RUGBY. Ailier, 1,93 m et 94 kg : Lucas Martins (21 ans) éblouit son monde avec le Portugal et Blagnac !
Tonitruant avec le Portugal contre la Roumanie, Lucas Martins est un ailier électrique au destin compromis par la disparition de Blagnac, en Nationale. (Rugby Europe)
Tonitruant avec le Portugal contre la Roumanie, Lucas Martins est un ailier électrique au destin compromis par la disparition de Blagnac, en Nationale.

Décidément, chez les Portugais, il pleut des ailiers à tous les coins de rue. Dernier arrivé en date, le jeune toulousain Lucas Martins a connu sa deuxième sélection contre la Roumanie, ce samedi, et a été éblouissant. Auteur d’un doublé sur deux essais spectaculaires (51 et 78e), il a également brillé au cœur du jeu.

Alors qu’il évoque “le match le plus dur de sa vie”, l’ailier aux cannes de feu et au gabarit (1,93 m et 94 kg) déjà très intéressant, à 21 ans, a surnagé. De plus, si son nom sonne à votre oreille avec une pointe de nostalgie, c’est sûrement grâce à son frère. Nicolas Martins, de 4 ans son ainé, avait étonné au dernier mondial et apparaît désormais sur les tablettes de quelques clubs de Top 14. Un destin similaire attend-il son frère ?

EXCLU. L'incroyable Coupe du monde du Portugal racontée par la révélation Nicolas Martins !EXCLU. L'incroyable Coupe du monde du Portugal racontée par la révélation Nicolas Martins !

Lucas Martins, le rugby dans le sang

D’ailleurs, si Lucas s’est mis au rugby, c’est avant tout pour suivre son aîné.J’ai d’abord essayé le basket, car ma mère en faisait, mais je n’aimais pas. J’ai ensuite essayé le foot durant un an, mais ça ne me plaisait pas non plus.” Le voici donc, à 7 ans, rejoignant le club de Colomiers, avec quelques classes d’écart que Nicolas.

Au fil des années, le jeune Lucas se prend de passion pour le ballon ovale. Arrivé à l’adolescence, il se fixe aux postes du triangle arrière et dépanne quelques fois au centre. Passé par Tournefeuille, comme son frère, puis à Blagnac en 2019, il impressionne rapidement.

Je suis arrivé en junior à Blagnac, j’y ai fait 2 années, mais j’ai été surclassé en espoir ensuite et on a gagné le Challenge Accession en 2022. En janvier 2023, j’avais 20 ans et j’ai rejoint l’équipe première pour jouer en Nationale. J’ai joué le reste de la saison avec eux, jusqu’à la victoire à Dax, en demi-finale.”

RUGBY. Dépôt de bilan, saison finie et relégation en Fédérale 1, que se passe-t-il à Blagnac ?RUGBY. Dépôt de bilan, saison finie et relégation en Fédérale 1, que se passe-t-il à Blagnac ?

Minot, il évolue déjà en troisième division et plante 5 essais sur ses 7 premières titularisations. Malheureusement pour lui et ses coéquipiers, le Blagnac Rugby dépose le bilan quelques mois après les rêves de montée en Pro D2. L’herbe fauchée sous le pied, Lucas Martins retrouve les espoirs jusqu’à la fin de l’été, sans certitudes pour l’avenir.

Ainsi, il ne sait toujours pas où sa valise se posera l’année prochaine. Étudiant en école d’ingénieur, l’ailier de 21 ans voit ses études comme un “au cas où” et une sécurité. Son objectif est clair : devenir professionnel dès que possible. Pour continuer d’améliorer sa vitrine, Lucas Martins a donc décidé de se montrer à un autre niveau, le rugby international.

ENTRETIEN. ‘‘Tu ne verras jamais ça avec le XV de France’’, Mike Tadjer (Portugal) décrypte sa carrière, de la Fédérale au MondialENTRETIEN. ‘‘Tu ne verras jamais ça avec le XV de France’’, Mike Tadjer (Portugal) décrypte sa carrière, de la Fédérale au Mondial

L’héritage portugais vers un futur radieux ?

Sur les conseils de son frère, il rejoint la sélection lusitanienne. Pourtant, il l’avoue en rigolant, il ne parle pas un mot de portugais. L’héritage linguistique de son père ne lui permet pas de parler avec les locaux. Pas de soucis, Lucas parle un langage bien plus adapté aux terrains, celui de la vista et du rugby champagne.

En défiant la Pologne le 2 février dernier, il découvre le rugby international dans la banlieue de Lisbonne, en tant que titulaire. Largement remportée (54-7) cette rencontre ne mettra pas l’ailier sous le feu des projecteurs. Pour cela, il faudra attendre la deuxième rencontre, face à une autre nation mondialiste : la Roumanie.

RUGBY. VIDEO. Le Portugal fait sensation en Roumanie : essai de folie à la chaîne pour une fessée !RUGBY. VIDEO. Le Portugal fait sensation en Roumanie : essai de folie à la chaîne pour une fessée !

La dernière fois que le Portugal s’était rendu en Roumanie, la sélection lusitanienne avait explosé durant les 30 dernières minutes, encaissant 24 points consécutivement (défaite sur le score de 37-27). Avec des ambitions affichées de titre sur ce Rugby Europe Championship 2024, Os Lobos ne pouvaient pas reproduire la même erreur.

Pour sceller le match, Lucas Martins va être impliqué sur le troisième essai des siens, creusant le break. Après un mouvement collectif exceptionnel, sa grande taille l’aide à prendre le dessus sur son vis-à-vis dans les airs. Ballon capté en deux temps et hop, premier essai international. Loin d’être rassasié, il assomme les Roumains à Bucarest avec une chevauchée de 80 mètres où il élimine 4 défenseurs et s’offre un doublé.

RUGBY. Incroyable, le 6 Nations ouvre (enfin) la porte à la Géorgie et au Portugal !RUGBY. Incroyable, le 6 Nations ouvre (enfin) la porte à la Géorgie et au Portugal !

Sur le second essai de son compatriote, Manuel Cardoso Pinto, il offre également un caviar au numéro 14 portugais, après un slalom dans la défense roumaine ponctué par un offload. Pour finir la fête, le grand frère Nicolas Martins y va de son essai à la 83e. L’histoire est tellement belle qu’elle semble écrite à l’avance. Par ailleurs, les deux frères n’avaient jamais joué ensemble avant de se déplacer en Europe de l’Est.

C’est la première fois que l’on joue ensemble, c’était magique. En plus, en sélection, c’est vraiment génial. C’est le plus beau match de ma vie.”

Durant la rencontre, les accolades entre les deux frangins se sont répétées. Au coup de sifflet final, Lucas a bondi dans les bras de Nicolas, sans hésitation. À l’avenir, les deux frères espèrent d’ailleurs peut-être compléter la sélection avec l’arrivée du troisième membre de la fratrie, qui fêtera ses 17 ans cette année.

AMATEUR. Du Supersevens à la 8ème division, en attendant peut-être le Top 14 : l'histoire folle de JM StewartAMATEUR. Du Supersevens à la 8ème division, en attendant peut-être le Top 14 : l'histoire folle de JM Stewart

Malheureusement pour Lucas, l’aventure avec le Portugal s’arrête là pour l’instant. Au milieu de la magie, c’est là que le monde amateur le rattrape.La semaine prochaine, on jouera contre la réserve de l’Angleterre, mais je ne pourrais pas jouer, nous confie-t-il. Je suis en alternance et à mon boulot, j’ai déjà posé 2 semaines de congés pour venir. Je n’en ai plus en stock.

En attendant, Lucas Martins rêve déjà des prochaines échéances. Le match en Afrique du Sud cet été lui traverse la tête.Pour moi, jouer contre les champions du monde, c’est clairement un objectif. J’aimerais y participer plus que tout.” Ensuite, rêvons plus grand (ou plus longtemps) ! “La Coupe du monde 2027, c’est l’objectif premier de la sélection. On veut faire exister le rugby portugais sur le long terme, pour cela, il faut se qualifier en Australie.” Objectif en vue.

AMATEUR. VIDEO. Frère en Top 14, appuis de fou et mélange de Libbok et Arendse, voici Curtis JonasAMATEUR. VIDEO. Frère en Top 14, appuis de fou et mélange de Libbok et Arendse, voici Curtis Jonas

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News