Top 14. Jeu au pied, conquête, 3e mi-temps : qui est le plus fort entre Toulouse et la Rochelle ?
Opposition de styles ce vendredi en finale.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les deux meilleures équipes du championnat s'affrontent en finale ce vendredi. Tour d'horizon de leurs forces en présence.

Ça y est, nous y voilà ! Au terme d'une saison tout bonnement IN-TER-MI-NABLE, la finale de Top 14 viendra enfin mettre un terme à cet exercice 2020/2021 unique, et ce, dès vendredi soir. Comme le début d'une néo-rivalité entre Hauts-garonnais et Maritimes, tant Toulouse et La Rochelle se retrouveront à nouveau en finale d'une compétition, un mois après celle de Champions Cup remportée par le Stade à Twickenham 22 à 17. Le leader du championnat face à son dauphin, what else ? 

Gastronomie, cinéma, musique : le duel ultime entre Toulouse et La Rochelle !Gastronomie, cinéma, musique : le duel ultime entre Toulouse et La Rochelle !Mais puisque cette finale s'annonce si serrée, entre un Stade Toulousain légitimement favori du fait de son expérience à ce niveau-là et de sa pléiade d'internationaux, et le club rochelais, vu par beaucoup d'observateurs comme l'équipe la plus en forme de cet affrontement en ce moment, nous avons décidé d'y voir un peu plus clair. Vous voulez des chiffres, des arguments, du décalé... vous allez être servis ! Évaluation des forces en présence.

Jeu au pied : Avantage Toulouse

Oui, Romain Ntamack ne sera pas là, victime d'une commotion la semaine passée. Certes Zack Holmes est touché depuis plusieurs semaines, et sa patte droite pourrait manquer à la ligne toulousaine pour distiller les ballons ici et là dans le camp rochelais. Pour autant, les Stadistes restent, selon nous, les mieux armés dans ce domaine. Vendredi soir, Thomas Ramos devrait en effet décaler en 10 et Max Médard retrouver son poste d'arrière, ce qui donne au vingtuple champion de France une vraie assise dans son jeu au pied de déplacement, avec un gros pied droit et un gros pied gauche en son sein. Vous nous direz que la Rochelle a aussi son mot à dire avec Ihaia West à l'ouverture et Brice Dulin en 15, c'est vrai, à la différence près que le néophyte n'a derrière eux, aucune "vraie patte" dans son XV, quand les box kick de Dupont sont aujourd'hui une référence mondiale et le pied droit de Kolbe, somme toute honorable. Ajoutez à ça que Thomas Ramos est relativement plus précis que West face aux perches cette saison et vous avez le leader du secteur tout trouvé pour cette finale.

Mêlée : Avantage La Rochelle

Là, pas de doute, tant le pack de La Rochelle impressionne à chacune de ses sorties cette saison. Certes Toulouse reste un gros client dans ce domaine avec sa première ligne 5 étoiles Baille - Marchand - Faumuina notamment, mais l'axe droit à 285 kilos (Atonio - Skelton) des Maritimes est probablement un cas unique au monde aujourd'hui. Cette année, le 8 de devant des Jaunes et Noirs a concassé tout le monde, et si Toulouse a par exemple su conserver 100% de ses ballons en conquête en finale de CE, à l'expérience, vous vous souviendrez aisément que le pack Rouge et Noir avait souffert face à la puissance de feu de leur homologue. Avantage La Rochelle, donc, qui appuiera encore à coup sûr là où ça fait mal ce vendredi, au Stade de France.

Top 14. Que se passe-t-il en cas d'égalité en finale entre La Rochelle et Toulouse ?Top 14. Que se passe-t-il en cas d'égalité en finale entre La Rochelle et Toulouse ?

Touche : Avantage Toulouse

On le sait, dans le duel des records, le Stade Toulousain possède lui la deuxième ligne la plus "haute" de la planète avec l'attelage des frères Arnold, 2m08 chacun. Mais depuis la finale de Champions Cup face à La Rochelle justement, celle-ci a connu quelques "pets" puisque Rory souffre de l'épaule, mais tient sa place et Richie des adducteurs, et n'a pas foulé la pelouse depuis lors. Mais bonne nouvelle pour les Hauts-Garonnais, il se dit qu'ils devraient retrouver leur association fétiche dans la cage pour cette finale. Si tel était le cas, cela conforterait l'avantage que possède Toulouse dans ce secteur de jeu, lui qui a gagné 76% de ses touches cette saison (contre 74 pour La Rochelle) et contré plus de 16% des lancers adverses (contre environ 9,5% côté charentais). Néanmoins, si la présence de Skelton rend évidemment le pack maritime moins aérien que son rival, il possède tout de même des solutions avec Sazy, Gourdon ou Vito. Et a prouvé aussi sa capacité à être précis qu'à l'accoutumée une fois les phases finales venues...

Attaque : Avantage Toulouse

On va faire vite là-dessus : il n'y a pas vraiment de doutes non plus. La Rochelle a des arguments avec Rhule, Retière, Dulin ou Leyds, mais le repositionnement des uns, l'absence des autres (Botia, Doumayrou...) et les forces des Jaunes et Noirs font que l'attaque n'est - en ce moment surtout - pas vraiment leur étendard. Côté toulousain, on ne présente plus la deuxième meilleure attaque du championnat, où Dupont, Ahki, Kolbe ou Lebel sont des dangers permanents que tout le collectif s'adonne à mettre sur orbite...

Défense : Avantage La Rochelle

Idem que la justification précédente, mais à l'opposée. La ligne défensive de La Rochelle cette année, c'est la muraille de Chine. Pas anodin si elle est (de loin) la meilleure défense du championnat et n'a concédé que 16,9 points par match cette saison... Toulouse, 3ᵉ meilleur élève du Top 14 dans ce domaine, encaisse en moyenne 21,4 points par rencontre. Pour une finale cadenassée ?

Célébration : Avantage Toulouse

Jusqu'à ce qu'on l'on sache et sans lui faire offense, cette équipe de La Rochelle n'a encore rien gagné niveau titres. Alors qu'à Toulouse, on les enchaîne à nouveau comme des petits pains depuis 2019... Surtout, qui peut s'asseoir à la table de Romain Ntamack et lui dire "je surfe mieux que toi sur le Brennus" ? À celle de Pita Ahki et lui dire "je sabre mieux le champagne que toi" ? Bref, avec leurs troisièmes mi-temps de folie, les Rouges et Noirs ont montré de sérieux atouts niveau célébration. Et si les Maritimes venaient à l'emporter ce week-end, ils auraient encore du boulot pour détrôner les king de l'après-match !

VIDEO. Ces ''Gaulois'' ont vécu le sacre de Toulouse à Twickenham : récit d'une folle journéeVIDEO. Ces ''Gaulois'' ont vécu le sacre de Toulouse à Twickenham : récit d'une folle journéeEt aussi : VIDEO. Top 14. En 2011, La Rochelle/Toulouse, c'était vraiment David contre GoliathVIDEO. Top 14. En 2011, La Rochelle/Toulouse, c'était vraiment David contre Goliath

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

tiens...personne pour dire que "ça va se jouer sur des détails"????
le rugbynistère est vraiment le forum des gens bien!! je vous aimes les gars!!
message aux pseudos journalistes "enfileurs de perles" et aux joueurs qui veulent leurs ressembler :
un drone survolera le stade avec un parpaing dans ses pinces,
si la phrase est prononcée, j’appuierai sur le bouton "ouvrir les pinces"

  • oc
    14162 points
  • il y a 4 mois
@Gio-nemanquaitpas-d'Aplon

Te casses pas va ,
comme d'habitude ,c'est a l'issue du match que ca se sera joué sur des détails , notamment ce parpaing tombé inopinément du ciel et ayant éteint SKELTON , qui du reste s'apprêtait a faire une counerie parce que BOTIA lui avait laissé une procuration .
Enfin ,je ne vais pas énumérer tous les détails qui vont décidément faire l'issue de ce match , sinon je vais prendre le parpaing avant SKELTON et c'est pour moi le seul qui , ne méritant pas forcement ca , est capable de l'encaisser sans trop de séquelles ..

  • frakc
    5724 points
  • il y a 4 mois

L'article a été écrit avant les compos, mais en connaissant les compos, l'avantage supposé du stade toulousain sur le jeu au pied dans le jeu courant ne me semble pas bien évident: Dulin est meilleur que Kolbe dans ses sorties en touches. Et les chandelles de Dulin sont plus précises. Ou encore ses petits "par-dessus", comme ce pur bijou donné à Retière face au racing. Ce qui est sûr c'est que les deux sont des artistes dans la prise des ballons aériens et que ce sont deux joueurs capables d'enflammer un match avec une relance à la main.

Heureusement que les stats n'ont jamais fait un résultat final...

@Amis à Laporte

Le monde du sport a toujours eu beaucoup de mal à différencier les statistiques des probabilités.

@Team Viscères

Oui, ce que vous (tu ?) dîtes (dis ?) est statistiquement probable !!! 😀

Et au niveau de la consommation de boissons alcoolisées des supporters des deux camps ? Avantage à qui ?

@Yellowblack

Supporter Toulousain habitant maintenant à La Rochelle, j'avoue que départager les deux équipes à ce sujet est extrêmement compliqué. J'ai pourtant bien observé les deux parties. Pour l'instant, je suis incapable d'avoir un avis. J'irais boire des coups demain et j'aurais peut-être enfin une réponse à cette épineuse question.

  • Amateur
    6492 points
  • il y a 4 mois
@ChrisCB

C'est un aveu d'impuissance que de n'avoir aucun avis après avoir observé les deux parties !

@Yellowblack

Espérons que ce ne sera pas avantage à l'arbitre...

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News