Guy Novès fier de ses joueurs, dure réalité pour Yannick Bru et plus beau jour de la vie d'Etzebeth : Les réactions après le 3ème Test Match des Bleus
Eben Etzebeth portait le brassard de capitaine pour la première fois de sa carrière
3ème défaite samedi pour l'Equipe de France dans cette tournée de Juin. Découvrez les réactions après le dernier match des Bleus cette saison.

Jeu Set et Match pour l'Afrique du Sud samedi soir qui s'impose pour la 3ème fois contre l'Equipe de France lors de cette tournée de Juin. Les Bleus n'ont jamais trouvé la clé pour remporter un succès contre l'équipe d'Afrique du Sud que tout le monde disait être la plus faible de l'histoire. L'heure est aux conclusions, pour Sébastien Chabal, ancien troisième ligne français, désormais consultant pour Canal +, il s'agit d'un problème "profond et grave"

Guy Novés a lui répondu aux questions des journalistes, pour tirer les premières conclusions, à chaud, de cette tournée difficile

Lien Vidéo

Crédit vidéo : L'Equipe

Yannick Bru entraineur des avants de cette Equipe de France trouve que la "réalité est dure", via AFP :

La réalité c'est qu'on est en dessous de cette équipe des Springboks. On attendra le Rugby Championship pour voir à quel niveau elle se situe dans l'hémisphère Sud mais j'ai quand même été impressionné par sa qualité athlétique en attaque et en défense. Je n'ai pas peur de dire que j'ai vu, côté français, des combattants sur le terrain. Les gars ont fait du mieux qu'ils ont pu dans les circonstances actuelles. La réalité est là, dure, et on ne se cherche pas d'excuses. Notre match est trop pollué par des erreurs simples qui sont le reflet de l'intensité à ce niveau. Les Sud-Africains ont marqué trop facilement des essais.

Eben Etzebeth, capitaine d'un soir revient sur le plus beau jour de sa vie

Lien Vidéo


Crédit vidéo : l'Equipe

Guilhem Guirado, capitaine des Bleus est loin d'avoir vécu le plus beau jour de sa vie. En tout cas il ne s'agit pas non plus de la pire après midi de sa carrière en Equipe de France

Si c'est mon pire après-midi en équipe de France? Non, mais c'est un match difficile car les mêmes causes produisent les mêmes effets que la semaine dernière. Mais c'est toujours un honneur de jouer en équipe de France. J'ai dit aux gars qu'on avait été valeureux, combattants, fiers, mais ça ne suffit pas en rugby. C'est une énième leçon à retenir. Certaines petites erreurs qui passent inaperçues en Championnat, au niveau international sont sanctionnées de sept ou trois points. On a touché du doigt ce qu'il fallait améliorer, qu'il fallait maîtriser à la perfection des choses banales comme les équipes de l'hémisphère Sud. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    27992 points
  • il y a 1 an

les joueurs sélectionnés sont les bons, à deux trois éléments près on aurait tous pris les mêmes.
les coachs sont bons, en tous cas, ils ont des références dans notre championnat, ils ont gagné et si d'autres sont intéressants, ils ne sont pas clairement au-dessus du staff actuel.

j'ai vu NZ-Lions, les trois tests contre la Sudafriquie.
Le constat est pour moi sans appel.

On est à la rue.

En termes de physique, de vitesse, de technique individuelle, de technique collective, de tactique, de choix de jeu, d'intentions, de précision, on est dépassés.

On peut chercher des bouc-émissaires, c'est facile à trouver, ce qui est plus dur (et plus productif) c'est de chercher des solutions.

Et franchement, à court terme, je n'en vois pas.
A moyen terme, on peut faire bosser les moins de 20 techniquement et en endurance en circuit fermé pendant 3 ans pour pas qu'ils ne se fassent contaminer par nos éminences du rugby, on les envoie en stage ailleurs, là où on sait bien jouer, on revient les chercher dans trois ans après avoir nommé un mec genre Graham Henry à la tête du rugby français et lui avoir donné une gigantesque gomme avec pour consigne : "vas-y, efface toute notre structure, et recompose comme tu penses que c'est bien parce que nous, on ne sait pas faire."
Là, peut-être...

je suis dépité.

  • AKA
    43337 points
  • il y a 1 an

désolé je continue: mais celui ci fait avec des garçons issus d' un championnat que certains ont vanté comme le "meilleur du monde" mais en réalité le plus pauvre des nations majeures (surtout en termes de jeu, pas en argent) Il va falloir bien réfléchir pour trouver des solution sur le long terme mais manque de pot nos nouveaux dirigeants veulent des réponses rapides pour le court terme et l' (les) EDF sont un (des) gros caillou(x) dans leurs chaussures!!!

  • AKA
    43337 points
  • il y a 1 an

On sait que Le Gitan aime se mettre en bouclier pour protéger ses ouailles mais là il en fait vraiment trop dans la langue de bois, de plus je lui avait "laissé" une année pour voir et la date de péremption est largement passée et c' est de pire en pire. Il n' est pas devenu mauvais entraineur tout d' un coup

L'équipe de France n'est pas bonne, c'est le seul enseignement amer, pour nous supporters du XV de France, que nous pouvons tirer de cette tournée estivale...
Mais le rôle du supporter est quand même d'être au soutien de son équipe. Certes nous avons peut-être le droit de nous montrer exigeants, mais nous devons aussi nous montrer constructifs et présents.
Récemment les Ecossais et les Irlandais avant eux ont connu ce même gros trou d'air mais ils ont su trouver des solutions pour en sortir. Mais surtout ils n'ont jamais perdu le soutien et la ferveur de leurs supporters. A nous d'en faire autant.

@Amis à Laporte

Il n'y a pas si longtemps, Murrayfield était vide.

Toujours la même excuse de la fatigue... quand les joueurs disaient justement avant les matchs qu'il ne faudrait pas parler de fatigue en cas de défaite. Bizarrement lorsqu'il s'agit de sud africains évoluant en Top14 et qui étaient bien au niveau international, là on ne parle plus de fatigue. Qu'on arrête avec les bourrins qui avancent à deux à l'heure et qui malgré leur gabarit ne progressent pas d'un mètre sur les charges et sont extrêmement maladroits avec le ballon (Maestri, Taofifénua), qu'on arrête avec les piliers en surpoids qui ne savent pas courir, ça c'est le rugby de papa, pas du rugby moderne, qu'on arrête avec du pick and go à 40m de la ligne d'essai et les chandelles au milieu du terrain (vous voyez les autres en faire autant???), qu'on arrête d'en faire des tonnes avec la "tradition de la mêlée" en France et en Top14, alors qu'on se fait régulièrement défoncer même dans ce domaine lors des matchs internationaux, qu'on arrête enfin avec l'autre fausse excuse des étrangers du Top14, alors que nous avons des sélectionneurs bons qu'à prendre des joueurs "bankables", dans les 3 ou 4 mêmes clubs et qui parfois comme cette année vont prendre des gars à La Rochelle l'équipe surprise, mais sinon ça reste toujours pareil. Si tu es excellent mais que tu joues dans un club moins médiatisé du Top14, tu peux toujours courir pour être appelé, tu seras au mieux avec les Barbarians. Et enfin qu'on fasse pour de bon notre révolution du jeu, qu'on arrête de le dire et qu'on le fasse, le rugby est un jeu de passes... pas un jeu où tu dois enterrer le ballon.

La situation de l'EDF me rend triste (à petite dose bien sûr). Quand je les regarde jouer, j'ai vraiment l'impression qu'ils se donnent à fond mais que c'est trop difficile pour eux. Stratégiquement, je pense qu'ils manquaient de profondeur et tapaient sur une ligne de défense très compacte (ce n'est que mon avis d'amateur).
Le bilan de ces 3 matchs est pas terrible mais il me semble quand même que les tournées d'été sont rarement à l'avantage des bleus.

Arrêtons de taper sur la tête de noves. Demandons plutôt aux présidents de clubs, comme le dit Olivier Magne, de faire comme l'ASM et de privilégié les JIFF et le centre de formation au lieu de faire venir des dizaines de joueurs su Sud qui ne viennent que pour le fric

@charly le vrai

l'ASM n'est pas non plus exemplaire.
On est loin de prendre la voie souhaitée pour l'EDF. À la limite on est les "moins pire".

Autant Yannick Bru me semble pas tres compétant dans le coaching, autant son analyse est juste.

Tant qu'à prendre des branlées, pourquoi ne pas mettre les sélections aux enchères ? Je pense que certains joueurs seraient prêts à payer pour obtenir une sélection. On trouverait même des types friqués prêts à payer pour accompagner l'EDF. Ça ferait des sous pour offrir des téléviseurs aux clubs.

  • Ahma
    71151 points
  • il y a 1 an

Faire le bonheur d'un être humain n'a pas de prix, c'est surtout cela qu'il faudra retenir de cette tournée.

@Ahma

Surtout quand celui-ci fait très peur.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Vidéos