VIDÉO. UBB. Urios en colère après son équipe : ''On a lâché la fin de match, ça a le don de me gonfler !''
Christophe Urios était énervé après le match de son équipe face au BO.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après la courte victoire de son équipe face à un BO héroïque, Christophe Urios n'a pas caché son agacement en conférence de presse. Il regrette le manque de caractère de ses joueurs en fin de match.

Ce dimanche, l'UBB s'est imposée face au Biarritz Olympique, confortant sa place de leader au classement. Jusqu'ici tout va bien. Oui mais voilà, les Girondins ont souffert, face à une lanterne rouge qui n'en avait que le nom. Les coéquipiers de Matthieu Jalibert ont dû s'arracher pour glaner un succès de seulement trois petits points d'écart (30-27). Et alors que ces derniers avaient le bonus offensif en poche, ils ont été contraints de l'abandonner, la faute à une héroïque formation du BO qui a enflammé la fin de match. Les Biarrots ont d'ailleurs décroché un bonus défensif ô combien mérité au regard de leur prestation, grâce à un essai de Francis Saili dans les derniers instants. Vous l'aurez donc compris, cela a eu le don d'agacer Christophe Urios. 

RUGBY. 10 moments cultes où l'emblématique Christophe Urios n'a pas mâché ses motsRUGBY. 10 moments cultes où l'emblématique Christophe Urios n'a pas mâché ses mots

En conférence de presse, et dans un extrait repris par Canal +, l'entraîneur bordelo-béglais ne se cherche aucune excuse sur la fin de partie ratée de son équipe. Et ce malgré les cas de Covid au sein de sa formation, détectés la semaine passée entraînant le report de la rencontre face à Toulon et qui ont tronqué la préparation du match :

On n'a pas joué depuis trois semaines, on a été à l'isolement, ce sont les fêtes de Noël, il y en a qui reconduisent leur bail, d'autres non, etc. Mais tout ça, c'est de l'enfumage ! Je peux comprendre l'entame de match, je peux comprendre qu'on manque de rythme. Ce n'est pas un problème pour moi. On savait que ça pouvait nous poser problème. Mais sur la fin de match, ce n'est pas un problème de 3 semaines ou pas. C'est un problème d'état d'esprit, de caractère ! Donc sur le match, on a manqué de caractère, notamment sur la fin de match. Alors après, vous l'expliquez comme vous voulez. Moi je sais ce que je leur dis, je sais ce que je leur demande et je sais comment ils s'engagent et ce qu'ils disent. Donc on a lâché la fin de match. On a perdu un point. Mais on aurait pu en perdre plus ! Donc ça a le don de me gonfler !

 Un Christophe Urios passablement énervé donc. Nul doute que ses joueurs auront à cœur de montrer un autre visage dès la semaine prochaine, à Brive

VIDEO. TOP 14. Bordeaux-Bègles galère face à la Lanterne rouge Biarritz.VIDEO. TOP 14. Bordeaux-Bègles galère face à la Lanterne rouge Biarritz.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Aujourd'hui UBB compte 6 points d'avance sur le rang n°3 (c'est la place de 1 ou 2 qui j'imagine importe pour UBB !). Le W-end prochain les 2 et 3 ST/MHR se rencontrent, aux Bordelais de faire le nécessaire pour aller s'imposer à Brive et ainsi se donner bcp d'oxygène pour les deux premières places qualificatives...

  • dusqual
    32642 points
  • il y a 2 semaines
@MARCFANXV

oui, après, au britannique, le mhr est un peu plus à la traine, mais ils gagnent beaucoup ces derniers temps, mefiat.
quand aux matches en retard, le stade et le mhr ont des rencontres à domicile à jouer quand l'ubb doit se déplacer à toulon. ce qui veut dire que sur ce match en retard, l'ubb a les moyens de mettre encore plus de distance au britannique.
mais bon à ce moment de la saison, tout est encore possible.

Bah, l'UBB a battu le BO sans le BO qui a décroché le BD

@Amis à Laporte

Et l'AB rigole et n'en finit plus de couler !

Les joueurs d'Urios n'ont pas fini le boulot et je comprends un peu son agacement, alors que le bonus semblait en poche. Mais sur ce qu'ils ont montré pendant 80 mn, franchement, l'UBB ne méritait pas les 5 points. Un manque d'humilité aussi quelque part en n'alignant pas la grosse équipe d'entrée car on a bien vu qu'avec les cadres la mayonnaise prenait beaucoup plus vite. La part de responsabilité d'Urios, c'est d'avoir fait une feuille de match "à l'envers".
Bravo aux basques de n'avoir rien lâché 😉
Banané à tous!

  • dusqual
    32642 points
  • il y a 2 semaines
@lebonbernieCGunther

il voulait certainement faire un peu tourner. mine de rien, ceux qui lachent le match sont pas des seconds couteaux.
à mon avis, en revenant une 2e fois au bonus, ils ont du se dire que c'était bon et lacher un peu le rythme et au final le bo en a profité.
manque de sérieux qui coute le bonus et le donne à des biarrots qui en effet le méritaient plus que nous.

@dusqual

Salut, je comprends pas trop l'idée de faire tourner dans la mesure où ils n'ont pas joué le w.e dernier et ceux qui avaient été testés + au covid pétaient le feu. Pour la fin de match, je pense que c'est une erreur collective (manque d'engagement et d'humilité). Mais je voulais juste souligner que si les joueurs ont leur responsabilité, Urios a aussi sa part à assumer. Or, je pense vraiment qu'il s'est planté sur le XV de départ. Après, vu le début de saison de son groupe, je vais pas hurler au scandale non-plus!

  • dusqual
    32642 points
  • il y a 2 semaines
@lebonbernieCGunther

ah beh urios a sa part lui aussi, on est d'accords.
que ce soit dans la compo où il aurait peut être fallu des mecs plus agressifs au sol et en ce sens, je te suis sur le fait qu'il a construit l'équipe à l'envers, les mecs sur le banc allaient mieux en ce sens: dweba, woki, mori, taeifuna, marais. tous ces mecs ont des profils plus adapté au jeu au sol que celui qui était à leur place dans les 15.
ou que ce soit dans les axes de motivation où il a peut être pas su éveiller assez la vigilance, pas su trouver les bons axes de travail dans la semaine, ça c'est plus dur à savoir, mais il peut y avoir de ça.

après, je le vois plus comme le 2e avertissement après le match aller. la piqure de rappel. parce qu'en soit, les gars avaient fait le boulot, à la 75e le bonus était en poche. ils ont simplement pas su bien finir le match et le bo en a profité.
ce qui laisse à penser qu'urios avait quand même pas si mal fait son taf. c'est pas l'équipe que j'aurais choisie, mais avec un peu plus de sérieux, ça aurait pu (du?) être une victoire bonifiée.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News