TOP 14. Bordeaux. ''Ça sera peut-être plus à eux de me prendre sous leurs ailes'', avoue Rémi Lamerat
Rémi Lamerat aura un rôle clé cette saison au sein de l'UBB.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans les colonnes de Rugbyrama, le centre de l'UBB Rémi Lamerat s'est confié sur la nouvelle saison qui s'annonce, ainsi que sur son rôle au sein du club.

Arrivé en 2019 du côté de Bordeaux, Rémi Lamerat s'apprête à disputer sa quatrième saison sous les couleurs de l'UBB. À 32 ans, celui qui compte 47 rencontres avec le club girondin ne compte pas s'arrêter là, et espère encore remporter un ou plusieurs titres. Mais au-delà de cela, ce dernier s'est confié dans les colonnes de Rugbyrama sur son rôle au sein du groupe, qui a évolué au fil du temps : "Je suis arrivé de Clermont, un club qui avait un certain statut. J’avais l’impression d’avoir un rôle de cadre plus au début. Maintenant je ne sais pas trop comment analyser mon rôle. J’arrive à un âge avancé, à un poste où l’expérience est bonne à prendre mais physiquement c’est de plus en plus compliqué, notamment avec la jeune génération qui est assez exceptionnelle".

VIDEO. TOP 14. Le fair play de Rémi Lamerat (UBB) fait honneur aux valeurs du rugbyVIDEO. TOP 14. Le fair play de Rémi Lamerat (UBB) fait honneur aux valeurs du rugbyIl faut dire qu'au poste de centre, la concurrence fait rage à l'UBB ! Car mis à part Yoram Moefana qui semble marcher sur l'eau en ce moment, le club s'est offert les services d'une autre jeune pépite : Tani Vili. À 21 ans, l'ancien Clermontois est promis à un bel avenir, et nul doute qu'il voudra s'imposer comme un titulaire en puissance à Bordeaux. Lamerat en est d'ailleurs conscient, et sait qu'il sera certainement barré par ces deux joueurs, comme il le fut par Moefana et Seuteni la saison dernière : "J’ai connu Tani à Clermont il y a quelques années. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, on a fait une superbe recrue (...) Ça sera peut-être plus à eux de me prendre sous leurs ailes en me disant « allez le vieux on t’embarque, ne nous lache pas ». Il y a toujours cette notion d’âge qui va avec l’expérience, mais Tani et Yoram reviennent forts de leurs derniers rassemblements en équipe de France (...) J’en prendrai sous mon aile si j’en ressens le besoin, mais je pense que ce sera plutôt le contraire, c’est un passage de relais".

XV de France. Les confidences de Rémi Lamerat sur la fameuse nuit d'ÉdimbourgXV de France. Les confidences de Rémi Lamerat sur la fameuse nuit d'ÉdimbourgUn constat réaliste, mais qui ne remet pas en cause sa motivation pour les saisons à venir. Sous contrat avec l'UBB jusqu'en juin 2023, Lamerat compte donner son maximum jusque-là, lui qui sait que sa carrière ne sera pas éternelle. Concernant son avenir, l'international aux 19 sélections reste flou, mais n'est clairement pas contre tenter une dernière aventure : "J’ai envie de croquer mes dernières années de rugby à pleines dents pour pas avoir de regrets quand j’arrêterai. La seule chose dont je suis sûre c’est que j’ai encore envie de gagner. La fin de mon contrat me fait penser que je suis plus proche de la fin que du début mais je ne me ferme aucune porte".

TOP 14. Bordeaux. Vili, Jalibert, Tambwe... Quel XV pour l'UBB en 2022-2023 ?TOP 14. Bordeaux. Vili, Jalibert, Tambwe... Quel XV pour l'UBB en 2022-2023 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Vidéos