, si cette statistique glorifie la formation française, elle peut avoir son inconvénient dans les grands rendez-vous. Et le match de samedi en sera un. Les rencontres face aux All Blacks ont toujours une saveur particulière et mettent une pression supplémentaire. Une pression que cette jeune équipe de France va devoir gérer si elle veut exister face aux triples champions du monde. Sur les 23 Bleus de samedi, seulement 6 ont déjà fait face au haka : Uini Atonio, Antoine Dupont, Damian Penaud, Cyril Baille, Anthony Jelonch et Gaël Fickou. Le troisième ligne et le demi de mêlée toulousain ainsi que l’ailier clermontois ont eu cet honneur qu’à une seule reprise. Baille et Atonio sont à peine plus expérimentés. Ils ont croisé par 4 fois la route des hommes en noir. Le plus capé de ce groupe France, Gaël Fickou, a joué pour la première fois face aux Blacks en 2013. Depuis il les a affrontés à 5 autres occasions. Le point commun pour ces six Tricolores, aucun n’a jamais battu les Néo-zélandais. Néanmoins, pas un seul des 26 joueurs français de ce week-end ne faisaient partie de la déroute des Bleus lors de la coupe du monde 2015. Le sélectionneur français aurait pu apporter de l’expérience en plus, puisque dans la liste des 42 joueurs, Pierre Bourgarit, Dany Priso et Brice Dulin avaient, eux aussi, déjà affronté les Kiwis par le passé.VIDEO. En 2000, les Bleus de Galthié et Lamaison s'offraient les All Blacks d'Umaga à MarseilleVIDEO. En 2000, les Bleus de Galthié et Lamaison s'offraient les All Blacks d'Umaga à Marseille

Un rendez-vous bien connu pour ces Blacks

Si du côté tricolore l’expérience lors des chocs franco-néo-zélandais n’est pas des plus présente, du côté des Kiwis ce n’est pas ce qui manque. À noter pour commencer qu'Ian Foster peut se permettre d’aligner un double champion du monde dans sa composition. Oui, un des hommes qui a tant fait de mal à la France en 2011 sera sur la pelouse ce samedi. Cet homme, ce n’est autre que l’infatigable deuxième ligne et capitaine de cette équipe néo-zélandaise, Sam Withelock. Le joueur de 33 ans est le seul rescapé de la finale de 2011. En tout, il a affronté à 11 reprises le XV de France pour autant de victoires. Il n’est certainement pas le seul à déjà avoir puni les Bleus : 14 des 26 Blacks de ce samedi ont déjà croisé la route des Tricolores. À l’inverse des Français, ces joueurs ont tous un point commun : aucun n’a jamais perdu face à la France. Chez les titulaires, ils ne seront que 4 à connaître leur premier choc face aux Français : Will Jordan, George Bridge, Akira Ioane et enfin le jeune centre Quinn Tupaea. Sam Cane et Aaron Smith quant à eux, seront les plus expérimentés derrière leur capitaine avec respectivement 8 et 9 chocs face aux Bleus. Sans sa blessure, Bauden Barrett aurait apporté encore un peu plus d’expérience contrairement à son homologue Richie Mo’unga qui a seulement disputé quelques minutes en tant que remplaçant face aux Bleus.All Blacks. Qui est Quinn Tupaea, ce ''rookie'' qui pourrait faire des misères aux Bleus ?All Blacks. Qui est Quinn Tupaea, ce ''rookie'' qui pourrait faire des misères aux Bleus ?À comparaison, les Bleus manquent cruellement d’expérience dans ces chocs franco- néo-zélandais. Si l’on cumule les sélections lors de ces duels de chaque côté, on obtient 16 petites sélections françaises contre 66 néo-zélandaises. Un sacré écart. Si vous voulez savoir qui l’emportera entre la fougue de la jeunesse française ou bien l’expérience néo- zélandaise, rendez-vous samedi 21h.

Jules Bertry
Jules Bertry
Cet article est rédigé par Jules Bertry, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    55447 points
  • il y a 2 semaines

Un petit lien pour rappeler les ravages des commotions dues au rugby (a moins que ce ne soit due au :C2H5OH)
https://video.rugbyrama.fr/rugby/test-match-1/2021/lafond-avant-france-nouvelle-zelande-oubliez-le-haka-show-a-la-celine-dion-l-occasion-de-battre-les-blacks-est-la_vid1573472/video.shtml

Bof !
S'ils perdent 2 fois de suite, ils s'en remettront.
Nous ça a duré 10 ans. On sait c'que c'est !

  • Dupont9A
    3462 points
  • il y a 2 semaines

C'est un peu "THEORIQUE" le fameux 27-28 ans d'âge et 70 selections. Mais jy vais quand même puisque Eddie la dit Faitbien aussi🤷‍♂️.

Le prime d'un joueurs ? oui physiquement, c'est sur, c'est un bon age 27-28 ans.

Pour 2023 l'âge sera bon car nous sommes à 25 ans a dit Faitbien +2 =:27 ans👍

Mais pour les selections ?
les selections, il a dit 18 selections pour l'instant.
Donc la il nous manque :
2 tournois 1 automnes 1 tournée d'ete + 2 ou 3 match de.prepa.= 19 matchs soit 36 selections. Cela fait un deficit de a peu pret le double s'il remet Dulin et Leroux.
Donc il Faut vraiment qu'il rappele:
Vaha, Lopez, Guirado et Médard pour être champion du monde et non m*erde nous serons trop vieux alors je reprends ... je vais y arriver vous inquietez pas .... .... ....

Ne me dite surtout pas que Faitbien il vient de nous annoncer que l'ont ne gagnera jamais la coupe du monde en 2023 ?

Le 2 avril 1927, la France manquait cruellement d'expérience quand elle a battu l'Angleterre...

@Amis à Laporte

Je me rappelle des commentaires endiablés de Michel Drucker !!!!

Mettre une photo de Fickou pour illustrer un manque d'expérience? Jeune oui mais inexpérimenté, je rigole

  • Pianto
    41674 points
  • il y a 2 semaines

"La France pourrait mettre fin à 48 années de disette face aux Blacks au Stade de France. "

Mazette, ça fait beaucoup, surtout pour un stade qui a accueilli son premier match en 1998.

"Face aux All Blacks, les Bleus ont un cruel déficit d'expérience"
Tant qu'il n'ont pas un cruel déficit au score...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News