VIDEO. TOP 14. RUGBY. Jalibert, Saracens et météo : Urios dresse le constat de son UBB
Après la rencontre entre l’Union Bordeaux Bègles et le Stade Français pour la 5eme journée de Top 14, Christophe Urios n’a pas manqué de souligner la prestation des siens.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après la rencontre entre l’Union Bordeaux Bègles et le Stade Français, Christophe Urios n’a pas manqué de souligner la prestation des siens.

C’était une performance attendue du côté de l’UBB ce samedi 1er octobre. Après un début de saison compliqué, les hommes de Christophe Urios ont réussi à trouver la marche avant dans des conditions de jeu non optimales. Face au Stade Français, la victoire (15-10) ne s’est pas faite à travers un jeu flamboyant. Consigné à la sobriété par les conditions météorologiques, le numéro 10 Matthieu Jalibert a pu retrouver de la confiance devant son public.TOP 14. Bordeaux. ''Ça sera peut-être plus à eux de me prendre sous leurs ailes'', avoue Rémi LameratTOP 14. Bordeaux. ''Ça sera peut-être plus à eux de me prendre sous leurs ailes'', avoue Rémi Lamerat

Habile devant les perches, il a été félicité par son manager Christophe Urios dans un entretien accordé à Rugbyrama : “J’ai trouvé les joueurs de la charnière sobres et rigoureux. Quand on les connaît, notamment Matthieu (Jalibert), c’est la preuve qu’il est en train de faire son cheminement. C’est bien. Il a eu une bonne qualité de jeu au pied. Je suis content pour lui.[...] Je trouve qu’il a bien tapé dans le ballon. Tu peux frapper mal, même si tu réussis parfois. Là, il a très bien frappé.” Cette notion de justesse dans le jeu au pied a également été soulignée par leurs adversaires du jour. Selon des propos rapportés par L’Équipe, l’arrière du Stade Français Kylan Hamdaoui reconnaît que cet aspect du jeu a été central dans la partie disputée ce samedi : “Nous avons peut-être un peu trop utilisé le jeu au pied dans leurs 30 mètres en n'étant pas assez précis. On n'a pas réussi à les mettre à la faute. À l'inverse, ils ont su se nourrir de nos erreurs et prendre les points à chaque fois. C'est frustrant.TOP 14. UBB. ‘‘Ne cherchez pas à dire des conneries sur lui’’, Urios protège JalibertTOP 14. UBB. ‘‘Ne cherchez pas à dire des conneries sur lui’’, Urios protège Jalibert

Ces dernières semaines, l’ouvreur était souvent critiqué pour sa faible réussite au pied. Sans faire d’erreur, l’international n’a pas brillé non plus. Une rencontre où il aurait pu “perdre les pédales” mais où il n’en fut rien selon le technicien des Girondins. D’autant plus qu’au-delà de la pluie, une autre facette du match ne mettait pas Matthieu Jalibert dans une position idéale. En effet, la défense parisienne a mis à mal les ambitions bordelaises. Rapides sur leur montée, Christophe Urios en a même profité pour les comparer à l’un des principaux cadors européens. Il déclare : “On savait que le Stade français avait une défense très agressive, qui monte très haut, très vite, un peu comme les Saracens, puisque c’était le même entraîneur. On voulait sauter cette défense, mais on n’a pas pu.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • P243151
    8844 points
  • il y a 2 mois

Maintenant Urios spécialiste du jeu au pied

@P243151

Pas besoin de savoir tapé dans un ballon pour savoir reconnaitre une ogive d'une saucisse. Et pas besoin non plus pour voir l'aspect stratégique d'un coup de pied, et là-dessus je pense qu'Urios est très bon.

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 2 mois
@P243151

brunel qui jouait arrière a entraîné les avants à colomiers, les qualifie pour les phases finales tous les ans et a gagné un titre.

  • P243151
    8844 points
  • il y a 1 mois
@dusqual

Ça n’a rien à voir pour moi il passe de la pommade à Jalibert après les histoires de la saison passée par peur qu’il se casse en fi de saison

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 1 mois
@P243151

tiens la décla complète:

"Matthieu (Jalibert) a fait un bon match, comme Max Lucu et Louis Bialle-Biarrey. Il fait son cheminement, il avance, je suis content pour lui, il a été bon dans le jeu au pied et fait un 100% face aux perches. Il a bien frappé dans le ballon. C’est une preuve qu’il retrouve son niveau, il a souffert. Il fait croire qu’il a une carapace. Mais c’est un merdeux. Il a retrouvé confiance dans les choses simples. Il travaille. Il est récompensé. Sa reprise a été dure, en décalé. Il est plus à l’aise dans le groupe. Il prend confiance, il porte l’équipe, c’est ce qu’on attend de lui"

@P243151

Non, il est réaliste sur Jalibert. C'est un joueur exceptionnel, il le sait, donc il le critique quand il doit le faire et l'encourage quand il doit le faire. Il est juste.

@Timmaman

"Exceptionnel", c'est ton point de vue... Perso, je dirais un bon joueur 😏

@ginobigoudi

Ah c'est sûr que ton point de vue sur Jalibert est purement objectif.

@Timmaman

Je le trouve sympa, au mieux c'est un joueur moyen capable d'etre correct. Je suis etonne qu'il joue dans une equipe de top 14, sa place est plus en.milieu de tzbleau de pro d2

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 1 mois
@P243151

ah bon? pourquoi il a mis en avant ses mauvais choix la semaine dernière alors?

ça donne un peu l'impression que tu entends ce que tu veux et que tu l'interprètes comme ça t'arrange...

La tendance actuellement: toutes les équipes disent lorsqu'ils ont perdu ou pris des points que l'adversaire s'est "nourri de ses erreurs" !! Comme si les points qu'on prend seraient inévitables et qu'ils seraient uniquement le fait de soi. J'ai des doutes ...

Nouvelle stratégie de coaching ou malentendu ? Ou les deux ?

@Jacques-Tati-en-EDF

Elément de langage.
Il en sort régulièrement des nouveaux ou des variantes. Et pas que dans le sport.
Le but étant d'éviter de répondre à une question en balançant une phrase toute prête, et donc bidon.

J'espère seulement que ce n'est pas ce que se disent les joueurs dans les vestiaires entre eux ...

@Chandelle 72

(Je ne parle pas forcément d'Urios hein ... ) Mais les éléments de langages sont souvent "parlants" ...

@Jacques-Tati-en-EDF

Mais ils s'usent vite, d'où des nouveaux qui chassent les anciens.
( Je ne parle pas d'Urios non plus !)

  • oc
    38427 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

comme s'ils étaient *...

@oc

Oui m'ssieur ...

  • oc
    38427 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

C'est en franche camaraderie , parce que c'est toujours utile .
Ca me sert autant à moi qui aurais tendance à me laisser absorber par les
sauvageries que l'on peut lire sur d'autres posts....

@oc

Pas de soucis ...

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 2 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

est ce que ce serait pas une manière de minimiser et la défaite et la perf adverse, de dire qu'on était pas loin? (cela dit en passant, le score le reflète souvent)
tu le retrouves dans "ça se joue sur des détails": les deux équipes étaient du même niveau, mais quelques (parfois une) actions où ils ont été plus précis, ont fait basculer la rencontre.

@dusqual

Oui mais j'espère comme le dit Chandelle plus haut, que les staffs et joueurs ne se contentent pas de cette "éllipse" qui relève parfois du déni ou du moins de l'absence d'analyse. Mais il est vrai que le rugby étant un sport de combat, ce langage peut tenter d'arriver à maintenir une forme de confiance (un peu mystique quand même).

  • dusqual
    38325 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

pour moi, c'est pas forcément pour éluder la question. ça peut l'être pour celui qui a les glandes ou qui a pas envie de dire son vrai ressenti.
mais à mon avis c'est plus ce qu'ils peuvent entendre en débrief et qui serait une tournure pour, comme je le disais, tenter de pas se décrocher mentalement, minimiser la défaite, en gros se dire on était dans le vrai.

@dusqual

Oui, je comprends bien ça ... Mais certaines fois ça peut avoir ses limites quand même.

UBB : faste and Urios ?

@Amis à Laporte

Oui, ça s'étoffe...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News